Le guide de l'achat immobilier

Négociez le prix de votre futur logement

Négociez le prix de votre futur logement

Lorsque vous repérez un logement qui répond à vos exigences mais qu'il n'entre pas dans votre budget, n'hésitez pas à négocier.

Le prix affiché d’un bien est rarement celui auquel la vente se conclut. L’agent immobilier établit une estimation en fonction des qualités et défauts du logement mais le propriétaire ne suit pas toujours son évaluation. Lorsque celle-ci n’est pas trop éloignée de la réalité du marché, le professionnel accepte généralement de prendre le mandat au prix du vendeur, en espérant le faire revenir à la raison au bout de quelques semaines. D’où l’existence d'une marge de manœuvre pour négocier.

Pour bien négocier, préparez vos arguments

Tout d'abord, pour savoir si le bien est surévalué, interrogez l’agent immobilier. Vous pouvez aussi visiter d’autres biens similaires. Si vous êtes objectivement convaincu que le bien est trop cher, faites une contre-proposition en mettant en avant les défauts relevés. Si le vendeur en a conscience ou s’il est pressé, il n’hésitera sans doute pas à vous consentir un rabais. Ne soyez cependant pas trop gourmand au risque de voir le vendeur se braquer et refuser de vous céder son bien.

Conseils Seloger

Au cours de la négociation, ne montrez pas trop que le bien vous plaît. Le vendeur pourrait en conclure que vous l’achèteriez même s’il refuse un rabais.