Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« L’emplacement reste l’élément clé d’un bon investissement immobilier »

« L’emplacement reste l’élément clé d’un bon investissement immobilier »

Jean-Xavier Boin, directeur développement Île-de-France d’ADI PROMOTION, dans la commune des Clayes-sous-Bois, nous fait part de son analyse de l’état du marché de l’immobilier neuf dans le département des Yvelines.

« L’emplacement reste l’élément clé d’un bon investissement immobilier »

La demande des logements neufs sur les Yvelines a-t-elle augmenté après le confinement ?

Le confinement a permis à certains de se rendre compte des avantages du neuf. On peut citer par exemple les frais de notaire réduits, la bonne isolation phonique et thermique ou encore l’ergonomie des espaces de vie, utiles pour le télétravail et des espaces extérieurs. Le déconfinement a donc été une période intense pour nos commerciaux, qui ont dû faire face à de très nombreuses sollicitations sur les mois de mai, juin et juillet. De manière logique, la demande a baissé en août, et le redémarrage est un peu plus lent que d’habitude en septembre, sur certains programmes. Avec tout de même 12 réservations, nous demeurons tout à fait optimistes !

Les prix immobiliers du neuf vont-ils augmenter suite à la crise sanitaire ?

Les prix immobiliers neufs dans les Yvelines, comme de l’immobilier en général, ont augmenté régulièrement depuis plusieurs années, pour atteindre un niveau record en 2019. Difficile aujourd’hui de dire si cette croissance va se poursuivre, notamment aux vues des augmentations significatives des refus de crédits par les banques depuis plusieurs semaines.

« Dans les environs des Clayes-sous-Bois, on trouve des biens à moins de 4 000 €/m² »

Jean-Xavier Bloin, directeur développement Île-de-France d'ADI PROMOTION aux Clayes-Sous-Bois 

La présence de transports en commun est-elle un atout pour l’achat d’un logement neuf dans votre secteur ? 

La présence de transports en commun à proximité est un atout notable pour tout achat immobilier, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien. Les projets neufs sur notre secteur n’échappent donc pas à cette règle essentielle.

Est-ce qu’avoir un extérieur est un critère primordial pour les investisseurs ?

Cela dépend de ce qui motive l’investisseur à passer à l’acte d’achat. Si celui-ci est dans une recherche de rentabilité locative élevée à court terme, il privilégiera les biens disposant de moins d’espaces extérieurs. Ces derniers sont en effet peu valorisés dans le prix de vente des logements neufs et ont une incidence très partielle sur le niveau de loyer applicable. En revanche, un investisseur avec une logique patrimoniale à long terme cherchera davantage un extérieur. Ce sont ainsi des prestations recherchées qui lui permettront d’assurer la pérennité de son investissement. De plus, tout un chacun apprécie toujours d’avoir un espace extérieur et le confinement est venu nous rappeler ce besoin. Puisque les locataires vont chercher à disposer d’un espace extérieur, il est probable que les investisseurs souhaitant trouver facilement un locataire auront ce critère à l’esprit. Pour ma part, je pense qu’avoir le souci du bien-être de son locataire nous guide dans un bon choix d’investissement.

Quelles sont les différentes gammes de prix pour acheter un appartement neuf à les Clayes-sous-Bois et aux alentours ?

Tout dépend de la ville et des quartiers. Le centre-ville des Clayes-sous-Bois est de plus en plus prisé avec des prix moyens aux alentours de 5 000 €/m². Les prix sont plus bas dans les communes environnantes. En moyenne, comptez entre 130 et 150 000 € pour un studio, entre 180 et 230 000 € pour un deux-pièces, entre 250 et 300 000 € pour un trois-pièces et autour de 350 000 € pour un quatre-pièces présentant des bonnes prestations. Au-delà, la clientèle se tournera plutôt vers une maison dans l’ancien.

Jean-Xavier Boin © SeLoger
Jean-Xavier Boin, Directeur développement Île-de-France d’ADI PROMOTION
ADI PROMOTION, 8 Rue Henri Prou, 78340 Les Clayes-sous-Bois