Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Quelle assurance habitation choisir ?

L’assurance habitation est un contrat qui vous couvre au cas où des dégâts surviendraient dans le logement - que vous l’occupiez ou non - dont vous êtes propriétaire ou locataire. Pour bénéficier de la meilleure couverture possible, il est essentiel de choisir un contrat d’assurance habitation qui soit adapté à votre profil. Veillez aussi à le souscrire auprès d’une compagnie reconnue et qui offre les meilleurs services.

Quelle assurance habitation choisir ?

Sommaire

Quelles sont les garanties incontournables d'une assurance habitation ?

De façon générale, l’assurance habitation couvre un certain nombre de sinistres au travers de garanties que l’on considère comme étant incontournables et cela quels que soient l’habitation et encore le profil de celui qui les souscrit :

  • La responsabilité civile qui vous couvre en cas de dégât causé à quelqu’un.
  • Les dégâts des eaux qui comptent parmi les sinistres les plus fréquents.
  • Les incendies.
  • Le vol et le cambriolage.
  • Le bris de glace.
  • Les intempéries.
  • Les événements climatiques et technologiques.

Lorsque votre contrat d’assurance vous couvre pour ces garanties et que vous vous trouvez confronté(e) à l’un de ces évènements (incendie, vol, etc.), vous êtes alors indemnisé(e) au terme d’une analyse de votre dossier. Vous pouvez toutefois être redevable d’une franchise en fonction du contrat que vous avez souscrit.

Pensez aux garanties optionnelles !

Notez que vous pouvez également souscrire d’autres garanties - en option - selon votre profil. A titre d’exemple, selon la configuration de votre habitation ou encore des équipements dont elle dispose, vous pouvez être amené(e) à souscrire des garanties complémentaires qui soient adaptées à vos besoins :

  • Une garantie piscine.
  • Une garantie jardin.
  • Une garantie animaux.
  • Une garantie électroménager.
  • Une garantie objets de valeur.
  • Une garantie grêle.
  • Une garantie rééquipement à neuf.
  • Une garantie dépannage d’urgence à domicile.
  • Une protection juridique.
  • Une garantie villégiature.
Bon à savoir

L’adaptation, c’est la clé ! Pensez à faire évoluer votre contrat d’assurance habitation à mesure que votre vie change, elle aussi : une naissance, l’acquisition de biens de grande valeur, l’installation d’une piscine, etc.

Franchise, garanties, délai de carence : les points à vérifier !

Pour bien choisir votre contrat d’assurance habitation, vous devez scruter avec la plus grande attention plusieurs éléments tels que :

  • La franchise qui constitue le montant restant à votre charge à la suite de la survenance d’un sinistre. Son montant varie selon les options choisies dans votre contrat.
  • Les garanties incluses dans le contrat mais aussi celles qui ne le sont pas.
  • Les exclusions de garanties qui dressent la liste des cas particuliers dans lesquels vous n’obtiendrez pas d’indemnisation.
  • Les plafonds d’indemnisation.
  • Les délais de carence, c’est-à-dire la période qui sépare la souscription du contrat d’assurance habitation de l’entrée en vigueur de l’assurance.
  • Les indemnisations proposées à la suite d’un sinistre. S’agit-il d’une indemnisation basée sur la valeur neuve du bien ou, au contraire, tient-elle compte de sa dépréciation ?

Cotisation d’assurance vs couverture : ne tombez pas dans le piège

Bien évidemment, la cotisation d’assurance est un élément du contrat qui capte l’attention du souscripteur. Il s’agit, en effet, du coût de l’assurance, c’est-à-dire de la somme d’argent que vous réglez pour obtenir une protection. Vous devez donc prendre en compte le coût de l’assurance car il doit être corrélé à votre budget. Pour autant, et aussi important fût-il, ne vous focalisez pas sur ce seul coût. Et pour cause, un contrat d’assurance peu coûteux offrira, le plus souvent, une moindre protection. En clair, en cas de sinistre, le reste à charge après indemnisation pourra s’avérer élevé. Il est donc essentiel de faire le point avec votre assureur pour vérifier que les termes du contrat correspondent parfaitement à votre situation et que le rapport prix/protection est optimal.

Comment se calcule une cotisation d’assurance habitation ?

Pour calculer le montant de votre cotisation d’assurance habitation, plusieurs éléments entrent en ligne de compte. Les voici :

  • L’adresse du logement. La ville, le milieu urbain ou rural sont des éléments qui interviennent dans le calcul.
  • La typologie du bien (s’agit-il d’un appartement ou d’une maison ?) mais également l’étage auquel il est situé (dans le cas d’un appartement).
  • Son ancienneté.
  • La surface de l’habitation et le nombre de pièces.
  • La superficie des dépendances et des annexes, le cas échéant
  • Le profil de l’occupant. Locataire, propriétaire occupant ou non occupant, nu-propriétaire, usufruitier, etc.
  • La valeur des meubles et des équipements que l’on désire assurer. Tenez compte des meubles, du matériel informatique, de l’électroménager, des bijoux, des objets de valeur, des œuvres d’art, etc.

Vérifiez les services proposés par la compagnie d’assurance

En souscrivant une assurance habitation, vous serez amené(e) à communiquer et à échanger régulièrement avec votre compagnie d’assurance. C’est pourquoi il est important de prendre le temps de s’attarder sur les services proposés par la compagnie d’assurance pour vous accompagner et faciliter vos démarches si besoin. La Matmut, par exemple, propose tout un panel de services et d’offres, à commencer par une assurance habitation à personnaliser intégralement. Idéal pour obtenir le contrat dont vous avez besoin, ni plus ni moins ! Vous profitez également d’une assistance en cas d’urgence après sinistre et cela sans devoir verser de supplément. Vous pouvez aussi gérer votre compte en ligne à tout moment et bénéficier de services complémentaires via votre assurance habitation, comme la gestion patrimoniale, l’assurance emprunteur, la télésurveillance à domicile, l’assurance animaux, des conseils habitation, une aide au constat amiable de dégât des eaux, etc. Pour optimiser votre protection, optez pour une formule complète qui vous soit adaptée et qui vous couvre dans les situations où le besoin pourrait s'en faire sentir.

Bon à savoir

La couverture appliquée au mobilier dépend de la valeur des biens que vous possédez. On n’optera pas pour la même couverture selon que l’on vit dans une maison équipée de meubles sans grande valeur ou, au contraire, contenant des tableaux de maîtres, des produits high-tech onéreux et d'autres biens de valeur.

Plus de conseils :