Visite : quelles questions poser aux voisins ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’importance de sonder le voisinage avant d’acheter un logement. Il est vrai que vos potentiels futurs voisin pourront vous renseigner sur de nombreux points. Nuisance, santé de la copropriété, ambiance du quartier… que demander au voisinage ?

Image
Sonder le voisinage peut vous aider à prendre une décision concernant votre projet immobilier. © MixMedia - Getty Images
Sonder le voisinage peut vous aider à prendre une décision concernant votre projet immobilier. © MixMedia - Getty Images
Sommaire

Y a-t-il des nuisances sonores dans l’immeuble ?

Si la réponse à cette question sera forcément subjective, les personnes étant plus ou moins sensibles aux bruits et aux odeurs, cela vous permettra d’avoir plusieurs avis, autres que celui des vendeurs, qui n’ont pas forcément envie de s’étendre sur les points négatifs de leur logement. Vous pourrez ainsi savoir s’ils entendent les bruits de pas du voisin du dessus, si des voisins ont tendance à organiser régulièrement des soirées tardives ou encore si le fast-food du bas de l’immeuble n’engendre pas d’odeurs de friture. Pour en savoir plus sur la vie de l’immeuble ou du quartier, n’hésitez pas à demander à vos potentiels futurs voisins s’ils connaissent leurs voisins et si des problèmes de voisinage existent. Attention à prendre du recul sur ce que vous diront les habitants de l’immeuble car vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur un voisin « ronchon », pour qui rien ne va.

Pour détecter d’éventuelles nuisances, n’hésitez pas à revenir dans l’immeuble ou le quartier à différents moments de la journée.

Comment se porte la copropriété ?

Si le logement que vous envisagez d’acquérir est un appartement, pensez à poser à vos potentiels futurs voisins des questions sur la santé globale de l’immeuble (présence de nuisibles, infiltrations d’eau, fissures…) pour mieux anticiper les frais qui pourraient être nécessaires pour la réparation, ainsi que sur la réactivité du syndic. Panne d’ascenseur, dégradation du local vélo… sous quels délais le syndic règle-t-il les problèmes pouvant survenir dans l’immeuble ? Idéalement, posez ces questions à plusieurs voisins pour voir si vous avez le même son de cloche. De plus, si vous avez accès à plusieurs documents vous permettant de vous faire une première idée sur la santé financière de la copropriété, notamment les procès-verbaux des dernières assemblées générales, n’hésitez pas à poser des questions aux copropriétaires et au président du conseil syndical pour savoir si d’autres travaux pas évoqués en assemblée sont inévitables à moyen terme.

Que pensez-vous du quartier ?

Quand on visite un bien dans un secteur que l’on ne connaît pas ou très peu, il est logique de vouloir en savoir plus sur le quartier. Et qui mieux que les habitants du quartier est en mesure répondre à cette question ? Atmosphère générale, transports en commun, nuisances sonores et olfactives, présence de médecins, proximité des écoles, sécurité, projets d’aménagement à venir… interrogez le voisinage sur tous les points qui vous semble essentiels. De préférence, posez ces questions à des personnes ayant le même profil que vous (familles avec enfants, célibataires, couples sans enfants…), et donc des besoins et envies probablement pas trop éloignés des vôtres. En parallèle, renseignez-vous auprès de la mairie sur les futurs aménagements (création d’une ligne de tramway, construction d’un nouveau quartier, nouveau parc…) qui pourraient impacter positivement ou négativement le quartier.

Puis-je visiter votre logement ?

Attention, cette question est un peu plus intrusive que les précédentes. Il est donc préférable de la poser à une personne avec qui vous avez déjà échangé au préalable et avec qui vous avez un bon feeling. Dans le cas contraire, passez votre chemin pour ne pas brusquer un potentiel futur voisin… il y a mieux pour commencer une relation de voisinage ! Néanmoins, visiter un appartement ou une maison dont les caractéristiques sont proches du bien qui vous intéresse peut être un véritable plus. C’est encore plus vrai si le logement que vous envisagez d’acquérir nécessite des travaux de rénovation (réaménagement du jardin, rénovation de la façade, inversion des pièces d’eau, cloisons à abattre, etc.), que vous avez du mal à vous projeter… et que justement, votre voisin a réalisé ces mêmes travaux ! Une courte visite peut vous permettre d’imaginer le potentiel du logement que vous hésitez à acheter et de trouver de nouvelles idées… ou au contraire de vous convaincre de passer votre chemin.

Visiter les biens de vos voisins peut vous aider à vous projeter sur la faisabilité de votre projet d'aménagement.

Cet article vous a été utile ?
13
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les APL peuvent-ils être supprimés ?
Acheter
Vous avez besoin de souscrire un prêt pour financer l’achat d’un bien immobilier et souhaiteriez connaître le montant maximal que vous pouvez obtenir ? Taux d’effort, montant de votre apport personnel...
Image
couple sur canapé souriant
Acheter
Permettant à un organisme prêteur de savoir si un candidat à l'emprunt est solvable ou non, le taux d'effort est l’une des données les plus importantes lors de la souscription d’un crédit immobilier...