À Lyon, 8 arrondissements sur 9 voient leurs prix immobiliers progresser

À Lyon, 8 arrondissements sur 9 voient leurs prix immobiliers progresser
partage(s)

Avec près de 7 % de progression annuelle, les prix de l’immobilier lyonnais augmentent rapidement. Et avec un m² en progression dans 8 arrondissements sur les 9, force est de constater que cette tendance (haussière !) fait quasiment l’unanimité. Revue de détail.

Dans le IIIe lyonnais, l’augmentation du prix des appartements frôle les 13 %

Si la hausse des prix touche près de 90 % des arrondissements de la Cité des Gônes, c’est dans le IIIe (Préfecture, Montchat, la Villette) lyonnais que la progression est la plus nette. De la rue Villebois Mareuil à l’impasse du Lutin, en passant par le passage du docteur Vaillant ou encore la place des Maisons Neuves, les prix au m² affichent une progression annuelle de 12,9 % ! Et il est à noter que dans les Ier (La Croix-Rousse, Presqu’île) et VIe (Les Brotteaux, Cité-Internationale) arrondissements, la hausse dépasse les 10 %. C’est dans le VIIIe (Bachut, Monplaisir) lyonnais que les prix immobiliers progressent le moins. Rue Gaston Brissac, rue Général André ou rue Joseph Chalier, ce ne sont ainsi que 0,6 points qui ont été engrangés sur l’année. Enfin, seul contre tous, le IIe lyonnais détonne par la tendance baissière que ses prix immobiliers affichent : de la rue Stella au quai Jules Courmont, en passant par le cours de Verdun Récamier, la baisse atteint 1,4 %. 

Prix immobilier lyon LPISeLoger Juin 2017

Bon à savoir

  • En France, un appartement ancien coûte environ 3 775 €/m².
  • À Lyon, le m² se monnaye 4 049 € en moyenne.  

Pour acheter moins cher, achetez dans le IXe (Gorge-de-Loup, la Duchère)

Si les IIe (5 173 € du m²) et VIe (5 186 €) lyonnais caracolent toujours en tête du classement des arrondissements lyonnais les plus chers au m² (le IIe vient d’ailleurs de se faire dépasser par le VIe), en revanche, c’est dans le IXe (Vaise, Gorge-de-Loup, la Duchère) que les prix les plus bas ont été relevés. Pour vous offrir un appartement dans l’ancien rue de la Conciergerie, quai Chauveau, rue du Bas de Loyasse ou encore avenue de Champagne, vous ne devrez débourser - pour le moment - « que » 3 036 € du m². « Pour le moment » car comme le fait remarquer Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du LPI-SeLoger, à Lyon comme « dans beaucoup d’autres grandes villes, la progression des prix se fait plus vive (…) et affecte la solvabilité de la demande ».   

Indicateurs immobilier lyon Juin 2017

Après négociation, à Lyon, la ristourne peut avoisiner les 2,8 %

Du côté des négociations, attendez-vous à devoir batailler avant de réussir à convaincre un propriétaire lyonnais de vous accorder une réduction sur le prix de vente de son bien. Et pour cause, alors qu’en France, la marge de négociation pour les appartements tourne autour des 3 %, à Lyon, elle ne dépasse pas 2,8 %. Pour autant, cette marge pourra varier selon la qualité du bien, l’ancienneté de l’annonce et les besoins du vendeur.   

Negociation  prix immobilier lyon Juin 2017

Les points clés à retenir

  • Sur l’année, les prix immobiliers lyonnais progressent de 6,8 %. 
  • Dans 8 arrondissements sur 9, c’est la hausse des prix qui est de mise.
  • IIe et VIe sont les deux arrondissements lyonnais les plus chers au m², loin devant les VIIIe et IXe.