Megève : le luxe recherché au cœur de l’authenticité

Megève : le luxe recherché au cœur de l’authenticité

Dans un marché de la montagne globalement hésitant, les biens situés entre un et deux millions d’euros se vendent aisément. Zoom sur cette station singulière.

Megève : au cœur d’un environnement unique

Au centre du Massif du Mont Blanc, l'enneigement offre 445 km de pistes sur le domaine Evasion Mont Blanc. Depuis le village, la vue sur la majestueuse chaîne montagneuse connue dans le monde entier est à couper le souffle.

Loin d'une station surfaite, Megève n'a rien perdu de son histoire médiévale née au XIVe siècle. Rues pavées et piétonnes encerclent l’église Saint Jean Baptiste et la place centrale au charme singulier. Avec trois massifs montagneux et forestiers avoisinants, skier à Megève permet d’observer des fermes à quelques mètres des pistes, de déguster des produits du terroir dans la kyrielle de restaurants d’altitude. Un réel dépaysement.

Le luxe au top, le milieu de gamme immobilier boudé

C’est une performance immobilière dont peu de familles peuvent se prévaloir. En un siècle, jamais la réputation de la commune choisie par la famille Rothschild pour devenir une station de villégiature luxueuse n’a connu une baisse de notoriété. Olivier Roche, gérant de Propriétés de Megève Sotheby’s International Realty, l’atteste : « En pleine saison, la demande de biens « haut de gamme » est en hausse, contrairement aux biens « milieu de gamme » qui sont boudés ». Ce qui ne pose aucun problème à des propriétaires fortunés, peu pressés de vendre et souvent attachés au village. Si la part des résidences secondaires atteint 79 %, la vie communale perdure tout au long de l’année.

Pour les biens d’exception, la clientèle internationale – et notamment russe – débourse en moyenne de 15 000€/m². Les 78,9 % d’appartements megévois répondent quasiment toujours aux critères du grand standing.

Acheter à Megève, combien ça coûte ?

  • Le prix moyen au mètre carré pour les appartements affiche 8 400 € contre 11 000€ pour les chalets.
  • Le prix immobilier moyen dans Megève s'élève à 744 455 €.
  • Le bien qui se vend le mieux sur le marché actuel est un trois pièces.

Transports : un carrefour transalpin

Megève plaît aussi bien à une clientèle italienne que suisse. Niché au carrefour des deux pays, le village chic n’est qu’à 70 km de l'aéroport international de Genève-Cointrin (moins d’une heure en taxi ou navette ensuite) et celui de Milan à 270 km. A noter que par le rail, Paris est à 5 heures. En voiture, il faut compter une heure supplémentaire. Pour les Lyonnais, 2h15 de route suffisent.

Sur place, des navettes gratuites relient la gare routière (centre ville) aux massifs du Mont d'Arbois, du Jaillet, Rochebrune et Côte 2000. Les skis y sont évidemment autorisés. Les taxis  ne manquent pas de passagers. A moindre mesure, les services de déplacements luxueux comme l’hélicoptère et les limousines trouvent leur public.

Megève se veut cependant moins bling-bling que sa voisine Courchevel, comme le prouvent les façades des biens. Le savoir-vivre cher à la famille Rotschild perdure.

Les points clés à retenir

  • Les propriétaires fortunés ne sont pas pressés de vendre leur bien.
  • Considéré comme un marché de report de Courchevel pour une clientèle internationale, les tarifs y sont légèrement moins élevés.
  • Les touristes megévois sont autant attachés à la commune qu’au domaine skiable.