5 astuces pour acheter un logement moins cher

5 astuces pour acheter un logement moins cher
partage(s)

Plus de 9 Français sur 10 rêvent d’acheter leur logement, mais ce rêve représente un coût parfois élevé. SeLoger vous donne quelques astuces pour trouver des logements moins chers que ceux du marché !

1. Optez pour un logement occupé

Acheter un logement occupé par un locataire vous permet de bénéficier d’une décote de 10 à 20 %, voire 50 % dans certains cas. En effet, en achetant un logement occupé, vous devenez propriétaire du locataire en place, et vous ne pourrez donc pas vous y installer immédiatement puisque vous devrez attendre la fin du bail, voire le décès du locataire s’il a plus de 65 ans et que ses revenus sont modestes. En revanche, vous réaliserez une économie conséquente, et les banques accordent facilement des prêts pour ce type d’investissement car les revenus issus de la location sont tangibles, et le locataire déjà connu.

2. Faites le choix d'un appartement en rez-de-chaussée

Si vous voyez des appartements en vente se situant au rez-de-chaussée des immeubles, prenez la peine de les visiter, car ces appartements sont en général 15 à 40 % moins chers que ceux qui se situent en étage. Sans compter que les charges de copropriété sont moins élevées, de même que les taxes et impôts. Enfin, ces appartements présentent l’avantage d’être plus adaptés aux personnes âgées, aux personnes à mobilité réduite et aux familles avec des jeunes enfants, puisqu’il n’y a pas d’escaliers à gravir. Les constructeurs de logements récents ont renforcé la sécurité de ces logements, et il est possible de prendre des précautions en installant une porte blindée, une alarme, des volets plus solides, etc.

Conseil SeLoger

Si vous repérez des logements à vendre en urgence, foncez ! Vous pourrez bénéficier de prix plus bas que ceux du marché et d'une marge de négociation plus grande.

3. Choisissez un logement nécessitant des travaux

Les logements qui nécessitent des travaux sont sensiblement moins chers, et c’est d’autant plus vrai lorsque les travaux à prévoir sont conséquents : ravalement de façade, renouvellement de la toiture, remise aux normes du système électrique, etc. Ces biens ont du mal à trouver des acquéreurs, et pourtant ce sont ceux qui vous permettent de réaliser les plus grandes économies, puisque vous pouvez faire jouer la concurrence pour la réalisation des travaux, voire les faire vous-mêmes. Quoi qu’il en soit, le coût global de l’achat additionné aux travaux est systématiquement inférieur au prix d’un bien déjà rénové.

4. Tournez-vous vers les ventes aux enchères

Les ventes de logements aux enchères peuvent être l’occasion de réaliser de très bonnes affaires. En particulier si vous vous tournez vers les ventes judiciaires, puisque les biens vendus sont généralement des biens saisis qui doivent être vendus en urgence. On retrouve également de nombreux biens en licitation, à savoir des logements détenus en indivision et pour lesquels les indivisaires n’ont pas su s’entendre, et les biens sont souvent vendus dans l’urgence. En général, on relève entre 20 et 30 % de décote pour ces biens, pensez donc à jeter un œil sur les ventes !

Bon à savoir

Pour réaliser les meilleures affaires, il est important d’être accompagné par un agent immobilier. Ce professionnel connaît le marché immobilier sur le bout des doigts, maîtrise la négociation et vous éclairera sur les avantages et les risques de chaque option.

5. Misez sur les logements vendus en viager

L’achat d’un logement en viager est toujours un pari, mais dans l’immense majorité des cas, ce pari est gagnant pour l’acheteur. En effet, vous versez une somme de départ, le bouquet, qui représente maximum 30 % de la valeur du bien, puis vous versez une somme mensuelle, la rente viagère, à la personne âgée qui vend son bien par cet intermédiaire, jusqu’à son décès. La rente viagère est fixée en fonction de différents critères : le nombre de personnes (s’il s’agit d’une personne âgée seule ou d’un couple), de son/leur âge, mais sachez également que la personne âgée peut aussi bien décider d’occuper le bien ou de le quitter. Ainsi, la rente sera plus élevée s’il s’agit d’une personne seule, si le vendeur est très âgé et qu’il quitte les lieux.

Bon à savoir

Soyez vigilant si vous achetez en viager, car vous aurez des obligations vis-à-vis du vendeur, comme la prise en charge des grosses réparations et le paiement de la taxe foncière. Vous devrez donc prévoir quelques dépenses.