Ces villes où l’on vend le plus vite !

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Depuis 1 an, avec la hausse des taux et des prix qui restent élevés, les délais de vente se sont globalement allongés… mais pas partout. À Rouen, il faut 25 jours de moins pour vendre un logement ! Zoom sur les délais de vente dans les 50 plus grandes villes françaises.

Image
Rouen est la grande ville française où les logements se vendent le plus vite. © Ekaterina Belova - Adobe Stock
Rouen est la grande ville française où les logements se vendent le plus vite. © Ekaterina Belova - Adobe Stock
Sommaire

À Rouen, les biens se vendent en 1 mois et demi !

Alors que les délais de vente ont plutôt tendance à augmenter ces derniers mois, certaines grandes villes françaises se démarquent avec une baisse des délais de vente. C’est notamment le cas à Rouen, où il faut compter 45 jours pour vendre un bien immobilier, contre 70 jours un an plus tôt à la même période, selon les données récoltées par SeLoger. La capitale normande est donc la grande ville française où les logements se vendent le plus rapidement, devant Roubaix, Quimper et Saint-Etienne où les biens trouvent preneurs en 48 jours en moyenne. Contrairement à Roubaix et Saint-Etienne, où les délais de vente ont reculé de respectivement 19 et 9 jours sur 1 an, les délais s’allongent dans la capitale historique de la Cornouaille puisqu’il fallait seulement 29 jours pour vendre un bien en mai 2023. Précisons qu’à Saint-Etienne, réputée pour être l’une des métropoles les moins chères de France, le prix* moyen des maisons (1 924 €/m²) est sensiblement supérieur à celui des appartements (1 312 €/m²). Parmi les autres métropoles où les biens immobiliers se vendent en moins de 2 mois, nous retrouvons Brest (52 jours, +13 jours**) et Lille (59 jours, +11 jours). À Nancy, Perpignan et Strasbourg, le délai de vente moyen atteint 60 jours.

Top 10 des villes où les logements se vendent le plus rapidement

Ville Délai de vente en mai 2024 Délai de vente N-1 Prix au m² des appartements Evolution sur 1 an
1. Rouen 45 jours 70 jours 2 591 € -3,3 %
2. Roubaix 48 jours 67 jours 1 957 € +0,9 %
3. Quimper 48 jours 29 jours 2 344 € -2,2 %
4. Saint-Etienne 48 jours 57 jours 1 312 € -4 %
5. Brest 52 jours 39 jours 2 210 € -7,4 %
6. Lille 59 jours 48 jours 3 549 € -0,4 %
7. Nancy 60 jours 60 jours 2 234 € -3,9 %
8. Perpignan 60 jours 65 jours 2 036 € -2,7 %
9. Strasbourg 60 jours 49 jours 3 718 € -4 %
10. Angers 61 jours 62 jours 3 128 € -7 %

Source : SeLoger - Mai 2024

Délais de vente : entre 2 et 3 mois dans 80 % des grandes villes

Dans la grande majorité des métropoles françaises, le délai de vente moyen est compris entre 2 et 3 mois depuis un an. Il faut compter 61 jours à Angers, 63 jours à Calais, 64 jours à Metz et Dijon, et 65 jours à Dunkerque, Nîmes et Avignon. Calais et Dunkerque se démarquent par une hausse spectaculaire du délai de vente moyen : il a augmenté de respectivement 44 et 29 jours. À Pau, Caen et La Rochelle, le délai de vente moyen s’établit à 67 jours. À Aix-en-Provence et Paris, il faut compter 71 jours en moyenne pour qu’un bien trouve preneur, un délai en hausse de respectivement 11 et 10 jours. À Lyon, Marseille et Clermont-Ferrand, les biens immobiliers se vendent en 77 jours en moyenne, soit 2 jours de moins qu’à Nice et Orléans. Du côté de la Bretagne, Rennes (80 jours, +31 jours*), Saint-Nazaire (81 jours, +24 jours) et Nantes (82 jours, +27 jours) s’en sortent moins bien que les Finistériennes Brest et Quimper. À Nantes (-9,5 %) et Saint-Nazaire (-7,9 %), le prix des appartements baissent de manière sensible, atteignant 3 511 €/m² et 2 908 €/m². Toulouse et Amiens (83 jours), Antibes (86 jours), Bordeaux, Mulhouse et Reims (87 jours), Montpellier et Grenoble (89 jours) connaissent toutes une hausse des délais de vente de plus de 20 jours, sauf Mulhouse où ils reculent de 7 jours.

À Saint-Etienne, le pouvoir d’achat immobilier atteint 127 m² pour les appartements. C’est la 2e ville la moins chère après Mulhouse (132 m²).

C'est à Tours et Tourcoing que l'on vend le moins vite !

Parmi les grandes villes françaises où le délai de vente moyen excède 3 mois, nous retrouvons Villeurbanne. Dans la ville voisine de Lyon, les biens immobiliers se vendent en 92 jours en moyenne, soit une hausse de 24 jours sur 1 an. Les prix des appartements y ont pourtant baissé de 8,8 % au cours de 12 derniers mois, s’élevant désormais à 3 717 euros au mètre carré. Du côté de l’Hérault, Béziers se retrouve à la 3e place des villes où les délais de vente sont les plus longs. Le délai moyen y a pourtant reculé de 14 jours par rapport à la même période en 2023, passant de 108 jours à 94 jours. Toutefois, c’est Tourcoing et Tours qui se partagent le titre des villes où l’on met le plus de temps pour vendre un logement. Le délai de vente moyen s’y élève à 108 jours, soit plus de 3 mois et demi. Un délai qui a connu une hausse respective de 24 et 32 jours sur les 12 derniers mois. À Tours, les prix de vente baissent sensiblement depuis 1 an. Les appartements se vendent actuellement 2 870 €/m² en moyenne (-11,7 %), contre 3 232 €/m² (-5,9 %) pour les maisons.

À Villeurbanne, les prix des appartements atteignent 3 717 €/m²,  soit plus de 1 000 € de moins qu’à Lyon (4 782 €/m²).

* Prix SeLoger au 1er mai 2024
** Évolution des délais de vente sur un an
Vendez votre bien avec une agence ou entre particuliers
Cet article vous a été utile ?
8
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les jardins ouvriers permettent aux citadins de créer leur propre havre de verdure. © luzulee - Adobe Stock
France
Les jardins ouvriers ont été créés il y a plus d’un siècle pour permettre aux familles d’ouvriers de subvenir à leurs besoins en nourriture grâce aux potagers. Aujourd’hui, on relève un regain d...