Cet article a été rédigé avec notre partenaire Beanstock, expert sur l'investissement locatif

Bonne nouvelle, les taux baissent : comment en profiter ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Après 2 ans de hausse, les taux de crédit sont à la baisse en 2024. C’est donc le moment de concrétiser vos projets d’achat ou d’investissement dans la pierre. Nos conseils à suivre pour profiter de ce recul des taux et obtenir les meilleures conditions d’emprunt.

Image
Commencée en décembre, la baisse des taux s’est accélérée en février. © Paperkites – Getty Images
Commencée en décembre, la baisse des taux s’est accélérée en février. ©Getty
Sommaire

Le retour de la baisse des taux de crédit !

Depuis le début de l’année, nous assistons à des baisses successives des taux des crédits immobiliers. Concrètement, ils ont reculé de 0,7 % en moyenne depuis leur plus haut niveau, atteint en novembre 2023. Une très bonne nouvelle pour les candidats à l’accession, qui étaient nombreux à ne pas pouvoir concrétiser leurs projets immobiliers en raison de la hausse continue des taux constatée pendant près de 2 ans. Une bonne nouvelle qui s’accompagne également de la baisse du niveau d'apport personnel réclamé par les banques prêteuses. De nombreux établissements bancaires reviennent d’ailleurs sur le marché du crédit immobilier, après en être sortis pendant quelques mois. La durée d’emprunt s’allonge également. Des banques prêtent de nouveau sur 25 ans pour du locatif et même sur 30 ans pour des projets d’achat de résidence principale. De quoi gonfler la capacité d’emprunt des acquéreurs et investisseurs immobiliers. En outre, de plus en plus de banques acceptent de sortir des exigences du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) pour certains dossiers d’emprunteurs. Autrement dit, tous les signaux sont au vert pour les porteurs de projets.

Les taux de crédit sont actuellement sous la barre des 4 % sur toutes les durées d’emprunt.

Comment soigner votre profil pour négocier votre prêt ?

Si vous avez un projet d’achat ou d’investissement immobilier, le contexte actuel de baisse des taux et d’allégement des conditions d’octroi est idéal pour vous lancer. En suivant quelques petites astuces, vous maximiserez vos chances de décrocher un prêt en 2024. Dans les mois qui précèdent votre demande, réduisez au maximum vos dépenses superflues et épargnez une partie de vos revenus pour démontrer aux établissements que vous démarcherez que vous êtes un bon gestionnaire. Les banques aiment les comptes sains et les profils économes. Si vos revenus ont évolué dans le bon sens au cours des dernières années, mettez-le en avant pour rassurer la banque sur votre avenir professionnel. En plus de vos bulletins de salaire, n’hésitez pas à présenter vos primes récurrentes si elles n’apparaissent pas clairement sur vos fiches de paie. Les établissements bancaires voient sur le long terme. Il est donc essentiel de leur démontrer que vous êtes un client sur lequel ils peuvent miser.

Pour obtenir les meilleures conditions d’emprunt, nous vous conseillons de faire jouer la concurrence entre les banques. Si les banques démarchées ne peuvent pas vous obliger à changer la domiciliation de vos revenus, vous pourrez obtenir des conditions plus favorables si vous y consentez. De la constitution de votre dossier à l'obtention de votre crédit, les conseillers Beanstock peuvent vous accompagner et vous aider à choisir la meilleure proposition bancaire pour votre investissement locatif.

 

Négociez la durée d’emprunt la plus longue possible

Si vous souhaitez obtenir un emprunt pour financer un investissement immobilier, essayez d’obtenir la durée d’emprunt la plus longue possible. Contrairement à ce que l’on pense, il n’est pas rare d’obtenir un prêt sur 25 ans pour du locatif. En allongeant la durée de votre prêt, vous aurez la possibilité de souscrire un prêt supplémentaire par la suite pour financer un autre investissement ou des travaux, sans dépasser le taux d’endettement maximum de 35 %. En ce qui concerne votre apport personnel, s’il s’agit d’un critère important pour obtenir un prêt immobilier, il est déconseillé d’injecter la totalité de votre épargne dans votre projet d’investissement. En conservant une bonne épargne résiduelle, vous pourrez fait face aux éventuels aléas locatifs (chaudière en panne, travaux dans la copropriété…). Contrairement aux idées reçues, il est toujours possible d’emprunter sans apport en 2024.

Investisseur : tentez d’obtenir un différé de remboursement

Si vous investissez dans un logement ancien avec travaux, tentez de négocier le différé de remboursement le plus long possible. Le différé de remboursement est une option vous permettant de ne commencer à rembourser vos mensualités de prêt qu'à la fin d'une période définie. Le différé de remboursement peut par exemple vous permettre de financer plus facilement la rénovation de votre future maison ou appartement. La période entre le déblocage des fonds et le début du remboursement est appelée « franchise ». Elle peut être totale, et dans ce cas vous ne payez rien pendant la période de différé, ou partielle. Dans ce second cas de figure, vous ne payez que les intérêts pendant la période de différé. Essayez également de négocier l’absence de pénalités de remboursement anticipé (IRA). Cela vous évitera de payer des frais élevés si vous souhaitez renégocier votre crédit lors d’une potentielle future période de baisse des taux.

Si vous avez emprunté à un taux compris entre 4,5 et 5 %, il est intéressant de vous lancer dans la renégociation de votre crédit en 2024.

Cet article vous a été utile ?
17
3

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de saint-brieuc
Investir
Le marché immobilier de Bretagne attire de nombreux investisseurs. Quelles sont les spécificités de cette région ? Les meilleures villes pour un investissement locatif en Bretagne ? Grâce à SeLoger...
Image
Rue Nice
Investir
La cinquième plus grande ville de France est une cité onéreuse. Si votre projet est de vous lancer dans un investissement locatif à Nice, vous devrez débourser une somme importante. Ainsi, on vous...