Rechercher un article

La check-list avant d’emménager avec votre amoureux(se) pour la 1re fois !

La check-list avant d’emménager avec votre amoureux(se) pour la 1re fois !

Comme le chantait Jeanne Mas dans les 80’s, vous et votre chéri(e), c’est la « toute première fois, toutoute première fois » que vous allez habiter ensemble sous le même toit ! Voici quelques conseils pour que cette nouvelle aventure ne tourne pas au fiasco !

La check-list avant d’emménager avec votre amoureux(se) pour la 1re fois !

Le choix du quartier est primordial

Parce que l’environnement d’un logement, selon qu’il soit hostile ou agréable, impactera ou au contraire améliorera votre qualité de vie, pas question de louer n’importe où ! Car contrairement à un investisseur locatif qui pourrait choisir de miser sur un quartier en devenir, votre appart’, c’est vous qui allez y vivre. Raison de plus pour ne pas vous rater quant au choix de l’emplacement de votre premier appart loué à deux.

bon à savoir

Si votre appart se trouve juste au-dessus d’un bar de nuit ou d’un kebab, décibels et odeurs de graillon seront à craindre…

Prenez le temps de découvrir les alentours du logement

Avant d’effectuer la visite (si l’adresse est indiquée dans l’annonce) ou juste après, n’hésitez pas à vous promener aux alentours du logement. Une simple promenade pourra vous en apprendre beaucoup sur l’atmosphère qui règne dans le quartier. Est-il bien fréquenté ou est-ce un coupe-gorge ? Est-il calme ou animé ? Y a-t-il des commerces à proximité ou, au contraire, ce secteur de la ville est-il ravitaillé par les corbeaux ? Un autre point important et qu’il convient de checker avant de signer votre contrat de bail, c’est l’accès à votre logement. Y a-t-il des transports à proximité (trains, RER, bus, etc.) ou l’arrêt de bus le plus proche se trouve-t-il à deux jours de marche ?​

Bon à savoir

Vivre à deux, c’est - aussi - faire des concessions. Si votre moitié apprécie le calme et la tranquillité mais que vous, c’est l’agitation de la ville qui vous fait vibrer, alors vous feriez mieux de trouver rapidement un terrain d’entente…

Louez un logement qui vous ressemble

Bon, on ne va pas se mentir… Vous ne resterez pas éternellement dans l’appartement ou la maison que vous louerez, vous et votre amoureux(se), pour la première fois. Pour autant, il est important de choisir un logement dans lequel vous vous sentirez bien et qui, même si vous n’en êtes pas le propriétaire, vous ressemblera. Si votre choix se porte sur un appartement et que votre budget le permet, optez pour un deux pièces - voire trois si un bébé venait à pointer le bout de son nez - plutôt que sur un studio, même spacieux. En effet, en plus de vous éviter de devoir plier/déplier votre canapé-lit tous les soirs/matins, il n’est pas rare qu’un couple qui vient juste d’emménager explose en vol parce que l’intimité de chacun n’aura pas été suffisamment préservée.

Bon à savoir

Intéressez-vous à l'isolation (histoire d’éviter de vous ruiner en chauffage en hiver et d’avoir l’impression de vivre dans un sauna en été) et au montant des charges (à moins que vous n’ayez rien contre le fait de devoir manger des pâtes dès le 10 du mois...).

En amour, on compte pas mais... qui paye quoi ?

C’est bien connu, l’argent, c’est le nerf de la guerre. Et dans un couple qui habite sous le même toit, il n’y a rien de pire que l’un ait la désagréable impression qu’il en fait plus (voire qu’il paye plus ! ) que l’autre… C’est pourquoi la plupart des couples qui vivent ensemble font un pot commun pour les dépenses courantes (les courses, les factures, le loyer, etc.). L’avantage de la vie à deux, c’est que ce que l’on perd en intimité, on le retrouve généralement dans son porte-monnaie. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça coûte moins cher de faire des courses alimentaires pour deux que d’acheter des plats individuels. Et qu’au prorata, c’est plus économique de partager un loyer que de louer chacun un studio dans son coin. Sans compter qu’aux économies vient s’ajouter un gain en espace !

  • Pour éviter les comptes d'apothicaires, ouvrez un compte joint

Pour éviter de faire des comptes d’apothicaires entre vous et votre mec/meuf (« il y a deux semaines, tu as repris des frites, je m’en souviens très bien » ou encore « tu te rappelles, il y a six mois, quand tu as mangé - sans m’en demander la permission - un de mes yaourts ?! »), mieux vaut ouvrir un compte joint à la banque et le dédier aux dépenses communes.

La paperasse, c'est embêtant mais faut bien s'en occuper !

Une fois que vous et votre amoureux(se) aurez remis à l’agence immobilière tous les documents nécessaires à la constitution de votre dossier de location (avis d’imposition, photocopie de la carte d’identité, quittances de loyer, etc.), n’allez pas croire pour autant que vous en aurez pas fini avec les documents administratifs… Loyers, factures, abonnements, attestations, certificats d’assurance ne tarderont pas à pointer le bout de leur nez ! Encore une fois, pour éviter que l’un(e) de vous deux ne se sente lésé et ne soit victime de « surcharge mentale », efforcez-vous de répartir équitablement la paperasse entre vous… Du genre « bon, toi, tu t’occupes de l’abonnement Internet et moi, de mon côté, je m’occupe de l’assurance habitation ».

Les documents obligatoires pour votre votre dossier de location

Document obligatoire pour un dossier de location

La déco : pas toujours les mêmes goûts... ni les mêmes priorités !

Lorsque l’on emménage pour la première fois avec sa moitié, la déco de l’appartement peut parfois constituer un autre motif de frictions… Car même si hommes et femmes sont égaux, force est de constater qu’en termes de décoration, ils n’ont pas toujours les mêmes goûts... ni les mêmes priorités ! Sans tomber dans le cliché (elle : « le salon, je le verrais bien rose Barbie », pas toi ? » / lui : « et si on dégageait la table du salon pour mettre un billard à la place ?! Ça l’ferait, non ?!»), refaire la déco intérieure de son nid d’amour peut parfois prendre des airs de bras de fer… Dans l’idéal, le mieux serait d’opter pour une déco d’appart mixte, c’est à dire qui ne soit ni trop « girly » ni trop « brut de pomme » dans laquelle chacun puisse se retrouver. Pour cela, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en chinant ensemble, bras dessus-bras dessous, à la recherche de la déco idéale. Mais vous pouvez aussi faire vos recherches chacun de votre côté pour échanger par la suite et confronter - dans la joie et la bonne humeur - vos idées.

Et si, pour vivre heureux, il ne fallait PAS vivre sous le même toit ?

Bon, si vous respectez notre check-list, tout devrait bien se passer… Mais dans le cas contraire, no stress ! De plus en plus de couples, échaudés par la vie commune, préfèrent désormais « vivre ensemble mais séparément » comme dans le sketch des Inconnus. Les raisons qui motivent ces « couples à distance » sont variables : préserver leur intimité, éviter d’imposer leur nouvelle moitié à leurs enfants ou au contraire éviter d’imposer leur famille à leur nouvelle idylle…