Les prix immobiliers chutent à Marseille !

Les prix immobiliers chutent à Marseille !
partage(s)

Que ce soit sur les trois derniers mois comme sur l’année 2015, les prix des logements marseillais dans l’ancien sont à la (bouilla)baisse… À contre-courant de cette tendance récessive, le XVIe (L’Estaque, Les Riaux) progresse toutefois très fortement.

2015 : une année morose pour l’immobilier phocéen

Comme cela aura été le cas pour Perpignan (- 8,1 %) et Toulon (- 6,3 %), Marseille accuse le coup. Au cours des douze derniers mois, la cité phocéenne a perdu 2,5 % sur le prix au m² de ses appartements anciens, le ramenant ainsi à 2 744 €. Et comme le fait remarquer Michel Mouillart, Professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, alors que dans 18 % des grandes agglomérations françaises, les prix de l’immobilier n’ont « que légèrement diminué, se ressaisissant même souvent au cours des 3 derniers mois », à Marseille, la baisse semble tenace. Et si l’on s’intéresse cette fois à l’évolution non pas sur l’année mais sur le dernier trimestre, on constate que les prix des logements anciens à Marseille flanchent également. En trois mois, les prix signés (c’est-à-dire les prix relevés au jour de la signature du compromis de vente) affichent une perte de 3,7 %.

Le mouvement de diminution des prix immobiliers s’est renforcé tout au long de 2015 ».

Michel Mouillart, Professeur d’économie à l’université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.

Presque 10 % de gagnés dans le XVIe marseillais !

Du côté de la Rue Poussin, du Chemin du Littoral ou encore de l’Avenue André Roussin, les appartements anciens ont vu leurs prix littéralement décoller en l’espace de douze mois. Suite à un bond phénoménal de 9,4 %, ils avoisinent dorénavant les 2 631 € du m². Moins spectaculaires en termes de progression mais méritant tout de même qu’on s’attarde sur les bons scores qu’ils ont réalisés, signalons les XIe (+ 1,5 % / 2 758 €), XVe (+ 1,5 % / 1 584 €) et IVe (+ 3,6 % / 2 394 €) arrondissements.

Bon à savoir

  • En France, le prix moyen d’un appartement ancien est de 3 388 € au m².
  • À Marseille, il est de 2 744 €.

Les quartiers de Marseille, Château Gombert et Malpassé perdent plus de 12 %

Dans le XIIIe arrondissement marseillais, les prix ont chuté sévèrement. Jugez plutôt, sur l’année, les prix des appartements anciens situés du côté de Château Gombert, de la Croix-Rouge ou encore des Médecins ont fondu de 12,4 % ! Semblent avoir adopté le même régime « minceur » les IIe (- 10,3 % / 2 571 €) et XIVe (- 9,3 % / 1 558 €) arrondissements.

Le Baromètre LPI-SeLoger des prix immobiliers, à Marseille, janvier 2016

LPI-SeLoger Marseille - janvier 2016

La rédaction vous conseille :