« Dans la Drôme provençale, le marché fait face à une pénurie de maisons »

30 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dans la Drôme provençale, le dynamisme du marché immobilier ne faiblit pas. Découvrons avec David Boschi, gérant des agences Boschi Immobilier et spécialiste du secteur, les informations clés pour acheter ou investir dans cette région.

Image
 « Dans la Drôme provençale, le marché fait face à une pénurie de maisons »
La maison avec piscine est le bien le plus recherché dans la Drôme provençale. © Drozdin Vladimir – Shutterstock

Quels conseils donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter ou d’investir dans votre secteur ?

Tout d’abord, de venir absolument découvrir la Drôme provençale et ses villages, avant d’entamer ses recherches. Cela permet de mieux cerner ses besoins et donc de mieux localiser ses recherches. Une bonne connaissance du secteur est indispensable. Il faut également être prêt à se positionner rapidement si un bien convient. Cela nécessite donc d’anticiper son financement en consultant son banquier au préalable. À défaut, l’acquéreur risque de passer à côté de son coup de cœur.

Quel est le délai de transaction moyen dans la Drôme provençale ?

Il est en principe très court si les biens sont présentés au prix du marché. Il faut compter un mois environ, voire moins pour certains types de logements très recherchés. Cela s’explique par une demande et par le faible nombre de biens disponibles sur le marché actuellement. 

« Nous sommes plutôt optimistes sur les perspectives du marché de la Drôme provençale »

David Boschi, Gérant de Boschi Immobilier

Quel est le bien qui s'est le mieux vendu sur l'année et pourquoi ?

La résidence secondaire, sous forme de villa ou de maison en pierre, a beaucoup de succès. Actuellement, il s’agit d’ailleurs davantage d’une « résidence en temps partagé » car les habitudes de vie des Français ont changé. Avec l’avènement du télétravail, les propriétaires passent aujourd’hui quasiment 6 mois dans leur résidence secondaire, contre seulement quelques semaines par an pour les vacances auparavant.

Pouvez-vous me donner des exemples de prix de biens reflétant l’état du marché dans la Drôme provençale ?

Pour une villa proche de Nyons avec une superficie de 145 m² sur 1 500 m² de terrain, une piscine, une dépendance et une vue dominante, 530 000 € sont nécessaires. Dans ce cas, le bien est en parfait état. Sur le secteur de Grignan, un mas en pierre de 235 m² sur 3 hectares de terrain avec piscine s’est vendu 750 000 €.

Le prix immobilier dans la Drôme est de 2 000 €, environ.

Quelle est la meilleure saison pour vendre ou acheter dans la Drôme provençale ?

Si on fait abstraction des deux dernières années, le printemps reste la meilleure saison pour réaliser une transaction. Avec la crise sanitaire, il n’y a cependant plus de bon ou de mauvais moment. Les ventes et les achats ont lieu toute l’année. 

Quelles sont les grandes manifestations culturelles qui dynamisent le marché de votre secteur chaque année ?

À Grignan, chaque année, le festival de la correspondance est organisé dans le château dominant la ville. À Nyons, la capitale de l’olive en France, se produit chaque année, en février, la fête de l’huile nouvelle, appelée l’Alicoque.

Quelles perspectives entrevoyez-vous en 2022, à 6 mois ou plus ?

Nous estimons que notre marché va demeurer dynamique car les atouts de la Drôme provençale correspondent parfaitement aux critères actuels des acquéreurs. Cela ne devrait pas changer dans les mois à venir. En revanche, pour répondre à cette demande, nous devons disposer de plus de biens à vendre et notamment de maisons. C’est sans doute le point qui nous occupera le plus ! 

Image portrait
Image
David Boschi, Gérant Boschi Immobilier
Gérant Boschi Immobilier, 45 Place de la Libération, 26110 Nyons
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !