C’est quoi, la meilleure saison pour trouver une location ?

Blandine Rochelle 08 jan 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Bien que l’on trouve des locations toute l’année, certaines saisons sont plus propices que d’autres pour accéder à un logement facilement. Si les opportunités sont plus nombreuses en été qu’en hiver, la concurrence est également plus rude, en particulier sur certains secteurs. Prenez le temps de peaufiner votre stratégie et votre recherche de logement afin de trouver le logement idéal.

Image
Le printemps demeure la saison idéale pour trouver un logement avec une offre qui s'étoffe et une concurrence moins rude. © damircudic - Getty images
L'hiver est une période moins courue... et l'occasion de dénicher la perle rare !
Sommaire

Le printemps, la meilleure saison pour trouver une location

Si vous avez du temps devant vous, misez sur le printemps pour trouver le logement de vos rêves. Il s’agit de la meilleure période pour trouver une location, car on commence à retrouver davantage d’offres sur le marché. Que vous recherchiez une petite ou une grande surface, les opportunités commencent à affluer davantage que le reste de l’année, car les propriétaires dont les locataires sont des étudiants qui prévoient de quitter le logement à l’issue de l’année universitaire commencent à remettre les logements sur le marché. Il en va de même pour les personnes ayant des enfants et qui envisagent de quitter le logement prochainement : ces derniers visent souvent un déménagement durant l’été, car ils se retrouvent tributaire des contraintes liées à l’année scolaire, qu’il s’agisse de l’école ou de la nécessité de trouver un moyen de garde pour les plus petits. Tous ces projets qui s’alignent sur une année scolaire et/ou universitaire entraînent ainsi un nombre de plus en plus important de locations sur le marché au printemps, ce qui rend cette saison idéale à condition que vous soyez prêt(e) à déménager durant l’été.

La tension immobilière plus forte en été

Comme de nombreuses personnes s’alignent sur les obligations liées à la rentrée scolaire de septembre et que les préavis se hissent entre 1 et 3 mois, l’été est une saison très active en termes de locations, la demande est soudainement très forte, en particulier en ce qui concerne les petites surfaces généralement occupées par les étudiants. Ces derniers sont nombreux à visiter et souscrire des baux de location durant toute cette saison en prévision de la rentrée universitaire, car la plupart d’entre eux occupe généralement le logement à usage d’habitation entre septembre et juin. À partir du mois d’août, l’offre locative retombe d’ailleurs dans les secteurs à forte demande de logements étudiants, et le risque de devoir choisir un logement par défaut est plus élevé.

Le pic des offres locatives a lieu juste avant les grandes vacances d’été, courant juin et début juillet, mais il s’agit également de la période durant laquelle la concurrence est la plus féroce.

En automne, la concurrence est accrue sur le marché

La rentrée universitaire ainsi que la rentrée scolaire pour les familles compliquent la donne en ce qui concerne la recherche d’une location. On relève une demande particulièrement forte et une concurrence qui peut s’avérer très rude dans les grandes métropoles et les zones tendues, car les étudiants tout comme les actifs qui n’ont pas encore trouvé de logement durant l’été se précipitent sur les dernières opportunités, qui se font cependant de plus en plus rares. Si vous pouvez vous le permettre et patienter encore un peu, attendez pour revenir sur le marché immobilier pour avoir affaire à une concurrence moins rude, en sachant qu’à la sortie de cette effervescence, à partir d’octobre, l’offre a déjà largement diminué sur l’ensemble du marché de la location, et en particulier certaines catégories de logement très demandés.

L’hiver offre son lot de bonnes affaires

L’hiver est souvent considérée comme une période creuse pour les professionnels de l’immobilier qui voient généralement la demande locative chuter jusqu’au retour des beaux jours. En revanche, si vous faites partie des personnes pouvant patienter pour trouver un logement, sachez que vous pouvez commencer à prospecter entre décembre et février, période durant laquelle la concurrence est la plus faible. Certains logements reviennent progressivement sur le marché car les évènements de la vie peuvent amener des locataires à partir en cours d’année. Vous aurez alors l’opportunité de dénicher des perles rares en évitant la frénésie des autres saisons.

L’hiver peut être la saison idéale pour commencer à organiser des visites et prospecter dans les secteurs qui peuvent vous convenir.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les colocataires sont-ils solidaires de leurs dettes
Louer
Après avoir mené une étude du marché locatif local, vous envisagez de louer votre bien immobilier en colocation. Vous craignez cependant que ce choix ne vous confronte à un risque plus élevé d'impayés...