Rechercher un article

Parking vs studio : lequel offre la meilleure rentabilité locative à Paris ?

Parking vs studio : lequel offre la meilleure rentabilité locative à Paris ?

En termes de rentabilité locative, petites surfaces et parkings sont au coude-à-coude.  Mais quel est l’investissement immobilier le plus attractif ? Et dans la capitale, est-il plus rentable d’investir dans un emplacement de parking ou dans un studio ?

Dans 14 arrondissements, un studio est plus rentable qu’un parking

Dans le match qui les oppose aux emplacements de parking, ce sont les studios qui l’emportent et c’est peu dire que qu’ils tiennent la dragée haute aux parkings. Jugez plutôt, selon les chiffres qu’a recueillis SeLoger, dans 3/4 des arrondissements qui composent la capitale, il est plus rentable d’investir dans un studio que d’acheter une place de parking en vue de la louer. Du côté des emplacements de parking, les rentabilités les plus performantes vont de 4,9 % dans le 7e arrondissement de Paris à 6,5 % dans le 1er en passant par 4,9 % dans le 7e, 5 % dans le 3e, 5,6 % dans le 4e et 5,7 % dans le 13e. Quant aux studios, partout ailleurs dans la capitale, ils permettent de générer un rendement locatif brut allant de 4,8 % dans le 20e arrondissement jusqu'à 7,2 % dans le 10e.

Rentabilité locative paris parking vs studio

Bon à savoir

  • Dans un peu moins de 75 % des arrondissements parisiens, la rentabilité brute d'un studio dépasse celle d'un emplacement de parking.
  • Dans les arrondissements centraux (1er, 3e, 4e), les places de parking sont plus rentables que les studios.

À Paris, la place de parking reste un investissement intéressant

Si la pierre locative parisienne permet des meilleures perspectives de rendement si elle se décline en studios plutôt qu’en emplacements de parking, ces derniers sont toutefois plus performants que bon nombre d’autres investissements immobiliers, certes plus «sexy » mais moins rentables. Car plus encore que le logement de faible superficie, le parking permet d’investir dans l’immobilier à moindre coût (le ticket d’entrée pour l’achat d’une place de parking est moins élevé que pour un studio parisien), de se décharger des tâches liées à la gestion quotidienne d’un bien mis en location et de réduire au maximum les frais (travaux de réparation/d’entretien) tout en rentabilisant son investissement. De plus, il convient de préciser que les taux relevés par SeLoger sont « bruts ». En clair, ils ne tiennent compte ni des frais liés à l’entretien du bien (parking, studio), ni de son impact fiscal. Or, l’écart entre rentabilité « brute » et rentabilité « nette » tend à être moins important dans le cas d’un parking (de 5 %, on passe à 4,2 % de rentabilité) que dans celui du studio (de 5 %, on tombe à 3,5 %).

Quel arrondissement cibler pour investir dans un studio ou un parking ?

Arr. Type de bien Rentabilité brute
1er Parking 6,5 %
2e Studio 6,1 %
3e Parking 5 %
4e Parking 5,6 %
5e Studio 5,4 %
6e Parking 5,7 %
7e Parking 4,9 %
8e Studio 5,8 %
9e Studio 7 %
10e Studio 7,2 %
11e Studio 5,7 %
12e Studio 5,2 %
13e Parking 5,7 %
14e Studio 4,9 %
15e Studio 5,2 %
16e Studio 5,5 %
17e Studio 5,6 %
18e Studio 5,6 %
19e Studio 5,7 %
20 Studio 4,8 %