Prix de l'immobilier trop élevé ? Comment choisir son logement loin des centres-villes ?

Prix de l'immobilier trop élevé ? Comment choisir son logement loin des centres-villes ?
partage(s)

De plus en plus de Français s’éloignent de leur lieu de travail pour bénéficier d’un meilleur cadre de vie, mais également pour réaliser des économies. Alors comment choisir son logement ?

1h en voiture du centre-ville : pensez au budget véhicule

Si vous souhaitez vivre à 1h de voiture de votre lieu de travail, vous pourrez non seulement vous éloigner des prix de l’immobilier trop élevés pour vous rapprocher de la nature, mais vous bénéficierez également d'une flexibilité appréciable puisque vous ne serez pas soumis à des horaires stricts. Néanmoins, vous devrez vous adapter aux bouchons aux heures de pointe, et également vous attendre à de lourdes dépenses. En effet, au-delà de l’achat d’une voiture qui sera indispensable, vous devrez également payer des frais importants d’essence, sans compter l’entretien de la voiture qui sera élevé du fait de son utilisation quotidienne.

Bon à savoir

Si vous vivez à 1h en voiture de votre lieu de travail, votre budget mensuel pour l’essence et l'entretien de votre voiture s’élèvera en moyenne à 400 à 500 €/mois.

1h en TER : moins flexible que la voiture mais moins cher

De nombreuses villes sont desservies par le TER, et de nombreux Français prennent la décision de s'installer à 1h en train de chez eux. Cette solution permet également de vivre dans une surface plus grande et de réaliser des économies, d’autant plus que le TER dessert des petites villes de province, voire des villages de campagne. En revanche, méfiez-vous si vous devez rentrer en urgence chez vous, par exemple pour aller chercher votre enfant, le train reste moins flexible que la voiture.

Bon à savoir

Si vous vivez à 1h en TER de votre lieu de travail, votre abonnement mensuel s’élèvera à environ 90 €/mois, mais votre employeur prendra en charge 50 % de ces dépenses, ce qui vous reviendra à 45 €/mois.

1h en TGV : choisissez une petite ville avec des logements attractifs

De plus en plus de Français optent pour cette solution radicale : vivre à 1h de son lieu de travail en TGV, soit à 100 ou 200 km. Certes les horaires sont les moins flexibles, mais vous pourrez néanmoins vous permettre un réel dépaysement et des économies considérables. En effet, à titre d’exemple, une personne travaillant à Paris pourrait s’installer à 1h en TGV en vivant à Arras, Reims, ou Le Mans : les prix seront donc bien plus intéressants. Cependant, le TGV ne desservant que des villes moyennes ou grandes, vous ne pourrez pas envisager de vivre à la campagne.

Bon à savoir

Si vous vivez à 1h en TGV de votre lieu de travail, votre abonnement mensuel s’élèvera à 400 €/mois, mais votre employeur pourra peut-être prendre en charge 50 % de votre abonnement, ce qui revient à 200 €/mois.

Quitter les grandes villes, c'est bénéficier d'une vie moins chère

En travaillant par exemple à Paris et en vivant à 1h, vous pouvez non seulement vous permettre de vivre dans une maison en centre-ville pour le prix d’un 2 pièces dans la capitale, mais vous pourrez également réaliser des économies considérables au quotidien. Généralement, on constate que l’alimentation coûte moins cher, de même que les activités en tous genres et même les consultations chez certains spécialistes. Ainsi, le coût de la vie est généralement moins élevé dans les petites villes ou dans les villages de campagne, ce qui peut vous permettre d’épargner, d’acheter une surface plus grande ou encore de partir plus souvent en vacances, par exemple.

Conseil SeLoger

Si vous projetez de déménager, sachez que pour vous faire gagner du temps et de l’argent, SeLoger vous propose désormais d’organiser votre déménagement au meilleur prix, au meilleur moment et selon vos besoins.