Quels types de biens immobiliers se louent le plus facilement ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pour réussir votre investissement locatif, vous devez acquérir un bien pour lequel vous trouverez sans difficulté un occupant répondant idéalement à tous vos critères. En limitant ainsi la durée des recherches et les périodes de vacance locative, vous réunirez toutes les conditions pour bénéficier d'une rentabilité optimale. Pour atteindre cet objectif, vous devez repérer la juste conjonction entre les trois facteurs fondamentaux qui vont intervenir dans le choix de votre achat immobilier : son coût, son emplacement et sa taille.

Image
Les biens qui se louent le plus facilement
Découvrez quels sont les biens qui se louent le plus facilement. ©Getty
Sommaire

Le studio, pour une location rapide

En investissant dans un studio, vous n'aurez aucune peine à trouver rapidement un locataire. Il existe en effet une forte demande pour cette catégorie de logement, d'autant plus si votre bien est situé en centre-ville prisé des jeunes actifs ou dans un quartier étudiant. Les petites surfaces offrent l'avantage supplémentaire d'un prix abordable à l'achat tout en permettant des niveaux de loyer élevés. Le rendement que vous pouvez potentiellement en attendre risque cependant de souffrir d'un turn-over important généralement constaté sur ce type de biens. Pour le bailleur, la fréquence des changements de locataire engendre des contraintes en termes de temps et de démarches. De plus, les remises en état souvent rendues nécessaires entre chaque contrat de location viennent augmenter les frais à la charge du propriétaire et la durée d'inoccupation du logement.

Pour trouver rapidement un locataire pour votre bien, gagnez en facilité en déposant votre annonce sur SeLoger.

T2 et T3 : un large panel de locataires potentiels

Les appartements comportant deux ou trois pièces sont susceptibles d'intéresser divers profils de locataires : personnes seules actives ou retraitées, jeunes couples, familles avec un enfant. S'ils proposent un bon emplacement, ces types de biens trouvent à être facilement loués et pour une durée plus longue qu'un studio. Par ailleurs, vous risquez beaucoup moins d'être confronté à des impayés de loyer dans le cas d'une location par un couple disposant de deux sources de revenus. Certes plus onéreux à l'achat, ces appartements vous assurent néanmoins une rentabilité attractive procurée par un bon niveau des loyers et une stabilité de leur occupation. Un logement de type T2, présentant une surface d'environ 50 m², peut ainsi se révéler comme un excellent compromis dans une optique d'investissement locatif.

Conseil SeLoger : Quelles que soient les caractéristiques du bien que vous envisagez d'acheter pour louer, vérifiez impérativement l'attractivité de son emplacement, point-clé essentiel pour trouver facilement un locataire. Assurez-vous du dynamisme du marché locatif dans le secteur, de l'existence d'une demande active et ciblée sur le type de surface que vous avez choisi. Si vous ne connaissez pas le quartier, n'hésitez pas à le parcourir pour en ressentir l'atmosphère. Consultez les annonces de location déjà publiées : ce sont des indicateurs précieux sur l'activité immobilière locale.

Les grands logements, une demande plus spécifique

Les potentiels occupants de grands appartements ou de maisons sont majoritairement des foyers familiaux qui vont faire preuve d'une plus grande exigence sur la localisation du bien. En sélectionnant avec minutie leur habitation en fonction de la proximité des écoles et des temps de transport jusqu'à leurs lieux de travail, ils sont ensuite peu enclins à déménager et constituent une catégorie de locataires très sédentaires. Professionnellement installés et responsables de famille, ils génèrent peu de risques d'impayés de loyers. Vous pouvez aussi envisager de privilégier ce type d'investissement dans le but d'une location en tant que logement de fonction. Cette possibilité est spécifiquement adaptée à des villes pourvues de garnisons, de représentations diplomatiques, de grandes entreprises. Les militaires, attachés d'ambassade, cadres et dirigeants en mission… y sont à la recherche de grands logements pour s'installer quelques années avec leur famille avant leur prochaine mutation. Si la demande locative est ainsi bien présente et plutôt sécurisante pour des biens de grande surface, la rentabilité que vous pouvez en espérer est cependant réduite du fait de leur coût élevé à l'achat.

Les parkings : simplicité et rentabilité

Investir dans un emplacement de parking – ou, mieux, dans un box ou un garage fermé - en vue de le louer vous offre de nombreux avantages :

  • Un faible investissement de départ.
  • Une forte demande qui ne faiblit pas, notamment dans les centres-villes des métropoles.
  • Une grande souplesse dans la location puisqu'en l'absence de bail type, le contrat est librement rédigé entre le propriétaire et le locataire.
  • De faibles charges.

À condition de choisir judicieusement son emplacement, vous réaliserez avec ce type de bien un investissement immobilier rentable et exempt de toute contrainte.

Bien que l'on puisse dégager des tendances générales, certaines catégories de biens font l'objet d'une plus forte demande locative en fonction de la démographie spécifique à leur localisation. Pour parvenir à trouver facilement un locataire, gage de la réalisation d'un investissement rémunérateur, vous devez avoir réfléchi en amont à l'adéquation optimale de votre achat immobilier à la demande locale.

Déposez votre annonce de location sur SeLoger
Cet article vous a été utile ?
13
2

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !