Comment bien gérer une location saisonnière ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous avez acheté un logement à la mer, à la montagne ou à la campagne pour le louer occasionnellement pendant les vacances ? Tous les conseils à suivre pour bien gérer votre location saisonnière.

Image
Comment bien gérer une location saisonnière ?
Location saisonnière : les conseils à suivre pour gérer efficacement votre logement. © PAO joke
Sommaire

Location saisonnière : peut-on la gérer soi-même ?

Etat des lieux d'entrée et de sortie, ménage… dans les zones les plus touristiques, la gestion d’une location de vacances demande beaucoup de temps et peut être contraignante. Elle demande plus d’implication que la location classique, en raison du grand turnover de locataires, mais elle offre une meilleure rentabilité que la location traditionnelle. Malgré le temps demandé, vous pouvez décider de gérer vous-même votre location saisonnière : c’est la solution la plus économique puisque vous n’aurez aucun prestataire à payer, en dehors de la plate-forme sur laquelle vous mettez votre annonce en ligne. Si vous optez pour l’autogestion, vous devrez vous montrer disponible. Ce sera à vous de vous occuper de l’état des lieux d’entrée et de sortie, du ménage, du nettoyage et du repassage des draps, etc. Vous pourrez bien entendu préciser dans l’annonce que le ménage est à réaliser par les locataires eux-mêmes, mais il est conseillé de toujours vérifier par la suite car ceux-ci peuvent être négligents.

Conseil SeLoger

Si vous avez décidé de gérer votre location saisonnière seul, vous pouvez faire appel à une société d’entretien pour le ménage et la gestion de la literie.

Comment gérer une location de vacances à distance ?

De nombreux propriétaires, qui louent leur logement de façon saisonnière, habitent loin de celui-ci. Si gérer une location saisonnière n’est pas de tout repos, cela devient encore plus compliqué lorsqu'on doit le faire à distance. Si vous gérez votre location à distance, nous vous conseillons d’avertir vos locataires que vous ne serez pas présent au moment de leur arrivée. Vous pouvez missionner une personne de confiance (voisin, famille, ami…) pour les accueillir à votre place et faire l’état des lieux. Si vous gérez votre logement à distance, il peut être judicieux de laisser un guide d’accueil dans le logement, afin de fournir à vos locataires les informations essentielles concernant le fonctionnement général de votre logement, mais également sur les points d'intérêts à proximité (office du tourisme, transports, musées, distance de la mer…) et de laisser un numéro de téléphone sur lequel ils peuvent vous joindre pour obtenir plus de renseignements. A la fin du séjour de vos locataires, pensez à leur envoyer un mail afin de savoir si le logement leur a plu et connaître les éventuels points négatifs.

Vidéo : quelles solutions pour gérer sa location saisonnière ?

https://youtu.be/EAFMAdQsQZM

Faut-il déléguer la gestion à une agence ou une société de conciergerie ?

Vous n’avez pas le temps de gérer votre location saisonnière ? Vous pouvez la confier à une agence immobilière classique ou spécialisée dans les locations saisonnières. L’agence s’occupera de la recherche des locataires, de la gestion des annonces sur les différentes plates-formes, de la rédaction du contrat de location, de l’état des lieux, de la gestion de la literie, etc. Généralement, les agences, qui proposent ce type de prestations, demandent au propriétaire entre 15 et 25 % du prix de la location. Ce coût est cependant compensé par un taux de remplissage optimal : l’agence étant rémunérée en pourcentage sur les loyers, elle a tout intérêt à ce que le logement soit loué le plus régulièrement possible. Si vous ne souhaitez pas passer par une agence, vous pouvez faire appel à une société de conciergerie, qui propose des services similaires. Mais, contrairement à une agence, vous pouvez choisir vos services « à la carte » et de façon ponctuelle : vous payez les prestations choisies uniquement quand vous en avez besoin. Par exemple, la société peut se charger de la remise des clés aux locataires lorsque vous ne pouvez pas vous déplacer.

Bon à savoir

Faire appel à une société de conciergerie est une bonne solution si vous ne pouvez pas vous occuper à plein temps de la gestion de votre location saisonnière.

Cet article vous a été utile ?
13
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Caracol crée des colocations solidaires qui réunissent des jeunes français et étrangers. © Drazen - Adobe Stock
Louer
Caracol est une association créée en 2018, qui a pour objectif d’utiliser les logements vides pour en faire des colocations solidaires, multiculturelles à un prix défiant toute concurrence. Une façon...
Image
La location de résidence secondaire peut être établie pour une courte ou une longue durée. © Davide Angelini - Adobe Stock
Louer
Si vous détenez une résidence secondaire que vous occupez moins de 8 mois dans l’année et que vous souhaitez en retirer des revenus, il est possible de mettre cette résidence secondaire en location...
Image
Mettez en place un contrat de location pour louer votre piscine privée, afin de formaliser votre accord avec le locataire. © Linda Raymond - Getty images
Louer
Durant l’été, nombreux sont ceux qui recherchent des occasions de se rafraîchir. Si vous avez la chance de disposer d’une piscine privée, vous pouvez envisager de la mettre en location, pour arrondir...