« A Metz, la crise sanitaire n’a eu aucun impact sur les prix immobiliers »

18 mar 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Jessica Desogus, négociatrice immobilier de l’agence Logia, à Metz, nous informe sur l’état du marché messin depuis le début de la crise sanitaire et sur ses principales évolutions.  

Image
« A Metz, la crise sanitaire n’a eu aucun impact sur les prix immobiliers »
Les prix à Metz demeurent très intéressants pour une agglomération de cette envergure. © Catherine Toiron - Shutterstock

Depuis la crise sanitaire avez-vous vu une évolution concernant les critères des acheteurs sur Metz ? 

Oui, effectivement. Que ce soit un balcon, une terrasse ou un jardin, l’extérieur est devenu une demande récurrente. Le premier confinement ayant beaucoup marqué les esprits, c’est maintenant un point primordial pour la majorité de nos clients.

Qu’en est-il du profil des acheteurs ? Avez-vous constaté une évolution depuis la crise sanitaire ? 

Nous avons toujours une forte demande de la part des actifs travaillant au Luxembourg. Cela n’a pas changé. Depuis le confinement, nous avons vu arriver à Metz une population de retraités qui souhaite maintenant vivre à proximité de leurs enfants et petits-enfants. C’est très clairement un phénomène nouveau. 

Est-il plus facile de vendre un bien à Metz en ce moment ? 

Oui, nous voyons très distinctement une hausse de nos ventes. La rareté des biens présents sur le marché actuellement suscite un vif intérêt de la part de nos clients. Ces derniers ont tendance à faire des offres d’achat très rapidement. 

Le prix au m² à Metz est de 2 328 €, environ.

Quels sont les quartiers les plus intéressants pour investir à Metz et faire de la location ? 

Plusieurs quartiers de la ville sont intéressants pour réaliser un investissement locatif. Néanmoins, nous constatons une hausse des demandes de location et de colocation dans l’ensemble du quartier du Sablon. Ce secteur est en effet très proche de la gare de Metz. Il est donc très recherché par les actifs qui se rendent au Luxembourg quotidiennement. Le centre-ville de Metz est également toujours très demandé. On y trouve toutes les commodités nécessaires : commerces, services publics, transports. Le quartier des Îles accueillant l’université de Lorraine est enfin un choix stratégique intéressant. On y trouve en effet beaucoup d’étudiants qui apprécient notamment la proximité avec le centre-ville. Enfin, on peut citer le quartier de l’Impérial qui propose de nombreux logements neufs de qualité.

Quel est le délai moyen de vente d’un logement à Metz ? 

Cela est très variable en fonction du bien concerné et du quartier. En général, à Metz, un logement se vend en moins de 3 mois. Si l’appartement ou la maison est de qualité, en bon état, très bien situé ou encore à un prix intéressant, il peut parfaitement trouver un acquéreur en une semaine seulement. Inversement, un bien trop cher ou nécessitant beaucoup de travaux peut prendre bien plus de temps à se vendre. 

Avez-vous des conseils pour ceux qui souhaitent acheter, vendre ou investir à Metz ? 

Je leur conseille, dans un premier temps, de définir leurs quartiers de prédilection et en parallèle de se rapprocher de leur banque pour étudier leur capacité d’emprunt. Ces deux étapes préalables sont indispensables dans le cadre d’un achat. Elles permettent en effet de gagner du temps et d’être réactifs si un bien convient aux acheteurs. Dans un second temps, je leur recommande vivement de se rapprocher d’une agence immobilière spécialisée dans leur secteur. Celle-ci sera en effet suffisamment expérimentée pour cibler au mieux leur besoin, le but étant d’être tenu informé dès lors qu’un nouveau bien se rapproche de leur critère.

Image portrait
Image
Desogus Jessica, Négociatrice immobilier de l’agence Logia Metz
Agence Logia Metz, 6 place des Paraiges, 57000 METZ
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !