Publi-communiqué

Comment bien choisir une SCPI ?

Blandine Rochelle 05 mai 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’investissement en SCPI est avantageux pour de nombreux investisseurs, à condition de tenir compte de différents critères qui vous permettent de choisir la société qui correspond le mieux à vos besoins et à votre profil. Tenez compte du fonctionnement de la SCPI, mais également des caractéristiques des différentes sociétés.

Image
Prenez le temps de faire le point sur vos attentes en termes d'investissement, en tenant compte de plusieurs critères. © Moon Safari - Adobe Stock
Prenez le temps de faire le point sur vos attentes en termes d'investissement, en tenant compte de plusieurs critères. © Moon Safari - Adobe Stock
Sommaire

Comment fonctionne le placement en SCPI ?

Les SCPI sont des sociétés civiles de placement immobilier, qui permettent aux investisseurs de placer leur argent dans des biens immobiliers résidentiels ou professionnels, gérés par une société de gestion de patrimoine. Concrètement, on apporte le montant que l’on souhaite dans la société qui détient un portefeuille de différents biens immobiliers en location, qui peuvent être des logements résidentiels, des bureaux, des commerces ou autres, et l’on détient alors des parts dans la société. La SCPI se charge de la gestion locative de ces biens, et chaque investisseur perçoit le montant des bénéfices générés par les loyers, à hauteur de ce qu’il a apporté dans la société.

Pour investir en SCPI, on relève différentes étapes :

  • Souscrire des parts, car l’investisseur achète des parts dans la SCPI, qui représente une fraction de la valeur totale des biens immobiliers détenus par la société. Le prix de la part dépend de la valeur de l’actif net de la SCPI ;
  • La gestion des biens immobiliers est assurée par la SCPI qui se charge de mettre en location, d’encaisser les loyers, de payer les charges, etc ;
  • Les revenus générés par les loyers et les plus-values sont distribués aux différents investisseurs sous forme de dividendes ;
  • La revente des parts intervient lorsque l’investisseur le souhaite, et le prix de vente peut différer du prix d’achat en fonction des fluctuations du marché immobilier et de la demande pour la SCPI concernée.

En moyenne, les SCPI vous permettent d'obtenir un rendement compris entre 4 et 6 %.

Les SCPI de rendement vs les SCPI résidentielles

Avant de faire le choix d’une SCPI en particulier et acheter des parts, il est important de noter qu’il existe principalement deux types de SCPI, à savoir les SCPI de rendement et les SCPI fiscales, qui se distinguent sur plusieurs points.

Les SCPI de rendement investissent principalement dans des biens immobiliers destinés à l'habitation, ou dans des immeubles de bureaux, des entrepôts, des commerces, des locaux d’activités ou encore des locaux d’enseignement. L’objectif de ces SCPI est de générer des revenus réguliers pour les investisseurs, à travers le versement de loyers perçus sur les locataires de biens immobiliers détenus au sein du portefeuille. Le rendement est distribué aux investisseurs dépend donc de la qualité des actifs détenus par la SCPI et de la performance de son portefeuille immobilier.

Enfin, les SCPI fiscales qui ont pour objectif d'investir dans l'immobilier locatif pour permettre aux investisseurs de bénéficier d'avantages fiscaux. Contrairement aux SCPI classiques qui visent à générer des revenus locatifs réguliers, les SCPI fiscales ont une stratégie d'investissement spécifique qui vise à bénéficier des dispositifs fiscaux en vigueur. Les SCPI fiscales investissent généralement dans des biens immobiliers neufs ou en cours de construction pour pouvoir bénéficier des dispositifs fiscaux, tels que la loi Pinel, la loi Malraux ou la loi Censi-Bouvard. En contrepartie de leur investissement, les associés peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu ou d'une réduction d'impôt sur la fortune immobilière, selon les dispositifs fiscaux concernés.

Quels critères prendre en compte pour choisir sa SCPI ?

Lorsque l’on souhaite investir en SCPI, il est important de prendre en compte différents critères pour vous aider à trouver celle qui convient mieux à vos besoins et à vos attentes. Parmi les critères à prendre en compte, on relève :

  • Le type de SCPI, comme la SCPI de rendement ou la SCPI fiscale comme vu précédemment ;
  • Le taux de rendement qui est un indicateur clé pour les investisseurs en SCPI. Il reflète le rendement annuel que vous pouvez attendre de votre investissement. En revanche, ne vous fiez pas uniquement à ce critère, car un taux de rendement élevé peut parfois être le signe d’un risque plus important ;
  • Il est important de vérifier la qualité et la diversité du patrimoine immobilier de la SCPI. Plus celui-ci est diversifié et qualitatif, plus il réduira le risque global de l’investissement ;
  • Evaluez les frais liés à l’investissement, comme les frais d’entrée, les frais de gestion, les frais de sortie de la SCPI, etc. Ils peuvent influencer le rendement final ;
  • Pensez à la solidité financière de la SCPI, l’expérience du gestionnaire, etc.

Vérifiez que vos parts sont facilement revendables.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Le mode de calcul du DPE des petites surfaces a été corrigé afin de rendre les estimations plus justes pour ces logements spécifiques. © in4mal - Getty images
Investir
Le calcul du DPE évolue cette année, et se base sur une nouvelle méthode permettant de mesurer plus justement les performances énergétiques des logements de petites surfaces. Pour ceux d’entre eux qui...
Image
Commencée en décembre, la baisse des taux s’est accélérée en février. © Paperkites – Getty Images
Investir
Après 2 ans de hausse, les taux de crédit sont à la baisse en 2024. C’est donc le moment de concrétiser vos projets d’achat ou d’investissement dans la pierre. Nos conseils à suivre pour profiter de...
Image
Réduire la vacance locative, c’est possible en suivant nos conseils. © IP Galanternik D.U. – Getty Images
Investir
Redoutée par les propriétaires, la vacance locative peut réduire la rentabilité d’un investissement locatif. Il est toutefois possible de l’éviter. Montant du loyer, localisation du bien… Les conseils...
Image
jeune femme devant sa boutique
Investir
Vous songez à vendre votre local commercial ? Dans ce cas, vous avez besoin de calculer sa valeur vénale ou locative. Il faut savoir qu’estimer la valeur d’un local commercial ne se fait pas sur les...