Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« La tension est forte sur l’immobilier neuf dans la métropole de Toulouse »

La demande en logement neuf est toujours présente. Christophe Loux, Directeur Régional de Sogeprom Toulouse Métropole, nous en dit plus sur les spécificités de ce marché recherché.

 « La tension est forte sur l’immobilier neuf dans la métropole de Toulouse »

Avez-vous observé une évolution de la demande dans le neuf depuis le début de la crise sanitaire ?

La demande reste soutenue et le stock de biens à vendre a tendance à se raréfier. Les mises en vente sur l’aire urbaine toulousaine ont chuté de 24 % entre les 1er trimestres 2020 et 2021. Les commercialisations de nos opérations sont retardées car nous avons de plus en plus de mal à obtenir des permis de construire.

Quel est le profil des acquéreurs dans le neuf sur Toulouse Métropole ?

Nous avons essentiellement affaire à des personnes à la recherche d’une résidence principale et à des investisseurs. Sur le premier trimestre 2021, notre clientèle est composée à 62 % d’investisseurs et 38 % de propriétaires occupants. La part de ces derniers progresse car plusieurs dispositifs facilitent l’accession à la propriété sur le secteur. Les primo-accédants peuvent, sous conditions, profiter de prix maîtrisés. De plus, dans les zones ANRU, une TVA réduite est appliquée ce qui réduit le coût d’acquisition.

« L’emplacement est plus que jamais le critère principal de toutes les recherches immobilières »

Christophe Loux, Directeur régional de Sogeprom Toulouse Métropole

Votre clientèle est-elle plutôt locale ou extérieure ?

Pour ce qui est de l’accession à la propriété, nous recevons principalement une clientèle locale. Concernant l’investissement locatif, notre clientèle est plus diversifiée. La métropole toulousaine a l’avantage de proposer des prix plus accessibles que dans d’autres métropoles comme Bordeaux, Montpellier ou Lyon. De plus, Toulouse est connue pour être une ville dynamique économiquement avec son secteur aéronautique. Cela ne manque pas de séduire les investisseurs qui peuvent espérer de bons rendements locatifs.

Certaines villes sont-elles plus recherchées que d’autres par les investisseurs ?

Les villes situées en zone B1, soit Toulouse et sa première couronne, sont très prisées par les investisseurs. Pour l’achat d’une maison neuve, les acquéreurs n’hésitent pas à sortir de la proche périphérie toulousaine où nous construisons de plus en plus. Enfin, les villes d’Albi et de Montauban gagnent en attractivité pour des projets de centre-ville en particulier. 

Quels sont les critères de recherche récurrents des acquéreurs ?

L’emplacement est plus que jamais le critère principal de toute recherche immobilière sur le secteur, que ce soit pour les accédants et les investisseurs. Les qualités intrinsèques du logement et le prix sont également des critères essentiels. Les investisseurs sont également très attentifs à l’agencement général du logement sur les plans présentés avec, notamment, la séparation des espaces jour et nuit.

« Les villes situées en zone B1 sont très prisées par les investisseurs »

Christophe Loux

La présence d’un espace extérieur est-elle devenue un critère incontournable depuis le début de la crise sanitaire ?

Cela a toujours été une demande importante dans le neuf. Tous nos logements disposent d’espaces extérieurs et nous veillons à ce que les balcons aient une profondeur suffisante pour que les acquéreurs puissent s’y installer. Depuis la fin du premier confinement, les appartements situés au dernier étage avec de confortables terrasses se vendent très rapidement.

Pouvez-vous nous donner une idée du budget pour l’achat d’un trois pièces à Toulouse et sa proche périphérie ?

Dans l’aire urbaine toulousaine, il faut compter, en moyenne, 245 000 € pour acheter un appartement F3. Dans Toulouse, les acheteurs doivent prévoir environ 260 000 € mais certains biens peuvent dépasser les 300 000 €.

Les prix de l'immobilier neuf toulousain vont-ils augmenter dans les prochains mois ?

Cette hausse est prévisible car les prix de l’immobilier neuf augmentent chaque année sur le secteur. Cette augmentation est essentiellement due au coût du foncier qui ne cesse de croître.

Christophe Loux © SeLoger
Christophe Loux, Directeur Régional de Sogeprom Toulouse Métropole
Sogeprom Toulouse Métropole, 61 boulevard Lazare Carnot, 31000 Toulouse
Plus de conseils :