Rechercher un article

Europe : de fortes disparités dans l’accès au crédit immobilier !

Europe : de fortes disparités dans l’accès au crédit immobilier !

L’immobilier représente 87 % des encours de crédits souscrits par les particuliers en Europe. Cependant, le niveau des encours varie fortement d’un pays à l’autre : la France arrive en 8e position, avec près de 52 000 € par ménage.

Europe : de fortes disparités dans l’accès au crédit immobilier !

France : des taux de crédit immobilier parmi les plus bas d'Europe

Le recours au crédit immobilier varie fortement d’un pays européen à l’autre, selon une étude menée par Le Crédit Foncier dans les 28 pays de l’Union européenne. Au 8e rang européen, la France se distingue par des taux d’intérêt de crédit très bas. Alors même que les crédits immobiliers distribués le sont à taux fixe (98 % de la production), la France affiche les taux d'intérêt de crédit immobilier les plus attractifs parmi les grands pays européens : 1,56 % au 2e semestre 2017, à comparer à 1,83 % en Allemagne, 1,92 % en Espagne, 2,05 % au Royaume-Uni et 2,42 % aux Pays-Bas. Les encours des crédits immobiliers, soit les montants encore dus (capital et intérêts) y représentent 67 % du revenu disponible brut des ménages, proportion quasi-identique à la moyenne européenne (68 %). Le montant des encours correspond à 13 % du patrimoine non financier des ménages, soit une proportion assez nettement inférieure à la moyenne européenne (17 %).

Chiffres clés

En France, les encours de crédits représentent 67 % du revenu disponible brut des ménages, bien en-dessous du Danemark (202 %) ou des Pays-Bas (139 %).

Danemark, Finlande... les ménages sont plus endettés dans le Nord

En Europe, les encours des crédits immobiliers s’élevaient fin 2017 à près de 6 400 milliards d’euros, soit une hausse annuelle de 4,3 %, et de 13 % sur les 5 dernières années (2012-2017). Ce montant représente 87 % des crédits souscrits par les ménages (les 13 % restants étaient constitués de crédits à la consommation) et 42 000 € en moyenne par ménage propriétaire. C’est en Europe du Nord (Danemark, Finlande, Irlande, Royaume-Uni et Suède) que les ménages sont les plus endettés (33 % du total des crédits immobiliers en Europe). En effet, l’encours moyen par ménage propriétaire s’élève à 81 800 €, soit deux fois la moyenne européenne. Cela s’explique notamment par le dynamisme des marchés, des durées de crédit globalement plus longues et une fiscalité et des traditions culturelles plus favorables par rapport au crédit immobilier. 

Vidéo : les 5 pays européens où l'on emprunte le plus

L'Europe de l'Ouest concentre 46 % des encours de crédits

L'Europe du Centre-ouest (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Luxembourg et Pays-Bas) représente 46 % des encours des crédits immobiliers de l’Union Européenne. L’encours moyen par ménage propriétaire y est de 56 800 €, soit 37 % de plus que la moyenne européenne. Dans le Sud de l’Europe (Chypre, Espagne, Grèce, Italie, Malte et Portugal), les ménages sont globalement moins endettés. On y recense 17 % des encours des crédits immobiliers et l’encours moyen par ménage propriétaire s’élève à 26 900 €, soit 35 % de moins que la moyenne européenne. En Europe de l’Est (Bulgarie, Hongrie, etc.), les ménages sont très peu endettés en montant comme en nombre (8 % ont un prêt ou une hypothèque en cours). L’Europe de l’Est représente 4 % des encours de crédits immobiliers, avec 6 600 € par ménage propriétaire. 

Europe : quels encours de crédit pour les propriétaires ?

Pays Encours de crédit par ménage
Danemark 196 289 €
Luxembourg 174 105 €
Suède 98 473 €
Pays-Bas 90 040 €
Royaume-Uni 74 131 €
Irlande  61 643 €
Allemagne  55 665 €
France 51 691 €