« En Provence Verte, la hausse des prix immobiliers est importante »

09 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Depuis la pandémie, tous les regards sont tournés sur les villages de la Provence Verte. Calme, ensoleillement et environnement naturel, les atouts du secteur sont nombreux et expliquent la tension que connaît le marché local selon Arnaud Matraglia, gérant de Sweet Home.

Image
maison-gareaoult-seloger
À seulement 16 km de Brignoles, Garéoult est un village au charme typique de la région. © Alexandre Zveiger – Shutterstock

Comment a évolué le marché immobilier de la Provence Verte ?

La crise sanitaire a eu pour principal effet une hausse des prix immobiliers aussi importante que soudaine et qui n’a fait qu’augmenter au fur et à mesure que les mois s’écoulaient. La demande en logements a été très forte et elle continue de l’être. Désormais, le marché connaît une situation de forte tension et les biens ont tendance à partir très vite, en moins d’une semaine pour la plupart d’entre eux. Si j’avais un seul conseil à donner à une personne ayant un projet immobilier dans le secteur aujourd’hui, ce serait de se montrer très réactif. Il ne faut pas réfléchir trop longtemps au risque de voir le bien partir sous ses yeux.

Qu’en est-il des prix dans votre secteur ?

Actuellement dans le secteur de la Provence Verte, notamment à Garéoult et à Rocbaron, on peut trouver un appartement de type T3 d’une surface d’environ 60 m² pour un prix moyen de 160 000 €. Pour une maison de 80 m² sur un terrain de 400 m², il faut compter 280 000 €. Pour des villas, un bien de 100 m² sur 1 000 m² de terrain se négocie à 350 000 € et pour une autre de 150 m² sur 1 500 m² de terrain, les prix oscillent dans une fourchette allant de 450 000 à 650 000 €.

Le prix immobilier à Garéoult est de 2 926 €/m².

Pressentez-vous de grands changements pour cette année 2022 ?

C’est assez difficile à dire, mais je pense que la demande restera forte toute l’année, car le secteur est prisé par de nombreux acquéreurs de statuts très différents. En effet, nous avons rencontré cette année presque tous les profils existants : des primo-accédants, des familles d’actifs, des retraités ou préretraités originaires d’autres régions souhaitant acheter un bien pour quitter la ville et vivre dans un lieu plus calme et reculé, mais également des candidats à la recherche d’une résidence secondaire. De notre côté, nous avons pris conscience des enjeux qui se jouent et qui nous concernent tous. Nous aspirons à devenir une entreprise plus respectueuse de l’environnement et réfléchissons à différentes solutions pour nous développer tout en mettant en œuvre un schéma cohérent avec l’idée que nous avons de la préservation de notre environnement. Dans tous les cas, nous poursuivrons notre ambition de toujours proposer un service moderne, pertinent, efficace et serein à nos clients.

Quel est le meilleur moment pour acheter ou vendre ?

À vrai dire, il n’y a plus vraiment de période idéale pour vendre ou pour acheter dans le secteur. Il est simplement plus agréable de visiter des biens durant les beaux jours, lorsque la luminosité permet d’apprécier la qualité et les espaces d’un intérieur.

Image portrait
Image
Arnaud-Matraglia-var-logicimmo
Arnaud Matraglia
Sweet Home, ZAC du Fray Redon, 83136 Rocbaron
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !