Acheter : quels sont les travaux qui peuvent justifier une négociation ?

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous avez visité un bien immobilier répondant à la plupart de vos critères mais son état laisse à désirer ? Et si vous vous lanciez dans une négociation ? Nous faisons le point sur les travaux pouvant justifier la négociation d’une décote sur le prix demandé.

Image
Une tapisserie pas à votre goût n’est pas un argument pouvant être retenu pour demander une baisse du prix de vente. © sturti - Getty Images
Une tapisserie pas à votre goût n’est pas un argument pouvant être retenu pour demander une baisse du prix de vente. ©Getty
Sommaire

Sur quels défauts vous appuyer pour entamer une négociation ?

Si vous avez visité un bien immobilier qui vous plaît mais que le prix affiché vous semble un peu trop élevé par rapport aux défauts que vous avez constatés pendant la visite, il est parfaitement normal que vous envisagiez une négociation. Néanmoins, pour négocier le prix d’une maison ou d’un appartement avec travaux, il est essentiel de rester raisonnable. Concrètement, ne justifiez en aucun cas votre négociation par des travaux superflus. Par exemple, si la couleur de la tapisserie du salon ne vous convient pas, il ne s’agit pas d’un argument recevable pour négocier le prix de vente du bien à la baisse. Concentrez-vous plutôt sur les travaux importants et inévitables, qui ont un impact sur le confort offert par le bien immobilier. Il peut notamment s’agir d’une toiture en mauvais état, d’une chaudière vétuste et énergivore à remplacer, d’une isolation des combles ou des murs à prévoir, d’ouvertures à changer, de pièces d’eau (cuisine et salle de bains) à rénover intégralement, d’une mise aux normes du système électrique, ou encore d’un ravalement de façade à prévoir.

Selon nos chiffres, une passoire énergétique est négociée de 5,6 % en moyenne, contre 3,7 % pour les biens mieux notés au DPE.

Offre d’achat : comment estimer le montant des travaux ?

Si vous estimez que le bien qui vous a tapé dans l’œil nécessite des travaux de rénovation conséquents, il est important de les faire estimer pour formuler une offre d’achat conforme avec votre budget d’achat (travaux inclus). La meilleure façon d’obtenir une évaluation précise du montant global des travaux à entreprendre dans l’appartement ou la maison que vous envisagez d’acquérir est faire une (voire plusieurs, si nécessaire) contre-visite pendant laquelle vous serez accompagné.e par un ou plusieurs professionnels du bâtiment. Comptabilisez toutes les dépenses relatives aux travaux (matériaux, main-d’œuvre, travaux induits, etc.) et prévoyez une marge d’erreur. En effet, des problèmes inattendus peuvent survenir au cours des travaux, entraînant des coûts supplémentaires, et il n’est pas à exclure que le coût des matériaux augmente entre la réalisation des devis et le lancement des travaux. MaPrimeRénov’, CEE… Si le bien doit être rénové énergétiquement, pensez également à vous renseigner sur les aides mobilisables. Une fois toutes ces informations en votre possession, vous saurez si votre projet de rénovation est envisageable ou s’il faudra plutôt vous tourner vers une autre bien.

Alors, faut-il acheter un bien avec travaux ?

Au regard des éléments que nous venons d’exposer, il est logique de se demander si l’achat d’un bien avec travaux en vaut la chandelle. Si vous souhaitez acheter une maison ou un appartement dans lequel vous n’aurez plus qu’à poser vos valises, passez votre chemin. En revanche, si la perspective de travaux d’ampleur n’est pas un obstacle pour vous, l’achat d’un bien à rénover peut être une véritable bonne affaire, à condition de bien estimer le coût des travaux au préalable. Acheter un logement avec travaux, négocié de façon cohérente, vous permettra de faire des économies sur les frais de notaire (7 à 8 % du prix de vente) dans la mesure où le montant correspondant aux travaux ne sera pas pris en compte dans le calcul. Vous paierez ainsi des frais de notaire moins élevés que pour un logement déjà rénové mais vendu plus cher. En outre, acheter un bien avec travaux vous offre la possibilité de personnaliser intégralement l’aménagement, la décoration et les équipements du logement en fonction de vos goûts. De plus, comme vu plus haut, vous pouvez bénéficier d’aides de l’état (Eco-PTZ, MaPrimeRénov’…) qui permettent de diminuer le coût des travaux à votre charge.

Avant d’acheter un bien à rénover, renseignez-vous en mairie sur la faisabilité des travaux que vous envisagez.

Vous avez un projet d'achat immobilier ?
Cet article vous a été utile ?
7
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Le leasing immobilier vous permet d'acquérir votre logement progressivement tout en vous constituant une épargne. © SolStock - Getty images
Acheter
Le leasing immobilier, également connu sous le nom de location-accession, est une solution de financement innovante permettant d’acquérir un bien immobilier de manière progressive. Dans un contexte où...
Image
Faire construire, c’est être certain d’avoir une maison sur mesure… mais aussi de ne pas bénéficier du PTZ. © aanton - Getty Images
Acheter
Quand on a pour projet de vivre dans une maison, un choix s’offre à nous : acheter un bien existant ou faire construire. Entre le confort du neuf et le charme de l’ancien, le choix peut s'avérer...
Image
Evaluez réellement les risques en cas de procédure au sein de la copropriété : toutes les procédures ne se valent pas. © LaylaBird - Getty images
Acheter
Lorsque l'on souhaite acheter un logement en copropriété, il peut arriver de s’apercevoir que la copropriété concernée fait l’objet d’une procédure en cours. Il est important de se pencher sur la...
Image
Il est important de prévoir des visites à des moments de la journée différents. © simonkr - Getty images
Acheter
Lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier, choisir le bon moment pour effectuer des visites peut faire une grande différence. Les acheteurs avertis savent que la période de la journée, la saison...