« Le prix de l'immobilier devrait continuer d'augmenter à Aix-en-Provence »

28 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Aix-en-Provence, la crise sanitaire a poussé le marché et provoqué une flambée des prix des logements de l’ordre de 10 %. Thomas Greciet, directeur des ventes chez Foncia, nous dresse l’état d’un secteur très convoité par une grande variété de profils.

Image
aix-en-provence-seloger
Le centre d’Aix-en-Provence séduit par son architecture typiquement provençale et son offre variée de commerces. © RossHelen – Shutterstock

Pourriez-vous faire un portrait-robot de vos clients acheteurs ?

Nous distinguons 3 types majeurs de clientèle sur toutes les zones que nous couvrons. Nous avons, tout d’abord, de nombreux primo-accédants, mais aussi une forte présence d’investisseurs. Nous avons, enfin, une importante représentation de jeunes retraités, qui déménagent d’une région à une autre en fonction des opportunités qui se présentent à eux mais aussi de leurs envies.

Un conseil pour qui voudrait acheter sa résidence principale à Aix ?

Pour ceux qui ne seraient pas originaires du Pays d'Aix ou du moins pas familiers, il est essentiel de venir dans un premier temps dans la région y passer quelque temps afin de la découvrir en profondeur et de s’en imprégner. Un déménagement n’est pas une décision que l’on peut prendre à la légère, il est important de voir si la ville et ce qu’elle propose conviennent à son style de vie, à ses besoins et à ses attentes. Puis, il est plus que jamais intéressant de venir pousser la porte d’une agence pour rencontrer un conseiller expert du marché local. Il est important de se faire accompagner afin de monter un solide dossier pour les banques, avant d’entamer ses recherches. Cela permet de gagner un temps précieux et de mettre toutes les chances de son côté lorsqu’un bien provoque le coup de cœur. Le marché aixois étant plutôt tendu de nos jours, il faut savoir se montrer réactif lorsqu’une opportunité se présente ! Tout cela ne peut se faire qu’à la condition d’un projet bien établi, étape par étape.

En quoi la crise sanitaire a-t-elle impacté le marché aixois ?

Principalement par une forte augmentation des prix de vente sur tous les types de biens. Au cours des deux dernières années, le marché a déjà bien évolué, avec une hausse des prix immobiliers de l’ordre de 10 %. Nous présumons qu'ils vont probablement continuer à augmenter cette année encore. 2021 a été une très bonne année en termes de volumes de vente, même s’il est clair que nous avons rencontré quelques difficultés à trouver des biens à vendre surtout en fin d'année. La demande a été très soutenue tandis que notre stock de biens disponibles à la vente se réduisait à vue d’œil. Le bien, qui s’est le mieux vendu sur l’année, reste les T2. C'est un segment sur lequel nous rencontrons encore quelques difficultés à rentrer des biens en stock.

Le prix immobilier à Aix-en-Provence est de 5 165 €/m2.

Quelles perspectives d'évolution entrevoyez-vous ?

Depuis le début de l’année, les taux bancaires, qui ont commencé à progressivement augmenter, ont provoqué l’affaiblissement de la demande. Les conditions d’octroi des prêts se resserrent et cela entraîne naturellement un ralentissement des nouvelles acquisitions, mais cela ne nous empêche pas de rester optimistes : l’année 2022 devrait, au même titre que 2021, être une année record en termes de transactions.

En combien de temps un bien se vend-il à Aix-en-Provence ?

Pour un bien proposé au prix du marché, il faut compter environ une semaine, voire un mois maximum. Aujourd’hui, lorsqu’un bien est rentré, il est vendu très rapidement.

Estimer gratuitement votre bien en 2 min
Image portrait
Image
Thomas Greciet
Thomas Greciet
Foncia Aix-Camargue, 16-18 rue Espariat, 13100 Aix-en-Provence
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !