Mon propriétaire peut-il m’interdire de fumer chez moi ?

Qu’il s’inquiète pour la santé de vos poumons ou qu’il souhaite éviter que l’appartement qu’il vous loue sente le cendrier froid, que la nicotine jaunisse les murs et que la moquette ait plus de trous qu’une tranche de gruyère, votre propriétaire peut-il vous interdire de fumer ?

Non, un propriétaire ne peut pas vous interdire de fumer

Ça y est, vous avez enfin trouvé l’appartement de vos rêves : emplacement, loyer, superficie, etc. Il coche toutes les cases ! Le hic, c’est qu’il est précisé dans l’annonce que le locataire doit être non-fumeur... et que c’est loin d’être votre cas ! Pas de panique, conformément à la loi du 6 juillet 1989, toute clause d'un bail de location qui viendrait interdire à un locataire de fumer chez lui serait considérée comme abusive. Et si vous avez déjà signé le bail, no stress : cette clause est réputée non écrite, c’est-à-dire qu’elle est « nulle et sans effet ». Bref, la loi ne prévoit aucune restriction à la consommation de tabac dans la sphère privée. Pour info, sachez que serait tout aussi abusive une clause qui autoriserait votre propriétaire à entrer chez vous quand bon lui semble et sans vous en demander l’autorisation ou qui aurait un rapport avec votre orientation sexuelle, votre âge ou les personnes que vous recevez chez vous…

Bon à savoir

  • On compte 13 millions de fumeurs en France.
  • Le tabagisme serait  responsable de 90 % des cas de cancers du poumon.

Votre liberté de fumer s’arrête là où commence celle de vos voisins de respirer

Si rien ne vous empêche de fumer dans votre logement, par contre, ne prenez pas l’habitude d’aller vous en griller une dans les parties communes (escalier, hall d’entrée, etc.) si le règlement intérieur vous l’interdit. De la même façon, si fumer à votre fenêtre ou sur votre balcon ne regarde que vous, veillez tout de même à ce que la fumée de votre cigarette n’incommode pas vos voisins. En clair, si vous fumez comme un sapeur et que ça gêne vos voisins, ceux-ci seront alors en droit d’invoquer un trouble anormal du voisinage et de prouver, constat d’huissier à l’appui, que votre tabagisme constitue une nuisance. A défaut de trouver une solution à l’amiable, sachez que si vous persistez à enfumer vos voisins, votre propriétaire pourra aller jusqu'à formuler une demande auprès du juge afin de faire résilier votre bail.

Et dans le cas d’une location meublée saisonnière ?

Si une location revêt un caractère saisonnier, une clause peut stipuler qu’il est interdit d’y fumer, notamment pour des questions d’hygiène et de sécurité. Une retenue sur la caution pourra même être effectuée si le propriétaire se retrouve obligé d’engager des frais d’assainissement parce que son appartement, suite au passage d’un locataire accro à la nicotine, a la même odeur qu’un wagon fumeur de la SNCF (mais si, souvenez-vous…).

#ChasseursImmo : 48 secondes pour répondre à cette question

Retrouvez les #ChasseursImmo sur Sud Radio

Tous les samedis de 9h30 à 10h, retrouvez les ChasseursImmo sur Sud Radio avec Marc Ezrati et Catherine Callède. Michel Léchenault, responsable éditorial de SeLoger, devient l’un des experts de l'émission pour répondre aux questions des auditeurs. Ecouter les émissions en podcast.