Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Caen est une ville dynamique et étudiante prisée pour l’investissement »

À environ 230 km de Paris, la ville de Caen voit naître de nombreux projets immobiliers, qui dynamisent son marché. C’est ce que remarque Julien Pozzo, directeur du développement du groupe Pozzo Immobilier, basé en Basse-Normandie.

« Caen est une ville dynamique et étudiante prisée pour l’investissement »

Est-ce que les demandes de résidences principales ont eu tendance à augmenter ?

Pour le dire simplement, le marché a explosé ! Les ventes en France ont augmenté de 460 % entre mi-mai et début octobre. Concernant le groupe, nous avons réalisé 48 % de nos ventes au cours de cette période. On peut littéralement parler d’un « boom de l’immobilier » depuis le déconfinement du 11 mai 2020.

Déplorez-vous des conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier caennais ? 

Des conséquences très positives pour notre secteur, oui. Comme évoqué précédemment, on peut réellement parler d’un attrait fulgurant pour la résidence principale. La pandémie a également provoqué la renaissance des demandes visant les résidences secondaires. Ce secteur avait perdu son attractivité depuis plusieurs années, notamment en raison du phénomène des voyages pas chers avec des vols low cost. La crise sanitaire a stoppé net ce phénomène et a permis de dynamiser le marché de l’immobilier, en particulier dans la région normande, grâce à sa proximité idéale avec Paris.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Caen est de 2 550 €/m², environ

Quel type de bien se vend le plus dans le secteur de Caen ?

Dans notre zone géographique, les biens qui se vendent le plus sont à destination des ménages à la recherche d’une résidence principale. A contrario, dans le secteur du sud Manche, il y a une forte demande pour des résidences secondaires. Plus globalement, nous remarquons qu’aujourd’hui tout se vend, même les biens mis sur le marché depuis longtemps. Les prix continuent d’augmenter, certains quartiers de Caen connaissent un prix au mètre carré qui peut faire office de référence  : environ 5 000 €, du jamais vu ! 

Est-ce que les acquéreurs formulent la nécessité de trouver un bien pourvu d’un extérieur ?

Effectivement de nos jours les futurs acquéreurs, qui se projettent dans un achat immobilier, ont comme critère absolu la présence d’un extérieur. Ils sont à la recherche d’espace et de verdure, que ce soit pour un balcon, une terrasse ou un jardin. 

« Le marché de Caen est dynamique et va poursuivre son développement en termes d’urbanisme »

Julien Pozzo, directeur du développement du groupe Pozzo Immobilier

Le marché de l’investissement locatif présente-t-il des spécificités ?

Oui, surtout concernant les secteurs les plus plébiscités pour réaliser ce type d’opérations immobilières : le cœur historique de Caen remporte tous les suffrages. Les types de biens concernés également, car ces demandes visent des biens neufs dans des quartiers en devenir.

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier de Caen ?

La demande des acheteurs ne faiblira pas, car le marché de l’immobilier n’est pas un marché de repli. Il a toujours représenté la sécurité. Investir dans la pierre est aujourd’hui, encore plus qu’hier, une valeur sûre. Nous pensons également que les offres dans l’ancien, déjà peu nombreuses, vont continuer de se raréfier. Nous connaissons aussi une réelle crise du logement dans le neuf, due aux autorisations administratives de plus en plus restrictives. Cette tendance devrait continuer à se confirmer.

Julien Pozzo © SeLoger
Julien Pozzo
Directeur du développement du groupe Pozzo Immobilier