Rechercher un article

Location : qu’est-ce que l’aide Mobili-jeune ?

Location : qu’est-ce que l’aide Mobili-jeune ?

L’aide Mobili-jeune s’adresse aux étudiants de moins de 30 ans travaillant en alternance dans une entreprise du secteur privé non agricole. L’aide, versée tous les six mois, vise à faciliter la location d’un bien immobilier proche de son école et/ou de son lieu de travail. 

Location : qu’est-ce que l’aide Mobili-jeune ?

Mobili-jeune : une aide au paiement du loyer pour les jeunes

L’alternance est une forme d’apprentissage appréciée par les étudiants, un moyen de s’investir dans ses études tout en découvrant le monde de l’entreprise de façon très immersive. Mais on se retrouve avec les mêmes contraintes que les salariés, notamment des temps de transport chronophages alors qu’on en manque pour les devoirs. Action Logement soutient les étudiants souhaitant se rapprocher de leurs lieux d’activité. Toute personne de moins de 30 ans est donc invitée à demander l’aide Mobili-jeune si elle doit prendre un logement dans un internat, un foyer, une résidence sociale ou même une colocation dans le parc privé. Peu importe que le logement soit vide ou meublé, et qu’il soit ou non conventionné APL, l’état a mis peu de contraintes à cette aide afin que le plus grand nombre d’étudiants puisse la solliciter.

Bon à savoir

La subvention varie de 10 à 100 € selon le montant du loyer et après déduction faite des APL (aide personnalisée au logement) ou de l’ALS (allocation de logement social). Et, comme nous le verrons ensuite, il est possible de cumuler Mobili-jeune avec d’autres aides. 

Qui peut bénéficier de l'aide Mobili-jeune ?

Avoir moins de 30 ans est la première des conditions, mais il en existe trois autres : 

  1. Les revenus doivent être inférieurs au SMIC mensuel brut.
  2. L’entreprise doit cotiser au 1% logement (toutes celles de plus de 20 salariés en ont l’obligation).
  3. L’étudiant doit nécessairement être en alternance sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise privée en dehors du secteur agricole.

Un étudiant qui réunit ces critères peut effectuer sa demande sur le site d’Action Logement avant de commencer sa formation ou au plus tard dans les 6 mois qui suivent le début d’activité. Lorsque le dossier est complet et accepté, un premier versement est fait. Il représente la somme allouée pour 6 mois de loyer. Le second est lancé après l’envoi de 12 quittances acquittées, du dernier bulletin de salaire et d’un justificatif d’allocation logement. Quel que soit le nombre d’années passées en alternance, l’aide est versée 2 fois par an.

Bon à savoir

Les salariés du secteur agricole bénéficient d’une subvention dédiée, l’avance Agri-mobili-jeune. Il faut être salarié d’une exploitation ou d’un organisme de mutualité agricole dans une entreprise d’au moins 50 salariés.  

Peut-on cumuler avec d’autres aides pour louer son logement ? 

Oui, Mobili-jeune peut venir en complément de ces trois aides : 

  1. La garantie Visale : une caution qui règle les loyers et charges d’un locataire en cas de défaillance.
  2. Le Mobili-pass : une aide accordée pour le déménagement d’un salarié vers un bien en location afin de le rapprocher de son lieu de travail.
  3. L’avance Loca-Pass : qui permet de verser la caution au propriétaire bailleur et de la rembourser sans intérêt.

Bon à savoir

Un étudiant peut recevoir une aide au logement (APL, ALS ou ALF) s’il est ressortissant français, qu’il loue un logement décent, n’a pas de lien de parenté avec le propriétaire, et justifie de ressources inférieures à certains plafonds. 

Plus de conseils :