Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À Nîmes, les logements se vendent entre un et trois mois »

Nîmes attire de nombreux acquéreurs. Karin Tourdiat, gérante de l’agence Tourdiat Immobilier, à Nîmes, est témoin de cette attractivité grandissante et nous en dit plus sur son marché immobilier.

« À Nîmes, les logements se vendent entre un et trois mois »

Quel est l’état actuel du marché immobilier nîmois ?

C’est un marché très dynamique où la demande immobilière est nettement supérieure à l’offre qui se raréfie. Nous réalisons, en moyenne, 70 ventes annuelles et cela n’a pas changé avec la crise sanitaire. Ces derniers mois, nous observons toutefois une légère baisse d’activité, mais cela devrait reprendre rapidement.

Avez-vous constaté une évolution des prix immobiliers ces derniers mois ?

Ils ont augmenté pour certains types de biens. C’est le cas pour les mazets à rénover, les logements situés dans un cadre naturel privilégié ou encore les biens atypiques. Le prix des appartements ou maisons disposant d’un espace extérieur est également à la hausse. Cette augmentation est variable, mais elle peut atteindre 10 % pour les biens les plus cotés.

« Les prix de l’immobilier nîmois restent abordables, comparés à ceux de Montpellier ou Aix-en-Provence »

Karin Tourdiat, gérante de l’agence Tourdiat Immobilier, à Nîmes

Quel est le profil des acquéreurs dans la ville ?

Depuis la fin du premier confinement, il y a un réel attrait pour l’immobilier, notamment dans le sud de la France. À côté d’une clientèle locale, nous avons affaire à de nombreux clients en provenance de la région parisienne. Ces derniers peuvent télétravailler et souhaitent profiter d’un cadre de vie agréable et ensoleillé toute l’année.  

Quels sont les secteurs les plus prisés par les acquéreurs à Nîmes ?

La demande immobilière est importante dans les secteurs résidentiels pavillonnaires, notamment ceux situés au nord de la ville. Les acheteurs privilégient également le golf de Vacquerolles et le centre-ville nîmois. De manière générale, ils veulent être proches des commerces.

Quel est le délai moyen pour vendre un logement dans votre secteur d’activité ?

Les délais de vente sont courts. Il faut prévoir actuellement entre 1 et 3 mois entre la mise en vente d’un bien et la signature de la promesse ou du compromis de vente. Auparavant, ce délai se situait plutôt autour de 3 à 6 mois.

Bon à savoir

Le prix du mètre carré à Nîmes est de 2 200 €, environ.

Qu’en est-il du marché locatif nîmois ?

Nous n’avons pas observé de changement majeur depuis le début de la crise sanitaire. C’est un marché qui demeure attractif. Les délais à la relocation sont très rapides, et ce, quel que soit le bien.

Êtes-vous confiants pour l’avenir du marché immobilier nîmois ?

L’optimisme est de mise, car Nîmes est une ville à taille humaine où il fait bon vivre entre mer et montagne. De plus, les prix de l’immobilier nîmois restent encore abordables comparés à des villes comme Montpellier ou Aix-en-Provence. Enfin, les taux de crédit immobilier sont encore historiquement bas, ce qui favorise la réalisation d’un projet d’achat immobilier.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

Nous sommes implantés à Nîmes depuis 18 ans. Avec mon associé, nous souhaitions créer une agence de proximité spécialisée dans la transaction et la location. Nous intervenons principalement sur Nîmes et les villages avoisinants.

Karin Tourdiat © SeLoger
Karin Tourdiat, Gérante de l’agence Tourdiat Immobilier
Gérante de l’agence Tourdiat Immobilier, 74/76 avenue Georges Pompidou, 30900 Nîmes
Plus de conseils :