Quels sont les avantages du transfert de prêt ?

Quels sont les avantages du transfert de prêt ?

Le transfert de prêt est une pratique courante aux Etats-Unis et bien moins répandue en France. Pourtant, ce système vous permet de conserver votre prêt initial lorsque vous achetez un nouveau bien, même lorsque les conditions de ce prêt étaient plus avantageuses.

En quoi consiste le transfert de prêt ?

Dans la grande majorité des cas, les personnes souhaitant acheter un logement avant d’avoir fini de rembourser totalement leur prêt immobilier, soldent le crédit qui leur avait permis d’acheter ce premier bien, et contractent un nouveau prêt pour financer leur nouveau logement. Dans ce cas de figure, il s’agit de deux prêts et donc de deux contrats distincts, dont les conditions sont différentes et ont bien souvent évolué, car les deux emprunts sont généralement effectués à quelques années d’intervalle.

De plus, contracter un nouveau prêt ne signifie pas seulement solder le capital restant dû : généralement, vous devez également payer des pénalités attachées à un remboursement par anticipation. Sans compter que vous aurez besoin de prendre une hypothèque sur le nouveau logement, ce qui entraînera probablement le paiement de frais de dossier supplémentaires.

Conseil SeLoger

En ce moment, les taux d’intérêt sont exceptionnellement bas. Si vous avez prévu de contracter un emprunt pour acheter votre logement, demandez bien à votre banque qu’apparaisse sur votre contrat la mention « transfert de prêt », afin de pouvoir bénéficier de ces taux avantageux lors de votre prochaine acquisition.

Quels sont les avantages du transfert de prêt ?

L’un des principaux avantages du transfert de crédit réside dans la possibilité de conserver les mêmes conditions financières que celles qui vous ont été accordées lors de votre premier achat. En effet, si le taux d’intérêt était plus bas à ce moment-là, le transfert de crédit vous permettra de le conserver et de ne pas subir de hausse de votre taux d’intérêt.

L’achat d’un logement se faisant généralement à l’aide d’un crédit immobilier, la banque exigera une caution ou une hypothèque afin de bénéficier d’une garantie en cas d’impayés. L’hypothèque est attachée au bien pour lequel vous l’avez souscrite, mais la caution, en revanche, est transférable d’un achat à l’autre. De ce fait, vous pouvez là encore réaliser des économies, car vous n’aurez pas à régler les frais de mainlevée devant le notaire.

Bon à savoir

Le transfert de prêt permet d'économiser plusieurs milliers d’euros par rapport à un remboursement de crédit par anticipation, car vous n’aurez à payer que des frais de traitement.

Soyez attentif(ve) à certains éléments de votre crédit immobilier

Veillez bien à vérifier que votre taux d’intérêt était nettement plus bas qu’à l’heure actuelle, au moment où vous avez contracté votre emprunt initial. Dans le cas contraire, peut-être sera-t-il plus prudent de profiter de la conjoncture actuelle et contracter un nouvel emprunt.

De plus, la possibilité d’avoir recours au transfert de crédit dépend de certaines conditions. Pensez notamment à vérifier que votre contrat actuel prévoit la possibilité d’avoir recours au transfert de crédit. Sachez par ailleurs que si cette possibilité est explicitement prévue dans votre contrat, la banque peut accepter, mais elle peut également refuser et vous devrez certainement entamer des négociations. La banque vous demandera certainement de lui fournir le compromis de vente de votre logement actuel, ainsi que le compromis d’achat du bien que vous achetez. Pour que votre crédit soit transférable aux yeux de la banque, on estime que le montant de votre nouveau bien doit au minimum être égal au capital restant dû de votre prêt initial.

Les points clés à retenir

Le transfert de prêt vous offre la possibilité d’acquérir un nouveau bien avant la fin du remboursement de votre prêt initial, tout en conservant les mêmes conditions financières. Cette possibilité vous est accordée si votre contrat le mentionne explicitement, et vous devez vous assurer que les conditions financières de votre prêt initial sont véritablement plus avantageuses que ce que l’on vous proposerait en contractant un nouveau prêt.