« L'immobilier neuf en périphérie de Grenoble est en phase de stagnation »

18 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À la différence de l’ancien, le marché immobilier neuf subit de plein fouet l’augmentation des matières premières. Cette croissance se répercute sur les prix de vente et l’engouement connu lors de la crise sanitaire tend à se tarir. Guillaume Trignat, directeur des programmes chez Gilles Trignat Résidences, nous explique les enjeux de l’immobilier neuf en ce début du deuxième trimestre 2022.

Image
appartement-peripherie-grenoble-seloger
Le pays du Voironnais attire les familles désirant se rendre régulièrement à Grenoble. © Neil Podoll – shutterstock

Comment se porte le marché immobilier neuf dans l’agglomération de Grenoble ?

Jusqu’à maintenant, nous avons enregistré une dynamique de marché plutôt active depuis 2021. Les élections changent la donne et gèlent le marché immobilier neuf. Les promoteurs et les futurs acheteurs sont en attente d’annonce de nouvelles réglementations.

Actuellement, quels sont les critères recherchés par les clients ?

Les acheteurs tout comme les investisseurs sont en quête d’espace. Les acquéreurs, recherchant leur résidence principale dans la périphérie de Grenoble, vont s’attarder sur les volumes extérieurs. Nous sommes très attentifs aux besoins de nos clients et la notion de foyer est importante. Nous avons établi une trame de conception et un cahier des charges assez stricts pour proposer des biens de qualité.

Le prix immobilier à Moirans est de 2 166 €/m2.

Quels sont les secteurs les plus prisés dans votre région ?

Si nous souhaitons sectoriser des zones très demandées, nous pouvons dire que le Grésivaudan tire son épingle du jeu. Le pays du Voironnais est aussi favorisé par les acquéreurs. Habiter dans ce secteur est l’idéal pour les familles souhaitant s’installer près des grandes villes. Des TER et une autoroute permettent de rejoindre facilement Grenoble et Lyon. La demande reste soutenue également dans la première couronne grenobloise. Nous observons une raréfaction des produits dans ces secteurs. Ce facteur entraîne inévitablement une tension du marché immobilier neuf.

Concernant le délai de vente, y a-t-il une différence avec l’immobilier ancien ?

Dans la promotion immobilière neuve, les choses sont un peu différentes. Les délais pour habiter dans votre nouveau logement sont beaucoup plus longs que l’ancien. Le neuf est destiné, principalement, aux acquéreurs souhaitant habiter en résidence principale sur le long terme. En cas de mutation ou de besoin de relogement urgent, l’achat du neuf n’est pas conseillé. Le fait qu’il n’y ait pas de stockage de biens est un avantage pour le promoteur. Il n’y a pas de logements vacants et la vente s’écoule assez rapidement. Souvent au lancement d'un programme dans le neuf, les petites surfaces sont achetées en premier par les investisseurs. Ensuite, c’est au tour des acquéreurs pour une résidence principale.

Comment voyez-vous évoluer le marché immobilier neuf  ?

Comme je l’ai énoncé précédemment, les élections sont un véritable tournant pour notre profession. Nous espérons que les réglementations, notamment environnementales, ne soient pas encore plus strictes qu’elles ne le sont avec la RE 2020. L’évolution de la guerre en Ukraine amène une stagnation de notre marché. Elle encourage deux phénomènes : la hausse du coût des matières premières et l’attentisme des acquéreurs. L’instabilité crée toujours une baisse des ventes. Pour le moment, les taux d’emprunt restent bas. Ceci pourrait décider certains acheteurs à franchir le pas. 

Pouvez-vous nous décrire votre société ?

Nous sommes promoteur immobilier depuis près de 40 ans. Notre spécialisation dans la résidence principale de haut de gamme vous garantira de belles prestations avec des surfaces agréables à vivre en intérieur comme en extérieur. Le cœur de notre métier aujourd’hui est d’accompagner nos clients de la signature du contrat de réservation jusqu’à la livraison du programme.

Image portrait
Image
guillaume-trignat
Guillaume Trignat
Gilles Trignat Résidences, 7 chemin du Vieux Chêne, 38240 Meylan
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !