Publi-communiqué

Énergie solaire : ce qu’il faut savoir pour équiper sa maison

Anissa Duport-Levanti 11 juil 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La consommation d’énergies plus vertes et économes est depuis plusieurs années au cœur des préoccupations des ménages français. Vous avez peut-être vous aussi le projet d’installer des panneaux solaires dans votre logement ? Voici ce qu’il faut savoir.

Image
panneaux solaires rénovation énergétique © Halfpoint
On vous dit ce qu'il faut savoir avant d'équiper votre habitation en panneaux solaires.
Sommaire

Comment fonctionnent les panneaux solaires ?

Les panneaux solaires sont composés de cellules de silicium cristallin, matériau qui réagit à la lumière du soleil. Lorsque la lumière du soleil frappe ces cellules, elle crée une énergie électrique : c'est l’effet photovoltaïque. Les cellules « solaires » sont connectées les unes aux autres par des fils qui transportent l’énergie électrique à un endroit où elle peut être utilisée.

L'électricité produite par les panneaux solaires est généralement du courant continu, c'est-à-dire que l'électricité circule toujours dans la même direction. Pour la rendre utilisable dans nos logements, elle est convertie en courant alternatif. Cette électricité peut alors être utilisée pour alimenter les appareils électriques, comme les lumières, les appareils électroniques, le chauffage et la climatisation.

Théoriquement, le rendement moyen de l’installation d’un panneau solaire est de 31 %. Cependant, selon son composant principal (silicium amorphe, polycristallin ou monocristallin), il peut varier de 6 % pour ceux en silicium amorphe, jusqu’à 24 % pour les modèles en monocristallin, plus performants mais également plus coûteux.  

Il existe différentes façons d’installer vos panneaux solaires chez vous : 

  • Sur le toit : C'est l'option la plus populaire. Les panneaux solaires sont montés directement sur le toit de votre maison, qu’il soit incliné ou plat.
  • Sur la façade : Si l'espace sur le toit est limité ou peu favorable, les panneaux solaires peuvent être installés directement sur la façade de votre maison. Cela peut cependant nécessiter des supports spéciaux pour optimiser la réception de la lumière solaire.
  • Au sol : Si vous disposez d'un grand jardin ou d'un terrain suffisant, vous pouvez installer des panneaux solaires au sol. Cette installation permet une meilleure flexibilité en termes d'orientation et d'inclinaison des panneaux pour maximiser la production d'énergie.
  • Sur une pergola ou un abri de voiture : Ces structures ont donc une double fonctionnalité, offrant à la fois de l'ombre et une plateforme pour la pose des panneaux solaires.

Le mode d’installation dépendra d’une évaluation préalable de votre logement, de son exposition au soleil et des éventuelles restrictions légales ou de construction.

Comment financer l’installation de vos panneaux solaires ?

Bien que les panneaux solaires restent un investissement durable avec une durée de vie moyenne de 30 ans, le coût de l’installation peut dépasser plusieurs dizaines de milliers d’euros selon :

  • le modèle de panneaux photovoltaïques,
  • la quantité,
  • le type de pose
  • et la puissance en kW. 

Pour financer l'installation de panneaux solaires, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d'abord, l’autofinancement, si vous avez mis de côté en vue de ce projet par exemple. Vous pouvez également souscrire un prêt bancaire panneaux solaires. Le montant de ce prêt sera uniquement consacré au projet d'installation des panneaux photovoltaïques et versé directement au prestataire en charge de la pose. Il peut atteindre au maximum 75 000 €. Vous pouvez également choisir de contracter un emprunt personnel basique auprès de votre banque.

Enfin, sachez que l’État français encourage l’initiative de consommation d’énergie solaire et propose aux Français de nombreuses aides à la rénovation énergétique qui permettent de financer vos panneaux solaires. Vous pouvez ainsi bénéficier : 

  • de la prime à l’autoconsommation avec vente du surplus;
  • de la prime à l’autoconsommation photovoltaïque;
  • de l’exonération d’impôts;
  • de la TVA à taux réduit;
  • de MaPrimeRénov’, uniquement valable pour la pose de panneaux solaires hybrides et selon éligibilité;
  • des Certificats d’Economies d’Energies (CEE), également valables que pour les panneaux solaires hybrides;
  • des aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) pour les foyers aux revenus modestes;
  • des aides locales variables selon les collectivités territoriales.

N’hésitez pas à consulter les sites officiels du gouvernement pour en savoir plus sur le détail de ces aides. 

De plus en plus de banques proposent l’éco-prêt à taux zéro (ou éco -PTZ) pour financer des travaux de rénovation énergétique. Consultez un comparateur de banques en ligne afin de trouver l’agence qui vous offrira les conditions les plus adaptées à votre profil. 

Comment se passe l’installation des panneaux solaires ? 

  1. Évaluation du site : Un professionnel se rend sur place pour évaluer la faisabilité de l'installation solaire, l'orientation de votre logement et la capacité structurelle du bâtiment. 
  2. Conception du système : Suite à l'évaluation du site, un système solaire est conçu pour répondre aux besoins énergétiques spécifiques de votre logement (détermination de la taille du système, du nombre de panneaux solaires et de leur disposition sur le toit).
  3. Obtention des autorisations : Avant l'installation, il peut être nécessaire d'obtenir des autorisations, telles que des permis de construire ou des approbations auprès des autorités locales. 
  4. Installation des supports : Des structures de montage sont fixées sur la surface d’installation choisie pour soutenir les panneaux solaires. 
  5. Pose des panneaux solaires : Les panneaux solaires sont soigneusement positionnés et fixés aux supports sur le toit. Des connexions électriques sont effectuées pour relier les panneaux entre eux et au système électrique de la maison.
  6. Installation de l'onduleur : Généralement installé à l'intérieur de la maison, près du tableau électrique, il permet de convertir le courant continu produit par les panneaux en courant alternatif utilisable.
  7. Mise en service et vérifications : Une fois l'installation terminée, le système est mis en service. Des vérifications sont réalisées pour s'assurer que tout fonctionne correctement et que le système est conforme aux normes de sécurité.
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Isolation thermique - SeLoger
Rénovation énergétique
La loi Climat et Résilience, vous avez beau en entendre (beaucoup) parler, vous n’y comprenez toujours pas grand-chose. Pour vous aider à mieux appréhender cette loi incontournable, on fait le point...