Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Aix-en-Provence, les prix des biens d’exception n'augmentent pas »

Après quelques années moroses, le marché des biens d’exception d’Aix-en-Provence et de ses environs connaît une embellie marquée. Pierre-André Scandolera, directeur d’Aix-en-Provence Sotheby's International Realty, confirme cette tendance et détaille l’évolution de ce secteur.

 « A Aix-en-Provence, les prix des biens d’exception n'augmentent pas »

Avez-vous constaté une hausse des prix immobiliers sur les biens d’exception ?

Absolument pas. Auparavant, le nombre de demandes était peu élevé pour ce type de biens. L’offre était élevée et la demande très faible. Depuis un an, la tendance s’inverse très clairement et les biens d’exception se vendent rapidement sans pour autant provoquer une hausse des prix.

Quels sont les critères recherchés par votre clientèle à Aix-en-Provence ?

Le plus demandé demeure la maison historique, la bastide, située sur un grand domaine. De plus en plus d’acheteurs apprécient également de disposer d’une activité agricole sur la propriété. Il s’agit soit de vignobles, soit de plantation d’oliviers. Pour les acheteurs, cela permet de bénéficier d’une défiscalisation. Beaucoup de nos clients souhaitent également pouvoir concilier vie familiale et vie professionnelle dans leurs maisons d’exception. Le bien doit donc répondre également à ce critère, notamment lorsque le prix dépasse les 5 millions d’euros. Dans ce cas de figure, l’achat est en effet souvent lié à un projet professionnel.

Les biens avec travaux intéressent-ils les acheteurs de biens d’exception ?

Oui, tout à fait. Beaucoup de domaines sur le marché nécessitent de gros travaux à long terme, avec des investissements importants. Cependant, les biens ne sont pas en mauvais état. Pour réaliser leur projet personnel ou professionnel, ils savent qu’ils vont, malgré tout, devoir réaliser d’importantes transformations.

Quelle est la tranche d’âge des acquéreurs de biens d’exception dans votre secteur ?

La grande majorité de nos acheteurs ont plus de 50 ans, mais ils ne sont pas tous retraités. Nous recevons beaucoup de demandes de personnes dont la carrière professionnelle est bien établie. Depuis quelque temps, notre clientèle a néanmoins tendance à se rajeunir légèrement. Ainsi, certains de nos clients ont tout juste 35 ans et ont fait fortune, par exemple, avec internet.       

« À Aix-en-Provence, les acquéreurs de maison d’exception y installent, la plupart du temps, leur résidence principale »

Pierre-André Scandolera, directeur d’Aix-en-Provence Sotheby's International Realty

Quels conseils donneriez-vous à une personne souhaitant acquérir une maison d’exception ?

Il ne faut pas trop traîner ! Les biens d'exception à Aix-en-provence et dans notre région se font de plus en plus rares, car le marché a tendance à se tendre. Actuellement, nous réalisons moins d’une dizaine de ventes par an. Cette tendance devrait s’accentuer dans l’avenir et il sera sans doute très difficile d’acquérir un domaine d’exception dans quelques années. Si un bien les intéresse, il faut donc rapidement se positionner. 

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché des biens d’exception ?

Nous estimons que la tendance actuelle devrait se poursuivre. Ces deux dernières années, la clientèle internationale était absente et pourtant, le marché a été dynamique. En principe, avec la fin de la crise sanitaire, ces acheteurs devraient apparaître en masse sur notre marché, ce qui va encore augmenter la demande des biens d’exception. Cette clientèle internationale dispose d’un fort pouvoir d’achat, souvent supérieur à celui des acheteurs français. Nous n’envisageons pas, en revanche, de hausse des prix immobiliers. Ces derniers devraient se maintenir à leur niveau actuel. 

Pierre-André Scandolera © SeLoger
Pierre-André Scandolera, Directeur d’Aix-en-Provence Sotheby's International Realty
Sotheby's International Realty, 34 bis rue Cardinale, 13100 Aix-en-Provence