Pouvez-vous entreposer des déchets verts dans votre jardin ?

Pouvez-vous entreposer des déchets verts dans votre jardin ?

Les Français produisent de plus en plus de déchets. La loi Grenelle 1 fixe plusieurs objectifs en matière de prévention de la production de déchets verts et de recyclage des déchets produits.

Qu'est-ce que les déchets verts ?

Il n’y a pas de définition juridique des déchets verts ou végétaux. Ce sont les restes provenant de l’entretien de votre jardin qui se composent des éléments issus de la tonte de pelouse, de la taille des haies et des arbustes, des résidus d'élagage, des feuilles mortes ou encore des fleurs fanées par exemple. Les déchets verts sont considérés comme des déchets ménagers et assimilés.

Bon à savoir

Rapprochez-vous de votre mairie afin de connaitre les modalités de collecte s’appliquant à ce type de déchets.

Il est interdit de brûler les déchets dans son jardin

Sauf exception autorisée par le préfet, il vous est interdit de brûler vos déchets verts dans votre jardin. Les déchets verts peuvent être soit collectés en porte à porte, soit déposés dans des points d’apport volontaire, soit être déposés par vos propres moyens en déchetterie.

Bon à savoir

Certaines mairies peuvent vous fournir un bac de compostage.

Le compostage domestique est possible dans un jardin

Il peut être pratiqué dans votre jardin, sans autorisation auprès de votre mairie, à condition que ce dépôt ne dépasse pas 5 m³. Les règles à respecter sont de ne pas polluer les eaux et de ne pas causer des troubles de voisinage (mauvaise odeur, manque d’entretien...).

Références juridiques

  • Règlement sanitaire départemental, article 158
  • Code de l’environnement