Regroupement de crédits : l'emprunteur doit être bien informé

22 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Afin de réduire le montant de leurs mensualités, les particuliers, ayant au moins deux crédits en cours de remboursement, peuvent procéder à un regroupement de crédits.

Image
Couple dans une cuisine
Si vous ne pouvez pas fournir certaines pièces justificatives, l'établissement prêteur doit vous mettre en garde sur les conséquences possibles d'un regroupement de crédits. © andresr

Sommaire

Qu'est-ce qu'un regroupement de crédits ?

Le regroupement de crédits consiste à réunir en un crédit unique au moins deux autres crédits qui sont en cours. Les crédits regroupés font alors l’objet d’un remboursement anticipé. Le nouveau prêt, ainsi souscrit, relève obligatoirement de la réglementation sur le crédit immobilier lorsque le regroupement concerne exclusivement des crédits immobiliers ou lorsque la part des crédits immobiliers représente au moins 60 % du montant total des crédits objet du rachat.

Afin d’apprécier le coût global du regroupement, vous devez prêter attention au montant des intérêts, des éventuels frais de dossier, de l’assurance emprunteur et des garanties éventuellement exigées.

L’information de l’emprunteur

Lorsque vous souhaitez procéder à un regroupement de crédits, l’établissement prêteur vous demandera de fournir toutes les pièces justificatives des crédits à regrouper tels que les contrats de prêts initiaux. Lorsque vous n’êtes pas en mesure de fournir ces éléments, il est tenu de vous mettre en garde sur les conséquences possibles de l’opération de regroupement.

L’établissement prêteur est tenu de garantir votre bonne information. Sur la base des éléments que vous lui avez fournis, il doit établir un document d’information. Ce document, délivré sur un support durable, comporte les mentions suivantes : 

  • Pour chaque contrat de crédit dont le regroupement est envisagé, des informations relatives à ce contrat ainsi qu’aux conditions et modalités de son remboursement.
  • Dans le cas où l'opération de regroupement a également pour objet le remboursement de dettes autres que des crédits, la liste de ces dettes ainsi que, pour chacune d'elles, son montant et la date à laquelle elle est exigible.
  • Un avertissement adressé à l’emprunteur lui rappelant ses obligations et adapté à sa situation.
  • Les informations concernant les modalités de mise en œuvre et de prise d'effet de l'opération de regroupement envisagée.
  • Les éléments permettant à l'emprunteur de procéder à l'évaluation du bilan économique du regroupement envisagé.
  • Articles L314-10 et suivants du code de la consommation
  • Articles R314-18 et suivants du code de la consommation
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !