Rechercher un article

Calculez votre taux d’endettement

Calculez votre taux d’endettement

Ça y est, vous êtes sur le point d’acheter votre logement ! Seul problème, vous ne savez pas encore combien vous pouvez emprunter auprès de votre banque. Tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Calculez votre taux d’endettement

Pour obtenir un crédit, votre taux d’endettement doit être inférieur à 33 %

Avant de vous accorder un crédit immobilier, votre banque établira un diagnostic complet de vos finances, afin de vérifier que vous pourrez faire face aux échéances de remboursement. Elle déterminera votre taux d’endettement, en prenant en compte vos revenus mensuels ainsi que vos différentes charges. Votre taux d’endettement déterminera votre capacité de remboursement et donc votre capacité d’emprunt. Pour que la banque vous accorde un crédit, votre taux d’endettement ne devra pas, en principe, dépasser 33 % de vos revenus. C’est le seuil à partir duquel les établissements bancaires estiment qu’ils prennent trop de risques de non-remboursement. Pour espérer obtenir un emprunt, vos revenus mensuels doivent donc être au moins trois fois plus élevés que vos mensualités de remboursement de crédit. Si votre ménage perçoit 4 000 € de revenus par mois, vous ne pourrez pas vous endetter au-delà de 1 320 € par mois, tous crédits confondus. Ainsi, vous vous prémunissez d’un endettement trop lourd à supporter.

Bon à savoir

SeLoger met une calculatrice à votre disposition afin de calculer votre capacité d'endettement.

Quel montant pour votre prêt immobilier ?

Exemple : Avec une capacité de remboursement de 1 056 € par mois, vous pouvez emprunter 225 500 € sur 25 ans à 2,30 %, avec une assurance de 0,35 % annuel sur le capital emprunté. Attention, si vous avez des crédits en cours, votre capacité d’endettement sera sensiblement diminuée et vous pourriez être contraint de réviser votre projet immobilier à la baisse.

Pourquoi calculer son taux d'endettement avant sa demande de crédit ?

Calculer votre taux d’endettement avant de faire votre demande de crédit est essentiel pour bien connaître votre capacité de remboursement et mesurer la faisabilité économique de votre projet. Cela vous évitera de vous lancer dans une procédure d’achat de façon trop hâtive, et donc de perdre du temps. En calculant le montant du crédit immobilier auquel vous pouvez prétendre, vous pourrez adapter votre plan de financement. Connaître votre capacité d’emprunt au préalable vous permettra également de renforcer votre crédibilité au moment de soumettre votre demande de crédit immobilier à votre banque. Vous pourrez aborder l’entretien avec votre conseiller bancaire de manière plus sereine. En montrant à votre banque que vous maîtrisez votre dossier et que vous connaissez ses points forts et ses points faibles, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir des conditions d’emprunt favorables et un taux attractif.

Chiffre clé

Agents de la fonction publique, ménages aisés… certains profils peuvent obtenir un crédit immobilier malgré un taux d’endettement supérieur à 33 %.

Comment calculer votre taux d'endettement ?

Votre taux d'endettement représente la part occupée par vos charges dans votre budget. Pour le calculer, vous devez diviser l’ensemble de vos charges et dettes par vos revenus fixes nets, puis multiplier le tout par 100. Bien entendu, si vous avez un co-emprunteur, vous devez intégrer ses propres dettes et ses revenus dans le calcul. Pour effectuer votre calcul de manière précise, il est nécessaire de vous munir de vos derniers relevés de compte pour connaître vos charges mensuelles et revenus. Sont inclus dans le calcul du taux d’endettement les salaires nets, les primes contractuelles, les revenus professionnels non-salariés, les éventuelles commissions (propres à certaines professions), les pensions reçues (alimentaire, retraite, handicap, etc.) ou encore les aides au logement. Certains organismes prêteurs prennent également en compte les allocations familiales ou les revenus fonciers.

Bon à savoir

Si vous êtes actuellement locataire, ne prenez pas en compte votre loyer dans le calcul de votre taux d’endettement, dans la mesure où vous n’aurez plus de loyer à payer une fois votre logement acheté.

Plus de conseils :