Rechercher un article

Angers vs Nantes : le match immobilier !

Angers vs Nantes : le match immobilier !

Après avoir fait s’affronter Nantes et Rennes puis Cannes et Antibes, ce sont Nantes et Angers que nous opposons – immobilièrement parlant – l’une à l’autre. Prix au m², évolution du marché, délais de vente, etc. Laquelle de ces deux villes sortira victorieuse de ce duel ?

Angers vs Nantes : le match immobilier !

Prix au m² : Nantes plus chère à l’achat qu’Angers

D’après les chiffres compilés par le baromètre LPI-SeLoger, c’est à Nantes que les logements coûtent le plus cher. Jugez plutôt, alors que le prix au m² à Nantes se monte à 3 598 €, il est de 2 329 € à Angers. Après un rapide calcul (3 598 – 2 329/2 329 x 100), on constate donc que devenir propriétaire dans le Cité des Ducs de Bretagne coûte 54 % plus cher que dans celle que l’on surnomme l’Athènes de l’Ouest. À titre de comparaison et toute chose étant égale par ailleurs, dans l’ancien, la moyenne nationale est de 3 494 €/m² dans l’ancien.

Bon à savoir

Il coûte 54 % plus cher de se loger  à Nantes qu’à Angers (Source : SeLoger).

Le prix de l’immobilier progresse plus vite à Angers

D’après le baromètre LPI-SeLoger, le prix immobilier à Angers enregistre 8,5 % de hausse annuelle. C’est plus qu’à Nantes où les prix des logements augmentent de 7,9 % sur les douze derniers mois. À titre de comparaison, un bond dans le temps nous fait nous rappeler qu’à fin-septembre 2018, la hausse annuelle des prix angevins atteignait 9,5 % alors que celle qu’enregistrait Nantes se limitait à 5,1 %.

Bon à savoir

En France, le prix de l’immobilier ancien augmente de 4,4 % sur 1 an (Source : LPI-SeLoger).

Le prix moyen d'un bien immobilier est plus élevé à Nantes

C’est, fort logiquement, dans la Venise de l’Ouest que les prix moyens des logements sont les plus élevés. Il ressort, en effet, de la lecture du baromètre LPI-SeLoger qu’à Nantes, le prix d’un bien immobilier tourne autour des 433 399 €. Alors qu’à Angers, les données qu’a analysées le site d’annonces immobilières indiquent qu’il avoisine les 324 532 €. À Nantes, les secteurs les plus prisés sont l’hyper-centre et le quartier Hauts-Pavés-Saint-Félix. À un peu moins de 100 kilomètres de distance, plus à l'ouest, du côté d’Angers, ce sont le centre-ville et le quartier de la Doutre qui sont les mieux cotés.

Bon à savoir

En France, un logement coûte, en moyene, 355 748 € (Source : SeLoger).

La demande augmente plus vite à Angers qu’à Nantes

Il semblerait que Nantes prenne l’avantage. Mais qu’en est-il de la tension immobilière qui règne dans ces deux villes ? D’après SeLoger, il semblerait qu’à Nantes, on dénombre 1,3 acheteur en recherche active pour un vendeur contre 1,1 acquéreur pour un vendeur à Angers. Dans ces deux villes, le rapport de force entre vendeurs et acquéreurs tourne donc à l’avantage des vendeurs. En revanche, le baromètre nous apprend également que c’est à Angers que la demande accuse la plus forte hausse sur les douze derniers mois, avec un gain de 41 %. À Nantes, sur la même période, la demande ne progresse que de 14 % et c’est finalement la Cité des Ducs qui s’impose en l’emportant d’une courte tête.

C’est à Nantes que les délais de vente sont les moins longs : 55 jours 

Que ce soit à Angers ou à Nantes, les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger montrent que les délais de vente sont inférieurs de 29 % à la moyenne nationale. À Nantes, un logement trouve preneur en 55 jours, en moyenne contre 56 jours à Angers, alors qu’à l’échelle du pays, acquérir un bien immobilier prend, peu ou prou, 71 jours.

Bon à savoir

En France, le délai de vente moyen pour vendre un logement est de 71 jours (Source : SeLoger).

Plus de conseils :