Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Location : quelles sont les aides pour les jeunes actifs et les étudiants ?

Si vous êtes étudiant ou jeune actif, prenez le temps de vous renseigner au sujet des différentes aides au logement proposées par Action Logement. Ces aides visent à faciliter l’emménagement, l’installation et le démarrage dans la vie active. Elles permettent également un rapprochement avec le lieu de travail ou de formation selon les cas.

Location : quelles sont les aides pour les jeunes actifs et les étudiants ?

Sommaire

La garantie Visale pour remplacer la caution parentale

Les jeunes actifs ou les étudiants peuvent solliciter Action Logement pour demander la garantie Visale. C'est un dispositif qui permet de remplacer la caution parentale qui peut parfois faire défaut à certains jeunes locataires et qui freine leur accès au logement. Elle permet de renforcer le dossier de location en apportant la garantie au propriétaire d’une couverture des loyers par Action Logement en cas de défaillance du locataire. Pour y prétendre, il faut :

  • Soit être âgé de moins de 30 ans, quelle que soit la situation professionnelle ou étudiante du demandeur.
  • Soit être âgé de plus de 31 ans à condition d’être salarié(e) d’une entreprise du secteur privé ou agricole et justifier d’un salaire net inférieur à 1 500 € ou encore être salarié(e) d’une entreprise privée ou du secteur agricole et être en situation de mobilité professionnelle : en CDD en période d’essai, en CDD depuis moins de 6 mois, en promesse d’embauche ou en situation de mutation.
  • Soit avoir signé un bail mobilité, c’est-à-dire un contrat de location meublée allant de 1 à 10 mois et être étudiant ou salarié en mission temporaire ou en formation professionnelle.

La demande de garantie Visale se fait directement en ligne en joignant quelques justificatifs et si le dossier est éligible, il suffit de fournir un visa certifié par Action Logement au bailleur.

L’aide Mon Job, Mon Logement de 1 000 €

Si vous venez de signer un nouveau contrat de travail et que vous percevez moins de 1,5 fois le SMIC brut, à savoir 2 332 € mensuels, vous pouvez peut-être prétendre à l’aide Mon Job, Mon Logement, qui vise à faciliter le rapprochement domicile-travail. Cette aide s’élève à 1 000 € et s’adresse aux personnes suivantes :

  • Celles qui viennent de signer un CDD, un CDI, un contrat en alternance, à condition que le délai entre la date d’effet du bail et celle du premier jour du nouvel emploi ou de la formation soit inférieure à 3 mois.
  • Celles qui souhaitent changer de logement pour se rapprocher de leur lieu de travail ou de formation, à condition que le temps de déplacement moyen en voiture entre le nouveau logement et le lieu de travail soit inférieure à 30 minutes ou que le nouveau logement permette d’emprunter les transports en commun au lieu de la voiture.

Il faut être locataire du nouveau logement depuis moins de 3 mois au moment de la demande.

Bon à savoir

Si vous êtes jeune actif de moins de 25 ans et que votre salaire est compris entre 30 et 100 % du SMIC, vous pouvez prétendre à l’aide Mon Job, Mon Logement, à condition de justifier d’un contrat de travail de moins de 6 mois.

L’aide Mobili Jeune : une prise en charge partielle du loyer

L’aide Mobili Jeune est une aide qui prend en charge une partie du loyer à hauteur de 10 à 100 € chaque mois pendant un an, renouvelable chaque année. Elle permet d’alléger le loyer et de faciliter le rapprochement avec le lieu de travail ou de formation. Pour y prétendre, il faut être âgé de moins de 30 ans, être salarié(e) d’une entreprise privée non agricole, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, locataire d’un logement situé à proximité du lieu de formation ou de l’entreprise et le salaire mensuel brut ne doit pas excéder 100 % du SMIC.

Concernant le logement, ce dernier peut être occupé en colocation ou non, il peut s’agir d’un logement vide ou meublé, d’un foyer ou d’une résidence sociale, d’une chambre en internat et le logement peut être conventionné ou non à l’APL.

L’avance Loca-Pass : une avance de frais

L’emménagement génère des coûts que les étudiants et les jeunes actifs peinent parfois à assumer, qu’il s’agisse de déménager, de s’installer ou d’équiper le logement. Action Logement propose ainsi une avance de frais appelée Loca-Pass, qui vise à couvrir tout ou partie du dépôt de garantie réclamée par le bailleur au moment de la signature du bail de location. Cette aide de 1 200 € maximum peut être remboursée sur 25 mois maximum sans intérêt ni frais de dossier et le début de remboursement démarre 3 mois après le versement de l’avance du dépôt de garantie. Cette aide s’adresse :

  • Aux salariés d’une entreprise privée non agricole sans limite d’âge.
  • Aux personnes de moins de 30 ans en formation professionnelle ou en recherche d’emploi.
  • Aux étudiants salariés qui peuvent justifier d’un CDD de 3 mois minimum en cours au moment de la demande d’aide, d’un ou plusieurs CDD pour une durée cumulée de 3 mois au cours des 6 derniers mois précédant la demande, qui justifient d’une convention de stage d’au moins 3 mois au moment de la demande ou qui justifient d’un statut d’étudiant boursier d’Etat français.

Les résidences pour étudiants et jeunes actifs aux loyers modérés

Action Logement contrôle des filiales immobilières qui détiennent près de 60 000 places en structures d’hébergement collectif destinées au logement des jeunes en formation et des jeunes actifs. Ces logements, en location de type T1, T1bis ou T2 ou en colocation, sont meublés et équipés et les résidences offrent des services partagés et des espaces de convivialité. Le loyer est modéré et les résidences se situent à proximité des transports en commun.

Bon à savoir

Les résidences pour étudiants et jeunes actifs sont réparties sur tout le territoire, vous pouvez vous renseigner auprès d’Action Logement pour connaître la filiale en charge du logement dans votre secteur.