Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Dans la région du Chablais, le prix d'un logement neuf va encore augmenter »

À la frontière suisse, les logements neufs connaissent un engouement remarquable. Alexis Dutruel, gérant de Dutruel Immobilier, nous décrit le marché de l’immobilier du neuf dans la région du Chablais.

« Dans la région du Chablais, le prix d'un logement neuf va encore augmenter »

Quel est l’état du marché immobilier du neuf dans le secteur du Chablais ?

Il se porte très bien. Il est dynamique grâce, notamment, à la présence des investisseurs et des frontaliers. Nous constatons que près de 7 acheteurs sur 10 habitent dans la région. Nous avons donc une clientèle fortement ancrée localement. Cette tendance très positive devrait se poursuivre ces prochains mois. Nous sommes confiants. Les prix de l’immobilier neuf ont-ils augmenté ces derniers mois sur votre secteur ? Oui, c’est certain. La crise du Covid-19 a accentué les difficultés d’approvisionnement, entraînant ainsi un surcoût des matières premières. Les délais de livraison sont allongés, ce qui impacte évidemment le marché du neuf. L’entrée en vigueur de la RT2020 devrait accentuer encore davantage ce phénomène. Nous estimons que les coûts de construction devraient augmenter entre 10 et 15 %. Cela va nécessairement impacter, dans les mêmes proportions, les prix à l’achat des biens neufs.

Dans le neuf, quels sont les critères les plus recherchés par vos clients ?

Aujourd’hui, l’écologie a pris une place importante lors des achats immobiliers. La performance énergétique du bâtiment est essentielle pour les acheteurs qui regardent avec précision l’isolation phonique et thermique, mais également le type de chauffage ou encore le vitrage utilisé. La clarté du logement et donc son exposition sont également un critère souvent cité par les acheteurs. Le bien doit être lumineux et, si possible, exposé à l’est. Enfin, la présence d’un extérieur fait, très souvent, partie des impératifs des acquéreurs. Le balcon ou la terrasse est donc indispensable.

Bon à savoir

4 000 €/m², c’est le prix minimum d’un logement neuf dans le Chablais, à plus ou moins 5 %.

La demande pour un « extérieur » est-elle plus importante aujourd'hui ?

Lors d’un achat immobilier, la terrasse ou le balcon a toujours été un point important. Il n’y a donc pas eu d’impact sur ce point. En revanche, il est vrai que les acquéreurs sont plus nombreux, depuis l’année dernière, à rechercher un jardin.

Pour l’investissement locatif, quels sont les secteurs à privilégier dans le Chablais ?

Les stations de ski offrent de belles opportunités. La rentabilité est excellente. Les logements se louent aussi bien en été qu’en hiver. Il n’est pas possible de profiter des dispositifs de défiscalisation sur ces secteurs. Les zones tendues proches de la frontière sont également très intéressantes. La demande locative est très forte et les biens se louent très facilement. Par ailleurs, ces petits villages sont, bien souvent, éligibles au dispositif Pinel. Nous notons néanmoins un léger recul des demandes pour ce type d’investissement. Moins intéressants fiscalement, ils sont souvent plébiscités par les jeunes et les nouveaux retraités.

Quels sont les prix d’entrée proposés, dans le Chablais, pour les primo-accédants dans le neuf ?

Ils peuvent accéder à des T2 avec parking en sous-sol à partir de 180 000 €. Néanmoins, certains primo-accédants ont des budgets plus importants et peuvent donc prétendre à des biens plus onéreux. Tout va dépendre du profil de l’acquéreur.

Alexis Dutruel © SeLoger
Alexis Dutruel, Gérant de Dutruel Immobilier
Gérant de Dutruel Immobilier, 140 rue du Pont de Dranse, 74500 Amphion-Publier