Rechercher un article

Prix immobilier : à plus de 10 000 €/m², Paris passe devant Londres !

Prix immobilier : à plus de 10 000 €/m², Paris passe devant Londres !

Cette fois, ça y est ! Paris vient de passer devant Londres au classement des villes où les prix immobiliers sont les plus élevés ! Dans la capitale, le m² se monnaye désormais plus de 10 000 €…

Oh, my God ! À Paris, le m² coûte désormais plus cher qu'à Londres

En pleine gentrification, Paris affiche des prix immobiliers que de moins en moins d’acheteurs sont en mesure de débourser… Et pour cause, les prix de vente parisiens explosent ! Devenir propriétaire d’un appartement ancien dans la Ville Lumière coûte, en moyenne, 10 009 €/ m². Rien d'étonnant, donc, à ce que Paris passe devant Londres au classement des villes les plus chères du monde. Ébranlés par l'effet Brexit, les prix londoniens, ainsi que le nombre de transactions enregistrées outre-Manche ont, en effet, baissé au cours des derniers mois. Profitant de cet essoufflement de l'immobilier britannique, Paris devient donc la 5e ville la plus chère du monde. Si vous souhaitez payer votre logement plus cher, c'est désormais à Hong Kong, à New York, à Los Angeles ou encore à Toronto qu'il va vous falloir acheter !

Indicateur immobilier paris janvier

Les prix parisiens sont 7,5 fois plus élevés qu’à Saint-Étienne

Rien d’étonnant, non plus, à ce qu'avec des prix immobiliers aussi stratosphériques, Paris se vide peu à peu de ses habitants aux revenus moyens. Cédant progressivement la place aux ménages aux revenus très élevés ou, au contraire, très modestes, les classes moyennes se voient contraintes de se tourner vers la périphérie pour espérer pouvoir devenir propriétaires de leur logement. Mais là aussi, la flambée de l’immobilier parisien se fait ressentir. Ainsi Montreuil, le Brooklyn parisien, voit le prix de ses logements décoller, étant tiré vers le haut par l’arrivée massive d’ex-Parisiens. Enfin, à la lecture des chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, on perçoit aisément l’ampleur de la fracture immobilière qui scinde désormais la France en deux, entre, d’un côté, des grandes villes comme Paris où les prix et la demande n’ont jamais été aussi élevés et de l’autre, de petites villes de province qui se vident inexorablement de leurs habitants et où les prix, écrasés par une demande en berne et un pouvoir d’achat immobilier à l’agonie, sont au plus bas. Jugez plutôt, à Paris, les prix immobiliers sont 7,5 fois plus élevés qu’à Saint-Étienne (1 334€). Si, en moyenne, leurs revenus tendent à être plus élevés que ceux des provinciaux, force est de constater que tous les Parisiens ne gagnent pas 7,5 plus que les Stéphanois !

Bon à savoir

  • En France, le m² dans l’ancien coûte 3 304 €.

1/3 des arrondissements parisiens à plus de 11 000 € du m²

Aucun des 20 arrondissements qui composent Paris ne voit ses prix baisser ! Les chiffres compilés par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que les prix au m² dans le 4e arrondissement de Paris (place de l'Hôtel-de-Ville, rue des Archives, rue Vieille-du-temple) augmentent de 18,7 % en un an ! Dans sept arrondissements (les IIIe, IVe, Ve, VIe, VIIe et XVIe), il vous en coûtera plus de 11 000 € du m² pour devenir propriétaire d’un appartement. Seuls les XIXe et XXe arrondissements font – encore – de la résistance car les prix des logements s’y maintiennent sous la barre des 8 000 €, mais avec une hausse annuelle de près de 10 %, le XIXe (avenue de Flandre, boulevard de la Villette, place des Fêtes) pourrait bien rejoindre sous peu le club - plus si fermé que ça - des arrondissements parisiens où se loger coûte cher. Très cher, même ! C’est dans le Ier arrondissement (rue de Rivoli, rue du Pont Neuf, rue Montmartre) de Paris que la plus faible progression, en termes de prix au mètre carré, a été enregistrée. Sur l’année, elle se limite à 1,2 %.

Prix immobilier arrondissement paris janvier

Combien devez-vous gagner pour acheter un appartement à Paris ?

  • Prix du bien immobilier (hors frais de notaire et d'agence) : 635 571 € (surface moyenne (*) d'un logement ancien en Île-de-France x prix au m²) 
  • Montant total de l'acquisition (frais de notaire et d'agence inclus) : 727 665 €
  • Mensualité du crédit sur 20 ans : 3 759 €
  • Revenu minimal : environ 11 277 € par mois.

(*) En Île-de-France, la surface habitable moyenne est de 63,5 m² (Source : LPI-SeLoger).

À Paris, la marge de négociation ne dépasse par 3,1 %

C’est peu dire que le marché immobilier parisien est tendu… L’offre ne pouvant satisfaire la demande de logements, les délais de vente sont raccourcis à l’extrême et les prix des appartements tant convoités sont peu négociés. En moyenne, comptez 3,1 % du prix de vente indiqué dans l’annonce.

Le top 5 des arrondissements les plus chers de Paris

Arrondissement Prix au m²
VIe 13 530 €
IVe 13 163 €
VIIe 12 996 €
VIIIe 11 693 €
XVIe 11 641 €