Choix du locataire : comment ne pas vous tromper ?

Xavier Beaunieux 27 déc 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le choix de votre prochain locataire est crucial. Parmi les candidatures qui vous parviennent, il vous faut retenir la plus fiable et la personne la plus à même de rester durablement dans votre bien. Pour vous aider à faire un choix éclairé, prenez le temps de bien étudier certains critères et toutes les pièces justificatives qui vous seront fournies.

Image
Un couple devant un ordinateur
Les clés pour sélectionner le bon locataire. © Getty
Sommaire

Comment choisir le bon locataire : les justificatifs

Une fois les visites terminées, les candidats doivent vous faire parvenir un dossier complet, présentant toutes les pièces justificatives que vous avez exigées. Les documents à demander au futur locataire Pour vous assurer de leur fiabilité et de leur solvabilité, vous pouvez demander un certain nombre de documents aux candidats :

  • Le contrat de travail qui vous informe par exemple de la pérennité de son emploi.
  • Il est également autorisé de demander les trois derniers bulletins de salaire afin de connaître le niveau de revenus du futur locataire.
  • Le dernier avis d’imposition permet également de vous assurer de sa solvabilité.
  • La loi accepte aussi que vous exigiez les trois dernières quittances de loyer liées à son ancienne location. Vous pourrez ainsi vérifier qu’il n’est pas à l’origine d’impayés de loyers.

Le futur locataire doit par ailleurs vous présenter différents documents pour attester de son identité et de son adresse actuelle. Il vous fournit pour cela une pièce d’identité et un justificatif de domicile. Les documents que vous ne pouvez pas demander Il est tout à fait normal que vous preniez le soin d’examiner un certain nombre de documents et que vous les exigiez de la part du candidat. Il est en revanche interdit de se montrer trop curieux. La demande de document doit rester acceptable et certains justificatifs ne peuvent être demandés :

  • C’est le cas du relevé de compte. Ce document délivre des informations sur les capacités financières du candidat. Vous pourriez donc être tenté de l’exiger. C’est pourtant strictement interdit.
  • Il en va de même pour le livret de famille ou la carte d’assuré social.
  • Un propriétaire ne peut pas non plus exiger un extrait du casier judiciaire.

Comment vérifier la solvabilité d’un locataire ?

Parmi les documents à fournir pour un bail de location, certains sont particulièrement cruciaux. Ils vous permettent d’apprécier la solvabilité du candidat. C’est le cas des trois derniers bulletins de salaire et de l’avis d’imposition. Grâce aux revenus qu’ils mentionnent, vous pourrez vérifier que le futur locataire a la capacité de régler chaque mois le montant de son loyer. On considère pour cela qu’il lui faut gagner au minimum trois fois le montant hors charges.

Déposez votre annonce de location sur SeLoger

Choisir le locataire, mais aussi son garant

Si vous souhaitez vous protéger contre les risques de loyers impayés, il vous est possible de souscrire une assurance dédiée. Vous pouvez également imposer à votre locataire la présence d’un garant, qui se porte alors caution et prendra en charge les loyers en cas de défaillance du locataire. Les documents que vous pouvez exiger de lui sont les suivants :

  • Son dernier avis d’imposition ;
  • Ses trois derniers bulletins de salaire ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Et son contrat de travail.

Vous pourrez ainsi étudier sa solvabilité et sa capacité à couvrir les risques d’impayés. C’est particulièrement important si votre locataire est étudiant ou apprenti et ne dispose que de peu de ressources. Là encore, on considère qu’il est nécessaire que le garant gagne au minimum trois fois le montant du loyer hors charge.

Vous ne pouvez pas cumuler les garanties. Vous pouvez opter soit pour le garant, soit pour l’assurance loyers impayés. Les deux ne peuvent pas se cumuler.

 

Lors de la signature d’un bail de location, de nombreux documents sont à fournir. Ils vous permettent d’apprécier la solidité du dossier et la solvabilité du candidat. Il est donc important que vous y soyez particulièrement attentif. Ils vous permettront de sélectionner le profil le plus intéressant.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les colocataires sont-ils solidaires de leurs dettes
Louer
Après avoir mené une étude du marché locatif local, vous envisagez de louer votre bien immobilier en colocation. Vous craignez cependant que ce choix ne vous confronte à un risque plus élevé d'impayés...