Mandat simple ou mandat exclusif, lequel préférer ?

Mandat simple ou mandat exclusif, lequel préférer ?

Mandat simple ou mandat exclusif, dans les deux cas, vous êtes accompagné par un professionnel de l'immobilier. Indispensable dans un marché tendu.

Pour plus de souplesse, optez pour un mandat simple

Lorsque vous donnez un mandat simple à une agence, vous vous réservez la possibilité de traiter avec plusieurs agences, tout comme la possibilité de traiter en direct avec des acheteurs non présentés par une agence.

Avantage principal : vous allez toucher un plus grand nombre d’acquéreurs potentiels.

Inconvénients : comme votre bien est visible dans de multiples vitrines d'agences, les éventuels acquéreurs peuvent penser que le bien a du mal à se vendre.

Bon à savoir

Vos futurs acquéreurs vont parfois, à quelques vitrines d’intervalles, voir un prix légèrement différent pour le même bien. Cette différence est liée à l’évaluation mais aussi aux horaires, les prix étant affichés FAI soit frais d’agence inclus. Dans tous les cas, inutile de mettre votre bien dans plusieurs agences contiguës.

Le mandat exclusif est plus contraignant mais…

… votre bien est vendu plus vite ! En effet, les logements en exclusivité sont signés plus rapidement, en général en moins de 3 mois, contre plus du double avec un mandat simple. Dès l’instant où vous confiez un mandat de vente à un seul agent immobilier, il s’agit d’un mandat exclusif. Vous vous interdisez donc de vendre directement à un autre acheteur. Ce mandat exclusif doit préciser clairement si en tant que vendeur, vous conservez ou non la possibilité de chercher vous-même un acheteur. Si vous vous réservez cette possibilité, c’est un mandat exclusif « simple ». 

Bon à savoir

L'agence met tout en oeuvre pour faire connaître le bien et accédérer la vente. Dans un marché ou les délais de vente sont plus longs, l'agent immobilier est plus motivé à trouver un acquéreur.

La durée du mandat est limité !

Qu’il soit simple ou exclusif, le mandat est limité dans le temps. Sous peine de nullité, le mandat doit préciser sa durée de validité. Si votre mandat comporte une clause de tacite reconduction, c’est-à-dire une clause qui prolonge les effets du mandat au-delà de sa date d’expiration, celle-ci doit également être d’une durée précise assortie d’une date limite. Votre mandat exclusif peut, dans un délai de trois mois à compter de la signature, être dénoncé avec un préavis de 15 jours par recommandé. Pendant ce laps de temps, l’agent immobilier conserve son droit à l’exclusivité.

Le secret d'une vente rapide ?

Que vous choississiez un mandat simple ou exclusif, la clé de la réussite est avant tout liée à la juste estimation du prix de votre bien par l'agent immobilier.

Les points clés à retenir

  • Le mandat simple procure plus de liberté.
  • Le mandat exclusif vous lie, pendant une durée limitée, avec un agent immobilier.
  • Dans les 2 cas, le professionnel est là pour vous aider à conclure au plus vite la vente de votre bien.

La rédaction vous conseille :