Rechercher un article

Poitiers attire les investisseurs parisiens, bordelais et désormais nantais !

Poitiers attire les investisseurs parisiens, bordelais et désormais nantais !

Avec près de 9 % de hausse annuelle sur le prix de son immobilier, c’est peu dire que le marché pictavien tourne à plein régime ! Quels sont les biens les plus recherchés ? Combien cela coûte-t-il de devenir propriétaire à Poitiers ? Éléments de réponse.

En cours de chargement...

Un marché immobilier boosté par les investisseurs et les seniors

Selon les chiffres recueillis par le baromètre LPI-SeLoger, sur les douze derniers mois, le prix immobilier à Poitiers progresse de 8,9 % pour atteindre, en moyenne, 2 076 €/m². Quant à la demande de logement, les données de SeLoger font état d’une hausse annuelle de plus de 12 %. Force est donc de constater qu’à Poitiers, immobilièrement parlant, l’heure de la relance a bel et bien sonné ! Plusieurs éléments permettent d’expliquer la bonne santé du marché pictavien. Tout d’abord, celle que l’on surnomme la « ville aux cent clochers » n’a jamais semblé aussi attractive aux yeux des investisseurs. « Aux investisseurs parisiens et bordelais sont récemment venus s’ajouter les investisseurs nantais » remarque Cédric Gaboreau, mandataire immobilier indépendant IAD et spécialiste de la pierre pictavienne. Et pour cause, Poitiers se caractérise non seulement par une forte demande locative (un habitant sur cinq est un étudiant) mais aussi par un prix de l’immobilier (encore !) abordable. En moyenne, investir dans la pierre locative pictavienne coûte 1 375 € moins cher que d’acheter à Nantes et 2 517 € du moins cher qu’à Bordeaux. Mais si les investisseurs ciblent en priorité les petites surfaces ainsi que les immeubles de rapport, investir dans une maison peut se révéler une option intéressante à plus d’un titre. « Les maisons sont moins rentables que les petites surfaces mais les locataires déménagent moins fréquemment et la demande pour ce type de produit se renforce » précise Sophie Charles, mandataire immobilier indépendant IAD. D’autre part, l’attrait des seniors pour le centre-ville n’est plus à démontrer. « Je compte parmi mes clients de plus en plus de seniors qui choisissent de vendre leur maison en périphérie de Poitiers pour se rapprocher du Plateau (l’hyper-centre, Ndlr) et de ses commodités (commerces, services publics, hôpitaux…) » constate Sophie Charles.

Bon à savoir

Un appartement à Poitiers coûte, en moyenne, 2 076 €/m²

Ticket d’entrée pour un studio : à partir de 50 000 €

Studios, T2, maisons… À Poitiers, l’offre de logements est large et variée. « Dans mon portefeuille, j’ai des biens dont les prix vont de 50 000 € pour un studio à 700 000 € pour une belle maison bourgeoise en plein centre-ville » explique Sophie Charles. « Pour un studio qui nécessite des travaux, on pourra même tomber à 40 000 € » ajoute Cédric Gaboreau. « Et pour un T2, le ticket d’entrée oscillera entre 60 000 et 65 000 € ». Mais à Poitiers, le bien le plus prisé des acquéreurs reste sans conteste la maison en centre-ville avec trois chambres, un bureau, un jardin et un garage. Pour ce type de produit, la demande dépasse l’offre disponible. Rien d’étonnant donc, à ce que les transactions se réalisent (très !) rapidement. « Si elle est bien placée qu'on la propose au prix du marché, une maison peut se vendre en 24 heures » précise Cédric Gaboreau. Qui ajoute que les « prix pourront démarrer aux alentours de 160 000-180 000 € ».

Bon à savoir

Le prix de l'immobilier à Poitiers enregistre 8,9 % de hausse annuelle.

Le Plateau et la Gibauderie ont la cote auprès des acheteurs

Si le Plateau, c’est-à-dire l’hyper-centre de Poitiers reste très recherché, Chilvert et la Gibauderie, deux quartiers très appréciés pour leur côté « village dans la ville » comptent aussi de nombreux aficionados. Niché entre le centre-ville et Poitiers-Sud, le secteur des Prés-Mignons voit également sa cote progresser sans oublier le quartier Poitiers-Sud qui connaît actuellement un fort développement. Quant au quartier de la gare de Poitiers, les travaux de réhabilitation dont il va faire l’objet devraient probablement contribuer à booster son attractivité. Attractivité qui tend, en revanche, à faire défaut aux secteurs Saint-Éloi, de la Couronnerie et des Trois-Cités…

Combien devez-vous gagner pour acheter un appartement à Poitiers ?

  • Prix du bien (hors frais de notaire et d'agence) : 218 733​ € (Source : SeLoger) 
  • Montant total de l'acquisition (frais de notaire et d'agence inclus) : 250 427  €
  • Mensualité du crédit sur 20 ans : 1 266 € (au taux de 1,35 %)
  • Revenu minimal : environ 3 798 € par mois.

Mignaloux-Beauvoir, Saint-Benoît... Des communes très demandées

Immobilièrement parlant, Poitiers dispose de deux atouts de taille dans son jeu : sa localisation (Paris est à moins d’1h30 de train) et le prix - accessible - de son immobilier. Selon qu’un logement nécessite de gros travaux ou, au contraire, qu’il est possible d’y poser aussitôt ses valises, le prix du m² pourra aller de 500 à 2 000 € environ » explique Cédric Gaboreau. Pour autant, le manque de foncier disponible et la possibilité de s’offrir une pièce en plus poussent de nombreux Pictaviens à étendre leur recherche immobilière aux communes limitrophes. « Le boom des familles recomposées fait que les demandes pour des maisons de quatre, voire de cinq chambres, sont en train de prendre de l’ampleur » constate Sophie Charles. « Mais obtenir ce type de bien tout en restant à Poitiers, c’est compliqué… ». En première couronne, les communes de Mignaloux-Beauvoir et Saint-Benoît étant très demandées, les prix n’y sont pas beaucoup moins élevés que dans Poitiers intra-muros. Montamisé, Fontaine-le-Comte, Buxerolles, Migné-Auxances offrent également de belles opportunités. « En achetant à Migné-Auxances, il est possible de s’offrir une pièce de plus qu'en restant sur le Plateau » précise Cédric Gaboreau et plus l’on s’éloigne du centre-ville de Poitiers, plus les prix baissent. En deuxième couronne, des communes comme Vouillé, Jaunay-Marigny, Chaunay, Cissé ou encore Neuville-de-Poitou font ainsi valoir des tarifs immobiliers attractifs afin de capter de nouveaux acquéreurs.

Combien ça coûte d'habiter près de Poitiers ?

Commune Prix au m²
Mignaloux-Beauvoir 1 928 €
Vouneuil-sous-Biard 1 756 €
Saint-Benoît 1 742 €
Buxerolles 1 727 €
Migné-Auxances 1 546 €
Bon à savoir

Le prix moyen d'un logement à Poitiers atteint 218 733 € (Source : SeLoger).