Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Location : Top 5 des villes où les loyers ont le plus augmenté depuis 1 an

Si les prix à la vente faisaient la course avec les prix à la location, ces derniers arriveraient bons derniers... Jugez plutôt, alors que les prix au m² enregistrent 5 % de hausse sur 1 an, les loyers (charges comprises) au mètre carré des locations vides n’augmentent que de 1,1 % sur la même période et sur le marché des meublés, la hausse se limite à 2,5 % sur 1 an. Pour autant, dans certaines villes, la hausse des loyers est rapide.

En cours de chargement...

Sommaire

Locations vides : à Brest, la hausse des loyers atteint 7,7 %

C’est dans le département du Finistère que les loyers des locations vides (par opposition aux meublés, Ndlr) progressent le plus rapidement. Jugez plutôt, selon les données que nous avons recueillies, les loyers brestois accusent pas moins de 7,7 % de hausse entre les mois d’avril 2020 et d’avril 2021. En moyenne, ils avoisinent 570 € mensuels, charges comprises. La deuxième place de notre classement des villes où les loyers des locations vides ont le plus augmenté depuis un an est occupée par Boulogne-Billancourt. Au terme de 4,8 % de hausse annuelle, le loyer d’un logement boulonnais se situe aux alentours de 1 465 € par mois., charges comprises. Quant à la troisième marche du podium, elle revient à Nantes. Dans la Cité Ligérienne, les prix à la location (vide) enregistrent 3,9 % de hausse sur un an pour approcher les 712 € par mois. Enfin, avec un loyer moyen de 541 € et une progression annuelle de 3,6 %, c’est Perpignan qui se hisse jusqu’à la (réputée peu enviable) quatrième place du classement.

Locations vides : 3,2 % de hausse à Limoges et à Angers

Notre top 10 des villes où nous avons relevé les plus fortes hausses de loyer se poursuit. En cinquième position figurent, ex-aequo, Limoges (486 € par mois, charges comprises) et Angers (582 € mensuels, cc) avec 3,2 % de hausse sur 1 an. Mulhouse (581 € par mois, cc) et Dijon (596 €, cc) leur sucent toutefois la roue avec des prix à la location (vide) qui, en avril dernier, étaient de 3,1 % supérieurs à ce qu’ils étaient en avril 2020. Et pour finir, ferment la marche Lyon (865 € par mois) et Rennes (632 € par mois) avec des loyers qui accusent 2,9 % de hausse sur l’année.

Les 10 villes où les loyers des locations vides ont le plus augmenté

Ville Loyer (cc) Hausse sur 1 an
Brest 570 € + 7,7 %
Boulogne-Billancourt 1 465 € + 4,8 %
Nantes 712 € + 3,9 %
Perpignan 541 € + 3,6 %
Limoges 486 € + 3,2 %
Angers 582 € + 3,2 %
Mulhouse 581 € + 3,1 %
Dijon 596 € + 3,1 %
Lyon 865 € + 2,9 %
Rennes 632 € + 2,9 %

Source : Baromètre des Loyers - SeLoger

Bon à savoir

Découvrez notre top des villes où les loyers accusent la plus forte baisse.

Locations meublées : à Saint-Denis, les loyers explosent (+ 9,9 % sur 1 an)

Sur le marché des meublés, la hausse est conséquente dans la sous-préfecture de Seine-Saint-Denis. Selon notre Baromètre, les loyers moyens dyonisiens (990 € mensuels, charges comprises) accusent près de 10 % de hausse. La médaille d’argent de notre classement des villes où les loyers des locations meublées ont le plus progressé sur les douze derniers mois est décernée au Mans. Dans la Cité Plantagenêt, le loyer moyen (556 €/mois, charges comprises), augmente de 9,2 % sur 1 an. Quant à la médaille de bronze, elle revient à Dijon où le loyer moyen d’un meublé atteint 616 € mensuels, charges comprises, au terme de 7,9 % de hausse sur 1 an.

Locations meublées : 3,9 % d’augmentation à Orléans

Se hissent, ex-aequo, à la quatrième place de notre classement des villes dont les loyers des meublés accusent la plus forte progression sur 1 an, Reims (629 € mensuels, charges comprises) et et Angers (628 €, charges comprises). Dans ces deux villes, la hausse locative atteint 5,7 %. Viennent compléter notre classement :

  • Caen (573 €, cc / + 5,3 % sur 1 an).
  • Nîmes (619 € / + 4,9 %).
  • Lyon (1 018 € / + 4,6 %).
  • Orléans (615 € / + 3,9 %).
  • Saint-Étienne (516 € / + 3,5 %).

Les 10 villes où les loyers des meublés ont le plus progressé

Ville Loyer (cc) Hausse sur 1 an
Saint-Denis 990 € + 9,9 %
Le Mans 556 € + 9,2 %
Dijon 616 € + 7,9 %
Reims 629 € + 5,7 %
Angers 628 € + 5,7 %
Caen 573 € + 5,3 %
Nîmes 619 € + 4,9 %
Lyon 1 018 € + 4,6 %
Orléans 615 € + 3,9 %
Saint-Étienne 516 € + 3,5 %

Source : Baromètre des Loyers - SeLoger

Plus de conseils :