Loyer impayé : la garantie Visale pour tous les salariés gagnant moins de 1 500 €

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La garantie Visale, mise en place pour faciliter l’accès au logement dans le parc privé, est ouverte à près de 75 % des candidats à la location. Au micro de notre podcast, Cécile Hagmann, Directrice produits et études de l’APAGL, nous en dit plus sur ce dispositif.

Image
Loyer impayé : la garantie Visale pour tous les salariés gagnant moins de 1 500 €
Aujourd'hui, 3 locataires sur 4 remplissent les conditions pour bénéficier de Visale. © bernardbodo
Sommaire

La garantie Visale, c’est pour qui ?

La garantie Visale est un dispositif lancé par Action Logement pour rassurer les bailleurs du parc privé. La garantie Visale, gratuite pour les propriétaires, leur permet de se couvrir contre les loyers impayés. L’objectif du dispositif est de faciliter l’accès au logement dans le parc privé. « Les conditions d’éligibilité sont assez larges puisqu’on estime que 75 % des nouveaux entrants dans le parc locatif privé sont éligibles à Visale. Les locataires, ayant entre 18 et 30 ans, peuvent en bénéficier, même s’ils sont étudiants. Au-delà de 30 ans, certains salariés du secteur privé peuvent également en profiter. Il s’agit des salariés modestes, gagnant maximum 1 500 € nets mensuels, quel que soit leur contrat de travail, les salariés qui prennent un emploi (CDI en période d’essai, CDD ou intérimaires jusqu’à 6 mois d’ancienneté), les personnes qui ont une promesse d’embauche et les salariés en mutation au sein de leur entreprise ou de leur groupe », indique Cécile Hagmann, Directrice produits et études chez APAGL. « Si le bailleur propose un bail mobilité, le locataire est également éligible à Visale, quelle que soit sa situation professionnelle et son âge. Pour les personnes en couple ou les colocataires, l’éligibilité d’une des personnes suffit. Cette caution est plus sûre qu’une caution personne physique ».

Comment obtenir la caution Visale ?

L'adhésion au dispositif Visale doit être faite avant la signature du bail et les démarches sont très simples. « La demande est très rapide. Il suffit de se rendre sur le site Visale.fr, de créer un compte et de suivre toutes les instructions », indique Cécile Hagmann. « Les locataires ont juste à télécharger quelques justificatifs. Deux pièces seulement pour les étudiants : une carte d’identité et un justificatif étudiant. Pour les salariés, il faut ajouter le contrat de travail et le bulletin de salaire. Après l’analyse de son dossier par Action Logement, un Visa sera remis au locataire, prouvant qu’Action Logement s’engage à se porter caution pour lui. Ce visa fixe aussi un niveau de loyer maximum pour son futur logement. Le niveau de loyer équivaut à la moitié des ressources déclarées par le locataire. Autrement dit, un locataire qui dispose de 2 000 € de ressources pourra louer un logement jusqu’à 1 000 € de loyer plus charges », précise la Directrice produits et études chez Action Logement. « Une fois le logement trouvé, le bailleur doit à son tour se rendre sur Visale.fr, créer son compte et faire une demande de contrat. C’est encore plus facile pour lui. Il doit uniquement renseigner les informations mentionnées sur le Visa du locataire et donner des informations sur le logement et le bail. Le contrat de cautionnement est automatiquement généré et se signe en 2 clics. Il ne doit fournir les pièces justificatives qu’en cas d’impayés ou de dégradations ».

Les locataires peuvent tester leur éligibilité à la garantie Visale en ligne.

Quels sont les avantages de la garantie Visale ?

« La garantie Visale est totalement gratuite, 100 % digitale et très facile à mobiliser. Grâce à la Caution Visale, les locataires n’ont plus besoin de faire porter la responsabilité à des parents ou à des amis et n'ont plus besoin de demander une caution à une banque. Avec le Visa délivré, le locataire peut prouver à son futur bailleur qu’Action Logement se porte garant pour lui » selon Cécile Hagmann. « Pour le bailleur, Visale prend en charge gratuitement les impayés de loyer, les dégradations locatives et toutes les procédures de recouvrement menées auprès du locataire. Grâce au visa délivré au locataire, le propriétaire est assuré de la solidité de son dossier et qu’Action Logement s’engage à prendre le relais en cas d’impayés de loyerDès que les impayés dépassent le montant d’un mois de loyer plus charges ou que le propriétaire a constaté une dégradation locative, le propriétaire doit le déclarer en ligne. Après l’analyse rapide de sa demande par Action Logement, il sera indemnisé sans délai de l’intégralité de la somme. Pour le locataire, dès qu’un impayé est déclaré par le bailleur, Action Logement rentre en contact avec lui pour mettre en place un plan de remboursement amiable ».

Enfin, précisons que Visale est cumulable avec plusieurs aides d’Action Logement, dont l’avance Loca-Pass, qui permet de financer le dépôt de garantie du locataire.

Visale couvre les loyers et charges impayés dans la limite d'un loyer de 1 500 € en île-de-France et de 1 300 € ailleurs et dans la limite de 36 mensualités.

Cet article vous a été utile ?
3
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les jardins ouvriers permettent aux citadins de créer leur propre havre de verdure. © luzulee - Adobe Stock
France
Les jardins ouvriers ont été créés il y a plus d’un siècle pour permettre aux familles d’ouvriers de subvenir à leurs besoins en nourriture grâce aux potagers. Aujourd’hui, on relève un regain d...
Image
C'est à Toulouse que le délai de vente s'est le plus raccourci au 1er mai 2024, passant de 86 à 83 jours. © FredP - Adobe Stock
France
Alors que les taux immobiliers affichent une tendance baissière et que les conditions d’octroi de crédits ont été assouplies, il semble que le marché immobilier soit encore poussif. Malgré la saison...
Image
Les seuils de revenus pour être éligible au PTZ ont été révisés au 1er avril 2024, et une 4e tranche a été créée pour rendre davantage de ménages éligibles. © CHUNYIP WONG - Getty images
France
Le PTZ - qui soutient l’accession à la propriété des primo-accédants - a été assoupli au 1 er avril 2024. Ce prêt accordé sans intérêt d’emprunt évolue, avec des conditions d’accès assouplies et des...