Comment bien préparer la visite de votre future maison ?

Comment bien préparer la visite de votre future maison ?

L'achat d'une maison constitue une étape importante de votre vie. Il est donc important de ne rien négliger lors de votre visite. Voici quelques conseils simples qui vous aideront à la préparer afin de dénicher la maison de vos rêves.

Des détails qui changent tout 

Lors de votre visite et même si l'aspect de la maison vous semble correct, des petits détails cachés peuvent rapidement augmenter votre facture finale. Pensez donc à vérifier :

  • La salubrité des fenêtres anciennes, lumineuses et pleines de cachet, mais induisant une déperdition énergétique,
  • Un replâtrage de fortune caché par un meuble ou une peinture fraîche qui cache des fissures,
  • Les matériaux isolants, en exigeant des factures,
  • Les imperfections au sol car un défaut de planéité sur le revêtement peut traduire des faiblesses au niveau des fondations,
  • L'absence de fuites en faisant couler les robinets et en allumant le chauffage

Concernant l'électricité, en plus d’allumer et d'éteindre les interrupteurs dans chaque pièce, il faut impérativement vérifier qu'il n'y a pas de fil apposé au mur sans protection et contrôler la vétusté des prises électriques.

Conseils Seloger

Garez-vous dans la rue pour vous faire une idée du stationnement aux abords de la maison, mais pas à proximité immédiate de l’entrée. Cela vous permettra de marcher pour observer le voisinage et ressentir la vie du quartier. Vous pourrez noter l’entretien des trottoirs et la largeur de la rue, point crucial si vous prévoyez du gros œuvre. Observez également l’état et le type de couverture de la toiture. 

S'assurer que porte d'entrée rime bien avec sécurité 

La grande majorité des cambrioleurs (80 %) s’introduisent par la porte d'entrée. Ainsi, un blindage n'est pas superflu. L’application face au dormant ne doit pas comporter d’espace. Le sens d’ouverture doit être orienté vers l’intérieur et la porte avoir ses paumelles dans le même sens afin d'être inaccessible depuis l’extérieur. Une serrure de type tridimensionnel, disposant d’un cylindre de haute sûreté quasiment inviolable, représente une valeur ajoutée.

Le jardin : une visite à ne pas négliger

Il est essentiel de se renseigner sur les matériaux utilisés pour la construction des clôtures (pierre, béton, plastique…) car si une maçonnerie assure une solidité, elle coûte cher à rénover. Le jardin doit lui aussi être arpenté. 

Clôture Maison
Renseignez-vous sur les matériaux utilisés pour la construction des clôtures

Concernant le raccordement au réseau d’adduction d’eau, vous devez exiger une facture en plus de vérifier la propreté autour du branchement. Aucun déchet, eau croupissante ou sédimentsde ne doivent stagner.

A la recherche de l'humidité 

La majorité des propriétaires vérifient la ventilation (naturelle ou mécanique) et traquent les traces de moisissures au plafond. Cependant, trop peu inspectent les bouches d’extraction d’air. Si ces dernières sont encombrées, de la condensation apparaît sur les fenêtres. Souvent occulté et pourtant vital pour assurer l'écoulement des eaux, le mur de soutènement nécessite une expertise technique.

Un toit solide sur votre tête 

La visite des combles est nécessaire pour estimer la bonne santé des bois de la charpente. De visu et en toquant, une légèreté apparente signifie la présence éventuelle d’insectes xylophages (termites, capricornes des maisons,...). Des bois sains méritent cependant une vérification des assemblages afin d'évaluer leur résistance face à une tempête. Enfin, il est essentiel que la charpente bois soit ancrée aux murs du logement.                                          

Malgré votre vigilance, rien ne remplace un professionnel. C’est pourquoi il peut être intéressant de réaliser une expertise technique. Outre l'inspection de l’état de la maison et de ses composantes techniques, elle permet un chiffrage estimatif en cas de travaux ou de mises aux normes.

Les points clés à retenir :

  • Testez chaque interrupteur, prise, porte, fenêtre… de la cave au grenier.
  • Exigez des factures pour éviter les désagréments futurs.
  • A 1 000/1 500 € en moyenne, une expertise technique évite de futures déconvenues.

La rédaction vous conseille :