Tout savoir sur le plan d'amortissement d'un prêt immobilier

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lors de la souscription d’un crédit immobilier, vous devrez définir avec votre banquier les modalités de remboursement. Afin de visualiser le détail de vos échéances pendant toute la durée de l'emprunt, la banque vous remettra sous forme de tableau un plan d'amortissement de votre prêt immobilier. On vous explique.

Image
Tout savoir sur le plan d'amortissement d'un prêt immobilier
Un plan de remboursement vous donne un aperçu détaillé de toutes les échéances que vous aurez à payer durant le remboursement de votre crédit immobilier. ©Getty
Sommaire

Qu’est-ce que l'amortissement d’un prêt immobilier ?

L'amortissement d'un emprunt immobilier correspond aux modalités qui sont mises en place pour rembourser le capital emprunté. Il représente donc un échéancier qui englobe toute la durée du prêt et qui détaille le montant de chaque échéance.

Il est à noter qu'une échéance comprend la part du capital à rembourser, la part des intérêts et la part de l'assurance emprunteur.

À quoi sert un tableau d’amortissement ?

Un plan de remboursement, ou plan d'amortissement, d'un prêt immobilier se présente sous la forme d'un tableau. Grâce à ce document, vous pourrez avoir un aperçu détaillé de toutes les échéances que vous aurez à payer durant toute la période de remboursement de votre crédit immobilier. Il vous permet, dans un premier temps, d'évaluer votre solvabilité et d'organiser votre budget en conséquence.

Lors de l'offre de prêt, il vous est remis un tableau provisoire qui vous permet de mieux prendre conscience du coût total de l'emprunt (intérêts et assurance inclus), ainsi que la durée sur laquelle vous vous engagez pour rembourser. Vous serez ainsi plus à même d'accepter ou non l'offre de crédit.

Après la signature du prêt immobilier, le tableau définitif vous informera, au fil du temps, de l'état d'avancement de vos remboursements. Par exemple, quelle part du capital il vous reste à rembourser ou quelle part d'intérêts est déjà payée.

Par ailleurs, ce tableau peut être indispensable pour justifier votre taux d'endettement ou les échéances restantes dues. Il peut s'agir des circonstances suivantes :

  • Remboursement anticipé, total ou partiel de votre prêt immobilier
  • Renégociation du taux d'intérêt auprès de votre banque
  • Rachat de crédit
  • Négociation d'un nouveau crédit
  • Demande d'un plan de surendettement auprès de la Banque de France.

Quelles sont les obligations d’une banque quant au tableau d’amortissement ?

L'article L.312-8 du code de la consommation impose aux organismes de crédit de délivrer à l'emprunteur un tableau d'amortissement provisoire au moment d'une offre de prêt immobilier.

Cette obligation ne s'applique que dans le cadre d'un emprunt immobilier dont le taux d'intérêt est fixe. Les crédits à taux variables ne sont donc pas concernés.

Pour être valable, le tableau d'amortissement doit impérativement contenir certains éléments, à savoir :

  • Le montant du capital à amortir
  • Le montant des intérêts
  • Le montant de l'assurance emprunteur
  • La durée du prêt et le nombre d'échéances.

Si vous acceptez l'offre de prêt, l'établissement prêteur vous transmet alors un tableau d'amortissement définitif, avec les dates précises des échéances, après le déblocage des fonds.

Comment lire le tableau d’amortissement d’un prêt immobilier ?

Les intitulés des colonnes et des lignes d'un tableau d'amortissement peuvent changer en fonction des établissements bancaires, mais les informations présentées restent les mêmes. Les différentes colonnes qui le composent sont généralement les suivantes :

  • La périodicité qui indique les dates et le nombre d'échéances (le numéro 1 désigne la première mensualité ou la première annuité)
  • Le montant total de chaque échéance qui comprend la part du capital, la part des intérêts et la part de l'assurance emprunteur
  • Les montants susmentionnés

Certains tableaux peuvent aussi inclure le cumul annuel du capital amorti, des intérêts et de l'assurance emprunteur.

Au fur et à mesure que les mois et les années passent, vous pourrez constater que le capital amorti augmente progressivement et que le montant des intérêts diminue.

Comment simuler vous-même un tableau d’amortissement ?

Il faut savoir que vous avez la possibilité d'établir vous-même, à tout moment, un tableau d'amortissement pour votre prêt immobilier. En effet, certains sites internet mettent gratuitement à disposition des simulateurs ou des calculatrices pour effectuer une simulation de prêt immobilier personnalisé.

La démarche est simple. Il suffit de renseigner le montant du capital que vous souhaitez emprunter pour l'achat de votre bien immobilier, la durée de l'emprunt, le taux d'intérêt et celui de l'assurance emprunteur. Vous obtiendrez en quelques minutes, l'estimation des mensualités d’un éventuel prêt immobilier, sous forme de tableau ou de graphique. L'avantage de ce type d'outil est que vous pouvez moduler le montant du capital ou la durée, pour adapter le prêt à votre capacité d'emprunt.

Cet article vous a été utile ?
3
2

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Immeubles parisiens
Crédits immobiliers
Si vous avez recours au prêt immobilier, l'appel de fonds, ou déblocage, constitue l'une des dernières étapes pour obtenir l'argent nécessaire pour financer l'achat d'un bien. L'appel de fonds se fait...