Marseille : l’une des grandes villes françaises les moins chères

Marseille : l’une des grandes villes françaises les moins chères

Marseille est probablement la grande ville de France qui souffre de la réputation la plus sulfureuse. Et pourtant ! Ce pôle économique majeur de la côte Méditerranée a beaucoup à offrir aux arrivants et aux investisseurs, à commencer par des prix très intéressants à l’achat.

Située au cœur d’une vaste agglomération rassemblant près de huit cent mille habitants, Marseille s’impose durablement comme la troisième ville de France et suscite la curiosité en raison de ses nombreuses particularités. Ses quartiers typiques et piétons, son réseau autoroutier qui rentre dans le centre-ville ou encore l’absence d’une banlieue stricto sensu contribuent à forger l’image d’une cité atypique et cultivant un certain art de vivre. Avec cinq millions de visiteurs pour la seule année 2013, Marseille reste l’une des villes les plus touristiques de France.

Une offre diversifiée et accessible

De l’appartement vétuste du Panier aux villas cossues du 9ème arrondissement, la ville se caractérise d’un point de vue immobilier par une offre abondante, diversifiée et globalement accessible à tous les budgets. Au cours de la dernière décennie, la municipalité a concentré ses efforts sur la réhabilitation des plus vieux quartiers. Des résidences neuves ont poussé un peu partout dans l’agglomération, et jusque sur l’avenue de la Canebière.

Guillaume B., agent immobilier implanté sur le Cours Julien

« Vous pouvez miser sur un investissement avec beaucoup de travaux, en retapant de fond en comble un vieux logement du Panier. L’autre piste intéressante consiste à acquérir l’un des 6000 logements neufs qui poussent actuellement dans les quartiers nord, à la faveur du projet Euroméditerranée. »

Transports : l’atout majeur de Marseille

Située au carrefour de l’Europe et de la zone Méditerranée, Marseille est bien dotée au niveau des transports. La gare ferroviaire Saint-Charles, grâce à la LGV Méditerranée, place la ville à trois heures de Paris. Côté route, l’agglomération constitue l’aboutissement naturel de l’axe A1/A6/A7, qui traverse la France du nord au sud : l’autoroute du Littoral (A55), de même que l’autoroute Est (A50), pénètrent jusque dans le centre-ville. La ville est dotée de quelques 119 lignes de bus, mais aussi de deux lignes de métro et, depuis 2007, de deux lignes de tramway, en expansion constante.

Quel quartier pour un achat ?

Les logements situés en plein centre-ville (essentiellement les 1er, 2ème, 3ème et 6ème arrondissements) sont bien sûr plus chers (notamment à Vauban et au Vieux-Port), mais il est possible aussi d’y trouver des biens relativement abordables. Les tarifs sont toutefois les plus élevés dans les quartiers résidentiels sud (du 7ème au 9ème arrondissement), au bord de la mer. Les plus modestes pourront envisager un achat dans les quartiers nord, en pleine réhabilitation, ou dans les quartiers voisins et prometteurs de l’Haveaune, Sainte-Marthe et Belle-de-Mai.

Ville de contrastes et de contradictions, Marseille fascine par sa diversité et reste l’une des grandes villes françaises les moins chères. Des biens à fort potentiel peuvent y être trouvés en grand nombre.

Les points clés à retenir

  • Troisième ville de France, Marseille cultive de nombreuses particularités.
  • Le parc immobilier est très diversifié, du plus abordable au plus exclusif.
  • Transports et cadre de vie sont les deux atouts principaux de la ville.