Du jamais vu depuis 3 ans… le prix immobilier baisse à Paris

Alors que depuis début 2015, le prix de l’immobilier parisien affichait une hausse constante, voilà que la tendance semble s’inverser ! En effet, sur les trois derniers mois, les prix des logements anciens à Paris accusent une baisse de 0,6 %. Éléments d’explication.

Sur les trois derniers mois, les prix immobiliers baissent (- 0,6 %) à Paris

Comme le disent les Anglo-Saxons, « What Goes Up Must Come Down (« Tout ce qui monte finit, tôt ou tard, par redescendre », en VF). Contre toute attente, et alors qu’ils n’avaient de cesse de progresser et qu'ils avaient atteint des niveaux records, les prix des logements parisiens perdent du terrain ! Les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent ainsi qu’en l’espace de trois mois, les prix dans la capitale ont reculé (ou, vous avez bien lu !) de 0,6 %. En termes de hausse des prix, « à Paris, le freinage est sensible depuis le début de l’été » fait d’ailleurs remarquer Miche Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-Loger. Après des mois et des mois de hausse débridée, le prix de l’immobilier dans la Ville Lumière serait-il en train de finalement s’ajuster à la solvabilité des acheteurs ? Quoi qu’il en soit, sur l’année, cette fois, et non plus sur les trois derniers mois, la tendance des prix immobiliers parisiens demeure haussière avec un gain de 6,7 %. Mais là encore, les données récoltées par le baromètre tendent à montrer que la hausse annuelle marque le pas…

Prix immobilier arrondissement paris novembre

Zoom sur le ralentissement de la hausse annuelle des prix

  • Baromètre LPI-SeLoger du mois de juillet (+ 7,6 % sur l’année).
  • Baromètre LPI-SeLoger du mois d’août (+ 7,3 %).
  • Baromètre LPI-SeLoger du mois de septembre (+ 7 %).
  • Baromètre LPI-SeLoger du mois de novembre (+ 6,7 %).

+ 15,9 % sur le prix de l’immobilier dans le IVe arrondissement

Si l’on se reporte aux chiffres qu’a compilés le baromètre LPI-SeLoger, il apparaît que sur les douze derniers mois, l’intégralité des arrondissements de la capitale voient leurs prix immobiliers monter. Cette augmentation générale va de 3 % dans le Ier (rue de Rivoli, rue Montmartre, Place Vendôme) à près de 16 % dans le IVe (rue des Archives, rue Beaubourg, rue du Bourg-Tibourg) en passant par 8,9 % dans le IXe (rue Buffault, rue Bergère, rue Chaptal). Mais il est également intéressant de constater que les prix augmentent de près de 10 % dans les Ve (+ 9,4 %), XVIIIe (+ 9,2 %) et XIXe (+ 9,8 %) arrondissements.

Bon à savoir

  • En France, un logement ancien coûte, en moyenne, 3 882 € du m².
  • À Paris, pour devenir propriétaire d’un appartement, comptez 9 882 € du m².

10 arrondissements parisiens à plus de 10 000 € du m²

À Paris, les prix immobiliers atteignent des niveaux records ! Et bien que le rythme annuel de hausse tende à ralentir, force est de constater que se loger dans la capitale coute encore très cher ! Jugez plutôt, dans un arrondissement sur deux, devenir propriétaire d’un appartement coûte plus de 10 000 € du m². C’est dans le VIe arrondissement que les prix immobiliers sont les plus élevés. De la rue de l’Abbaye à la rue Visconti en passant par la rue Saint-Sulpice, comptez 13 476 € du m². Quant aux deux arrondissements les moins chers, immobilièrement parlant, de la capitale, à savoir les XIXe et XXe, les prix pour un appartement ancien s’y élèvent respectivement à 7 563 € et à 7 642 € du m².

indicateur immobilier paris novembre

Une marge de négociation qui tombe à 2,7 % pour un appartement

Les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger tendent à montrer qu’en termes de négociation, la marge moyenne pour un appartement parisien se limite à 2,7 % de son prix de vente affiché (contre 3 % dans le précédent baromètre). À l’échelle du pays, la marge de négociation la plus fréquemment pratiquée pour ce type de bien atteint 3,1 %. L’origine de ce tassement des marges de négociation parisiennes pourrait trouver son origine dans le recul qu’enregistrent les prix affichés (- 0,9 %) sur les trois derniers mois.

Le top 5 des arrondissements parisiens les moins chers au m²

Arrondissement Prix au m²
XIXe 7 653 €
XXe 7 642 €
XIIIe 8 375 €
XIIe 8 663 €
XVIIIe 8 839 €