Lille propose un habitat varié et accessible

Lille propose un habitat varié et accessible
partage(s)

Traditionnellement accueillante et dynamique, la cité des Flandres a su se renouveler efficacement au cours des dernières décennies pour proposer un habitat moderne, varié et accessible au plus grand nombre. Lille abrite une importante population jeune et étudiante.

Lille, avec 225 000 habitants au total, est la principale ville de la région Nord-Pas-de-Calais. Cette ville-centre est par ailleurs à la tête d’une vaste conurbation de plus d’un million d’habitants regroupant Roubaix, Tourcoing ou encore Villeneuve-d’Ascq. D’un point de vue immobilier, la ville s’organise en plusieurs quartiers distincts et aux architectures très contrastées. Les appartements rénovés et souvent luxueux du Vieux-Lille n’ont par exemple rien à voir avec les petites maisons du quartier populaire de Wazemmes. La ville dispose d’un tissu économique dense, notamment grâce à la présence de grands pôles tels qu’Euralille.

Les effets bénéfiques du Grand Projet Urbain

Souhaitant mettre un terme à la mauvaise réputation véhiculée par certains quartiers défavorisés, la municipalité a lancé en 2006 un grand projet urbain (GPU) qui permet la réhabilitation complète de nombreux logements anciens ou sociaux dans une vaste zone s’étendant de Lille-Sud au quartier de Moulins. Les quelques 3 400 logements neufs construits dans le cadre du projet vont être achevés en 2015, et contribuent déjà à redynamiser une partie importante de la ville, autrefois reléguée en périphérie.

L’immobilier lillois en quelques chiffres

  • Le parc immobilier lillois est constitué d’environ 123 000 logements en 2007.
  • La ville-centre est parvenue à retenir une bonne partie de ses classes moyennes et populaires. 75 % des Lillois sont locataires de leurs logements, et 22 % habitent en HLM.
  • Le parc immobilier est d’une ancienneté moyenne : environ 25 % des logements ont été construits après 1990.

Lille, au carrefour de l’Europe

La situation géographique de la métropole lilloise est pour le moins avantageuse. En train, il est possible de rallier Paris en une heure à peine via le TGV, mais aussi Londres en 1h20 avec l’Eurostar et enfin Bruxelles en 40 minutes avec le Thalys. Ces temps de trajet raccourcis permettent à quelques Parisiens de s’autoriser des trajets quotidiens, pour bénéficier des salaires de l’Île-de-France et de l’immobilier lillois. Les transports en commun, de même, sont satisfaisants : entre le tramway, le métro (réseau Transpole) et le fameux V’Lille, il est facile d’éviter les embouteillages.

Les meilleurs quartiers à Lille

Le Vieux-Lille a longtemps été le quartier plus recherché, car il proposait des biens de caractère à rénover pour un prix abordable. Le réaménagement a fait ensuite grimper les prix en flèche, et le quartier est donc réservé aux acquéreurs les plus aisés, tout comme d’ailleurs certains secteurs emblématiques de l’hyper-centre comme Rihour, Charles-de-Gaulle ou les rues Princesse et Royale. Vauban est le quartier étudiant par excellence : les studios en location y sont nombreux. Les meilleures affaires, actuellement, se négocient cependant à Fives, Moulins et au Faubourg de Béthune.

Au carrefour de plusieurs grands axes européens, Lille continue par ailleurs à bénéficier d’un immobilier relativement accessible dans plusieurs quartiers populaires. La métropole du Nord-Pas-de-Calais séduit une population croissante grâce à son animation et à son dynamisme.

Les points clés à retenir

  • En comptant son agglomération élargie, Lille est la quatrième unité urbaine de France.
  • Chaque quartier dispose de sa propre personnalité et d’une architecture distincte.
  • Étudiants, couples sans enfant et familles peuvent tous trouver un produit adapté.