Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Quelle assurance emprunteur pour les seniors ?

Quelle assurance emprunteur pour les seniors ?

Les seniors sont de plus en plus nombreux à solliciter un crédit immobilier pour financer leurs projets. Mais l’assurance emprunteur reste obligatoire pour obtenir un prêt, et celle-ci est accordée dans des conditions particulières aux seniors.

En cours de chargement...

Sommaire

La délégation d’assurance pour faire jouer la concurrence

Aujourd’hui, il n’est pas rare que des seniors, porteurs d’un projet immobilier, bénéficient d’une assurance emprunteur au même titre que des emprunteurs plus jeunes, les banques accordant davantage d’emprunt. Pour connaître le contrat le plus adapté, il est indispensable de se saisir de la délégation d’assurance, qui encourage la concurrence entre les différents établissements et compagnies d’assurance, pour permettre à l’emprunteur de choisir le contrat le plus avantageux eu égard à son profil, ses spécificités, son état de santé, son âge, etc. Vous avez la possibilité d’activer la délégation d’assurance à trois moments différents de votre crédit immobilier :

  • Lors de la signature du prêt immobilier.
  • Dans les 12 mois qui suivent la signature du prêt immobilier.
  • À chaque date anniversaire du prêt immobilier.

Les spécificités d’une assurance emprunteur pour les seniors

Si l’assurance emprunteur reste obligatoire pour les seniors emprunteurs, ces derniers représentent malgré tout des profils « à risque » pour les banques et les assurances, notamment parce que le risque qu’un décès intervienne avant le terme du prêt est plus élevé. C’est pourquoi leurs contrats sont un peu différents, notamment du point de vue des garanties, qui sont établies en fonction du profil des emprunteurs. Vous devez ainsi réaliser des déclarations de santé, mais qui ne portent généralement que sur les deux dernières années, et si vous êtes en bonne santé, vous pouvez obtenir un accord de principe immédiat.

Bon à savoir

Avant de souscrire l’assurance emprunteur, vous devez vous soumettre à des formalités médicales qui varient d’un cas à l’autre. Il va s’agir d’un questionnaire de santé, mais également d’examens médicaux, etc.

Quel est l’âge limite de souscription d’une assurance emprunteur ?

Tout d’abord, sachez que les contrats de groupe proposés par les banques ne sont plus proposés aux personnes qui sont âgées de plus de 65 ans, et la couverture s’arrête généralement vers 70 ans. En revanche, les assurances emprunteurs proposées par des compagnies d’assurance individuelles peuvent vous accorder une souscription jusqu’à 80 ans, parfois même jusqu’à 85 ans. Sachez cependant que la possibilité de souscrire une assurance emprunteur à cet âge dépendra principalement de votre état de santé, et certaines garanties comme la garantie invalidité et la garantie décès ne vous couvriront plus passé un certain âge. De plus, vous devez savoir que le montant des cotisations sera plus élevé que pour un emprunteur plus jeune, car les risques encourus par la compagnie d’assurance sont également plus élevés en vous accordant une couverture pour garantir votre crédit immobilier.

La convention AERAS pour les seniors

Les emprunteurs dont le profil est spécifique en raison de leur âge ou de leur état de santé, comme c’est le cas des seniors, peuvent désormais bénéficier de la convention AERAS. Cette convention permet aux personnes présentant un risque aggravé de santé de bénéficier d’un crédit immobilier tout en étant couvert par une assurance emprunteur, mais notez que la prime d’assurance sera là encore plus élevée que pour une assurance emprunteur lambda. Pour en bénéficier, vous devez déposer une demande d’assurance prêt immobilier, et votre demande est examinée une première fois par l’assureur. Vous obtiendrez alors un accord temporaire de l’assureur ou alors votre dossier sera transmis pour un réexamen. Enfin, votre dossier sera de nouveau examiné par des assureurs qui vérifient que votre situation vous permet de prétendre à la convention AERAS, et à l’issue de cet examen, soit vous obtenez un accord, soit votre demande est refusée mais les motifs du refus vous seront notifiées.

Bon à savoir

Si aucun assureur ne souhaite couvrir votre emprunt, et que vous êtes titulaire d’une assurance vie, ce contrat peut servir de garantie, selon le montant du capital. De même, l’hypothèque de votre résidence principale est une option si vous avez terminé de la rembourser.

Plus de conseils :